Accueil Drôles de Drames en concert
Dimanche 23 septembre 2018 : 14348 concerts, 25155 chroniques de concert, 5223 critiques d'album.


Des chansons aux atmosphères plurielles teintées de réalisme. Ils mêlent la chanson aux accents de fado, le jazz, le blues, sur des textes amers, acides et sans concession interprétés avec une fourberie communicative.

Drôles de Drames : vos chroniques d'albums
Site

Drôles de Drames en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Drôles de Drames : l'historique des concerts

Sa.

20

Janv.

2018

Djam Deblues en concert
Julia Palombe, Drôles de Drames, Djam Deblues (Complet) Drôles de Drames | Djam Deblues
La Boate - Marseille (13)

Me.

15

Nov.

2017

Drôles de Drames ESAT La Bessonière - Marseille (13)

Sa.

29

Juillet

2017

Ve.

11

Nov.

2016

Ve.

05

Juin

2015

Les Brigandes Du Chateau D'if + Drôles De Drames Théâtre Silvain - Marseille (13)

Ma.

24

Mars

2015

Festival Avec Le Temps en concert
DrÔles De Drames / Festival Avec Le Temps Festival Avec Le Temps | Drôles de Drames
L'Éolienne - Marseille (13)

Ma.

21

Juin

2011

Fête De La Musique en concert
Djam Deblues + Drôles de Drames + La Belle Rouge + Spleen Volta + Oriane Denom Brant Fête De La Musique | Drôles de Drames | Djam Deblues | La Belle Rouge
Place de l'Huveaune - Aubagne (13)

Sa.

27

Nov.

2010

Belladonna 9ch en concert
Belladonna9ch + Droles de Drames Drôles de Drames | Belladonna 9ch
Le Lounge - Marseille (13)

Drôles de Drames : les dernières chroniques concerts 19 avis

Drôles de Drames (festival Avec le Temps 2015)

Critique écrite le 30 mars 2015, par Flag

L'Eolienne - Marseille 24 mars 2015

Drôles de Drames (festival Avec le Temps 2015) en concert

Ce soir, mille excuses aux intéressés. Mais il faut quand même être sacrément curieux pour se lancer à L'Eolienne pour assister à la performance de Drôles de Drames, dans le cadre du festival Avec Le Temps. Car, dans ce monde culturel ultra-médiatisé, taggé, classé, référencé, ... les Drôles de Drames passent pour des passe-murailles, quasi-invisibles, et, vus de loin, enfin disons vus d'ici, difficile de trouver une trace d'eux, et il faut jouer aux limiers pour trouver un petit-quelque-chose à se mettre sous la dent et se faire une idée de ce à quoi on va assister. Ou alors faire confiance. Et c'est sans doute la confiance qui a guidé mes pas ce soir, sur la base des judicieux conseils de Pirlouiiiit et des quelques chroniques de concerts sur concertandco, mais qui remontent désormais ... à une petite éternité. Et puis, il faut bien l'avouer, bénéficier aussi, d'un peu de chance : celle d'avoir croisé de loin, le chanteur à L'Eolienne quelques jours auparavant, lors d'un autre concert. Et de sentir que rater cette date (rare) serait une erreur. Car Jean-Jacques Blanc est un phénomène à lui tout seul, dans le civil comme sur les planches. Disons-le tout net, l'Eolienne semble ce soir remplie de fans de la première heure, ou de... Lire la suite

Drôles de Drames

Critique écrite le 13 novembre 2011, par Pirlouiiiit

la Carabelle, Beaumont de Pertuis 12 novembre 2011

Drôles de Drames en concert

"Après Trio Tentik à la Caravelle, Droles de Drames à la Carabelle" ... ou "Après le mariage de E & P, l'anniversaire de F * " ... (intro au choix) En fait ce soir là j'aurais souhaité pouvoir vous raconter celui de Corleone à Peypin, dont je garde un souvenir ému de leur passage il y a près de 2 ans au Lounge ... seulement voilà Frelin * n'a pas tous les jours 20 ans *. Du coup je m'étais fait à l'idée que je n'immortaliserai ce soir que la joie des nombreux convives ... lorsque après un set DJ plutôt funky jeuns j'ai vu Jako (arrivé quelques minutes plus tôt) s'activer en compagnie de José dans un coin de la pièce près d'un ampli et d'un micro ... j'ai donc compris que nous aurions ce soir droit à un mini "concert privé" de Drôles de Drames. Compte tenue de la nature de la soirée ils commenceront par un Happy Birthday de circonstance avant de demander à l'hôte de la soirée ce qu'il aimerait entendre. Celui ci suggèrera Lisboa, que Jako trouvera trop triste " ah ! Pour plomber l'ambiance ! ". Suggérant alors quelque chose de plus gai, ils interprèteront le -en effet plus festif / drôle- Keanu Reeves. Ce soir Drôles de Drames est réduit à son essentiel / indispensable .... la virtuosité toute en discrétion de José au service... Lire la suite

Leda Atomica + Mathieu Jacinto (Joos) + Djam Deblues + Droles de Drames + Irina Popovska + Tchoune (Tchanelas) + Lison David + ...(4ème Bouillon Marseillais)

