Accueil Electro Deluxe en concert
Lundi 20 novembre 2017 : 11546 concerts, 24720 chroniques de concert, 5186 critiques d'album.


Quand des musiciens avec la même passion de la funk et du jazz se rencontrent, ça peut faire des étincelles. C'est le cas avec Electro Deluxe, qui allie ces genres avec une pointe d'electro depuis maintenant plus de dix ans, mais qui fait passer les instruments avant le reste.
Electro Deluxe est un OVNI dans son genre. Dans une scène musicale où la part belle est de plus en plus faite aux machines et à l'électronique, E2Luxe se démarque par leur volonté de faire de la scène avec des instruments bien réels. Ce groupe aux influences jazz et funk suit cette ligne de conduite depuis 2001, et a accouché de quatre albums, plus un, Home, qui va sortir en septembre prochain. D'Herbie Hancock à MeShell Ndegeocello (avec un soupçon d'electro habilement réparti dans leurs morceaux), Electro Deluxe produit une musique bien vivante.

Site

Electro Deluxe : les dernières chroniques concerts 3 avis

Electro Deluxe

Critique écrite le 18 novembre 2012, par Pirlouiiiit

Poste à Galène - Marseille 16 novembre 2012

Electro Deluxe  en concert

Ce soir à la base j'hésitais entre l'Embobineuse et le Moulin. Au Moulin, Mina Tindle que je ne connaissais que de nom et à l'Embobineuse 2 groupes que j'avais déjà vus : Ulan Bator (à moins que comme la dernière fois à la dernière minute ça ne devienne Chaos Physique ; du coup que je n'ai pas revu depuis Olivier Manchion n'est plus à la basse) et Acid Mothers Temple que j'avais déjà aperçus à l'Embobineuse l'année dernière dans leur version Acid Mothers Temple & the Melting Paraiso UFO. Du coup je fais primer la découverte ... Pas de bol, dans la journée j'apprends que Mina Tindle est annulé ... Yoan ayant prévu de couvrir la soirée à l'Embobineuse, je me console en me disant que je vais en profiter pour découvrir de nouveaux groupes (et même lieu). Ce soir le parcours sera donc Molotov - Lollipop - Poste à Galène - Machine à Coudre ! Après la fin du Chemistry set au Lollipop et un petit passage par chez moi me voici au Poste à Galène pour faire la connaissance de Electro Deluxe. Initialement prévu à l'Espace Julien, le concert qui a finalement lieu au Poste n'affiche pas complet, mais on est quand même bien serré ! Sur scène ils sont 7 : (à peu près de gauche à droite) Jeremie Coke à la basse, Bertrand Luzignant au trombone,... Lire la suite

Electro Deluxe

Critique écrite le 13 janvier 2012, par Bebopix

L'Alhambra, Paris 6 octobre 2011

Electro Deluxe en concert

- Tu sais quoi ! Ca fait déjà dix ans qu'ils jouent ensemble... Si ! Si ! - Mais qui ça ? - Euh... Electro Deluxe ! - Electro quoi ? - Electro Deluxe ! Les types qui font du jazz... enfin non... de la fusion... enfin un peu de soul, du funk aussi. Ah oui, et du hip hop ! - Aaaaah eux !!! - Ouais eux-mêmes, tu les connais ? - Oh que oui, ils sont bons ces mecs, j'ai l'impression de les voir un peu partout, ils sont vraiment doués, non ? - Ben, les musiciens sont hyper pro, ils jouent avec les plus grands, ils ont des compo d'enfer, ils mettent tout un tas de types connus dans leurs albums, et ça envoie ! - Tu les as déjà vus en live toi ? - Ouais, je les ai vus deux fois en concert, et j'écoute leur dernier opus en boucle. Mardi, ils faisaient une boum pour leurs 10 ans. C'était à l'Alhambra, à Paris. - Ah oui j'en ai entendu parler, le 18 octobre c'est ça ? Ils avaient fait venir du monde, non ? - Pire que ça oui, du peuple dans la salle, et presque autant sur scène : un big band de cuivres, des guests à ne plus savoir où les mettre sur scène : 20syl (le type d'Hocus Pocus), NYR,... Lire la suite

Festival Renk'Art : Jahneration / Red Only / Electro Deluxe / Trottoir d'en face

Critique écrite le 11 avril 2017, par Berclic

Ancenis 1 Avril 2017

Festival Renk'Art : Jahneration / Red Only / Electro Deluxe / Trottoir d'en face en concert

Pour résumer la soirée, je dirai : Pas de danse et cuivres ! Une belle scène dans l'Ouest, que je commence à connaître un peu, et ce soir, je découvre le festival Renk'Art. Déjà la 8 ème édition pour l'asso : Autres directions avec une programmation cohérente, fidèle à son public. Je ne sais pas encore si les horaires seront respectés (contrairement aux salles du Sud...) c'est pour cela que je fais mon bon élève en arrivant à l'ouverture des portes. Je découvre une salle qui ne ressemble pas à un gymnase, sobrement décorée, comme le bar intérieur, qui avec son toit en bambous donne l'illusion d'être en plein air. On se ruine pas avec les boissons et la restauration et on est bien acceuilli ! Juste le temps de se mettre dans l'ambiance que Red Only fait résonner les premiers accords. Le chanteur remercie les plus ponctuels, et les locaux ouvrent la soirée. Un bon mélange d'influences rock retro, de funk, de groove qui va même titiller l'afrobeat. Les cuivres s'envolent de leurs nappes musicales, rien à dire, un régal ! La fanfare de l'école centrale prend le relais pendant le changement de plateaux, ce qu'ils feront toute la soirée. Ca commence tranquille pour le moment dans les... Lire la suite