Accueil Einsturzende Neubauten en concert
Mardi 12 décembre 2017 : 10907 concerts, 24772 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Einstürzende Neubauten (littéralement : des immeubles neufs qui s'effondrent) est un groupe pionnier de l'industriel. Formé en 1980 à Berlin en Allemagne. Le groupe a fait assez de bruit au cours des années 80 pour qu'on se souvienne au moins de son nom imprononçable et de sa réputation (concerts de marteaux-piqueurs). Einstürzende Neubauten devient rapidement un groupe culte avec leur musique expérimentale à tendance industrielle. Les membres successifs qui le composeront sont souvent des artistes proches du milieu autonome et anarchiste allemand, parmi eux : Blixa Bargeld, ex guitariste de Nick Cave.

Site

Einsturzende Neubauten en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Einsturzende Neubauten : l'historique des concerts

Sa.

18

Nov.

2017

Einsturzende Neubauten Le Lieu Unique - Nantes (44)

Ve.

17

Nov.

2017

Einsturzende Neubauten Le 106 - Rouen (76)

Di.

28

Mai

2017

Villette Sonique en concert
EinstÜrzende Neubauten + Jenny Hval Villette Sonique | Einsturzende Neubauten
Parc de la Villette - Paris (75)

Di.

28

Mai

2017

EinstÜrzende Neubauten + Jenny Hval Grande Halle de la Villette - Paris 19 (75)

Sa.

27

Mai

2017

Nuits Sonores en concert
Nuits Sonores : Nuit 4 Nuits Sonores | Kink | Einsturzende Neubauten | The Chemical Brothers
Ancienne usine Fagor-Brandt - Lyon 7e (69)

Sa.

30

Mai

2015

Festival Primavera Sound en concert
Primavera Sound 2015 - 30 Mai : The Strokes, Interpol, Underworld, Caribou, Foxygen, Eels, Mac De Marco, Swans, Einsturzende, Neubauten, Tune Yards, Shellac, Thee Oh Sees, Dan Deacon, Fucked Up, Goastt, Sleaford Mods Etc Festival Primavera Sound | Eels | Kevin Morby | The Strokes | Underworld | Interpol | Einsturzende Neubauten | Shellac | Caribou | Dan Deacon | Fucked Up | Health | Tune-Yards | Thee Oh Sees | Swans | The Goastt | Mac Demarco | Foxygen | Sleaford Mods | Jambinai | Ratking
Parc del Forum - Barcelone

Lu.

17

Nov.

2014

EinstÜrzende Neubauten Trianon - Paris 18ème (75)

Je.

13

Nov.

2014

Einsturzende Neubauten Les Docks - Lausanne

Einsturzende Neubauten : les dernières chroniques concerts 3 avis

Einsturzende Neubauten

Critique écrite le 19 novembre 2014, par Erwann Ar Gwir

Le Trianon, Paris 17 novembre 2014

Einsturzende Neubauten en concert

Comment parler de ce concert d'Einsturzende Neubauten avec objectivité est une question qui me cause de douloureux problèmes. La salle était parfaite, bar efficace, acoustique idéale, vraiment à conseiller. Bon, l'horaire était acceptable pour un quadragénaire tel que moi, mais probablement trop tôt pour une génération Y active désirant se faire belle avant d'aller au concert (19 h 00 ouverture des portes, 20 h 15 on commence, nicht zu spät, na ?). Pas de première partie de remplissage, très bien, je ne juge pas (même si j'ai connu Kill the Thrill ou Sex Gang Children parce qu'ils avaient fait les premières parties des Young Gods ou Killing Joke mais bon...). Ça y est, ils arrivent. Hi hi hi : Alexander Hacke ressemble de plus en plus à un musicien de Johnny ! Unruh fait un peu savant fou avec son grattoir sur une plaque métallique, obtenant un... Lire la suite

Einstürzende Neubauten

Critique écrite le 22 novembre 2010, par Nymphe.

La Cité de la Musique, Paris 17 novembre 2010

Einstürzende Neubauten en concert

C'était une soirée intéressante parce qu'improbable. Il y en a des comme ça, où on ne peut pas vraiment dire aux absents qu'ils avaient tort - mais quand même, on est bien content d'avoir été là. Le contexte? Ces 16 et 17 novembre derniers, la Cité de la Musique mettait à l'honneur le groupe Einstürzende Neubauten - collectif berlinois digne représentant de la scène industrielle - et les invitait à fêter leur trentaine d'années d'existence ininterrompue en une soirée "best of" et une soirée "side projects". La veille, le groupe nous avait généreusement donné deux heures et demie de concert, qui ont plus ou moins bien été reçues par les fans: les amateurs de balades (ceux qui écoutent plutôt l'album silence is sexy) se sont réjouit, les puristes du début ont déploré le manque de vivacité des membres du groupe et le peu de morceaux réellement indus. Certes, la qualité du son était là, franche et puissante, on pourra dire qu'après trente ans de carrière, les neubauten savent envoyer la purée sans mouiller la chemise, à prendre ou à laisser. Petit bémol: le "best of" concernant majoritairement les dix dernières années de carrière du groupe que l'ensemble de leur production... de quoi se demander s'ils ne feraient pas mieux de retourner aux... Lire la suite

einstürzende neubauten

Critique écrite le 03 avril 2004, par Reznorboy

Ancienne Belgique - BRUXELLES 02 avril 2004

Excellentissime concert de la bande a Blixa Bargeld. Ce groupe d'avant-garde bruitiste a confirmé hier soir tout le bien que je pensais d'eux. Ces types font ressortir une musicalité impressionnante de divers machineries (tuyaux, compresseur à air, barres métalliques) avec bien... Lire la suite