Critique écrite le 02 juillet 2011, par Pirlouiiiit

Estak Crew - Marseille 18 juin 2011

Leda Atomica + Mathieu Jacinto (Joos) + Djam Deblues + Droles de Drames + Irina Popovska + Tchoune (Tchanelas) + Lison David + ...(4ème Bouillon Marseillais) en concert

J'ai mis un petit moment à me décidé entre Musique Rebelle, la soirée Cercle Ouvert et ce  4ème Bouillon Marseillais. Mais comme je savais que McYavell serait là pour couvrir le grand rendez vous autour de Ahmad Compaoré, je me suis dit que j'allais tenter d'enchainer les deux autres. Pas très fan de déguisement je tâte le terrain auprès d'un des organisateurs en interrogeant sur le sens de ce " Itsy Bitsy Gypsy Days " (le thème de la soirée) ... réponse : " Itsi Bitsy... c'est référence à une chanson de Dalida : Itsy Bitsy Bikini rouge et jaune à petits pois... C'est la référence aux années 50, la plage... Gypsy : c'est la référence à Emir Kusturica, le temps des gitans, les Gypsy Kings, la féria... etc... Et Days : C'est la référence à Happy Days (les jours heureux) c'est à dire là encore les années 50 mais version américaine avec les belles voitures avec les chromes, les chaussures qui brillent, la gomina... Le style du film GREASE par exemple !  Après on mélange tout cela et on se fait le costume que l'on peut... L'important c'est d'être habillé "différent" de d'habitude !" ... mmm, je crois que je vais me concentrer sur cette dernière phrase ...   L'autre particularité de ces soirées musicales c'est leur côté itinérant et... Lire la suite

Drôles de Drames (+ invités)

Critique écrite le 22 décembre 2008, par Pirlouiiiit

Le Lounge - Marseille 20 décembre 2008

Drôles de Drames (+ invités) en concert

Après la claque de hier soir avec Antonio Negro à la Machine à Coudre, je me dis que les deux groupes de ce soir ont intérêt à être à la hauteur ... d'autant que je suis encore plus fatigué qu'hier. Aussi pour être sûr de ne pas avoir la flemme on décide d'aller manger dehors avant. Donc après un repas plutôt copieux au Café Vian nous nous dirigeons vers le Lounge (en passant devant le Pussy Twister dont c'est l'inauguration ce soir) pour aller (re)voir les Drôles de Drames. C'est amusant de penser que c'est surement le groupe que j'ai vu le plus de fois depuis 10 ans ... ah non ! 14 fois contre 21 pour Opossum. En tout cas je suis à chaque fois surpris de les aimé un peu plus ! Ce soir ce sera donc à nouveau au Lounge (comme en janvier dernier). Comme la semaine dernière pour les Dirteez je sais donc que côté photo la tache sera rude. Et puis en plus je suis un peu inquiet. Après les avoir vu dans d'aussi bonnes conditions qu'au théatre de Lenche, vais-je être capable de les apprécier autant ce soir ? Tuons le suspens tout de suite, la réponse fut une nouvelle fois oui. Ce soir encore je suis donc tombé sous le charme de ce groupe de chanson un peu à part car pas franchement "réaliste", ni "variété". Sur les affiches du... Lire la suite

Drôles de Drames : les chroniques d'albums

Drôles De Drames : Homme Protégé

Chronique écrite le 08/11/2008, par Pirlouiiiit

Drôles De Drames : Homme Protégé

Il aura fallu plus de 10 ans pour que Droles de Drames sorte enfin son premier veritable album ... Apres quelques démos et changements de line-up, la paire historique Jako (chant) José Dos Santos (guitare) est maintenant accompagnée sur scene et sur ce disque par Pierre André Moll (contrebasse) et Frankie Mattoni (batterie). Le resultat est un disque (autoproduit bien sur) de chanson francaise "aux accents de jazz et de fado". 11 morceaux plutot calmes dans lesquels on retrouve bien l'ambiance qui se dégage de leurs concerts. On rentre dans leur univers en douceur, avec un Perdu aussi touchant que... Lire la suite

Drole De Drame : Lisboa

Chronique écrite le 08/09/2006, par Pirlouiiiit

Drole De Drame : Lisboa

Nouvelle démo 5 titres pour ce groupe de chanson française qui resurgit de nulle part a intervalles réguliers, toujours construit autour du noyau Jean Jacques (chant) - José (guitare). On retrouve 2 de leurs titres phares avec Klimt et l'inusable Lisboa avec de nouveaux arrangements, donc dans des versions radicalement différentes. Toujours chanson et fado, mais de moins en moins rock, et de plus en plus bossa. Apres... Lire la suite

Drôles de Drames : DRôLES DE DRAMES

Chronique écrite le 27/03/2002, par Hum !

Nouvelle démo au son plus propre que la précédente, qui donnera une meilleure idée de la qualité de ce groupe de chanson française qui évolue sur Marseille depuis un bon bout de temps. On retrouve toujours avec plaisir la voix rauquisante de Jean Jacques et la guitare de José. Deux nouveaux morceaux "Z comme...