Accueil Elko en concert
Dimanche 25 août 2019 : 11581 concerts, 25628 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.


Chanson rock. Le trio met en lumière les compositions de son chanteur à l'écriture racée, Des balades sobres, des éclairs électriques, avec la volonté de créer un véritable univers.

Elko se présente :Elko, c'est une ville dans le Nevada, c'est une langue qui se voudrait universelle, c'est aussi un auteur compositeur marseillais, la trentaine bien avancée, qui nous parle de lui, de nous, de nos vies, de ces liens, qui nous font et nous défont.
Après quatre ans comme chanteur du groupe "francis moderne", c'est désormais en solo qu'il livre ses compostions, originales, chargées de poésie. Un univers sensible où l'on croise des trains au départ, des cendres de la sueur, des feux dérisoires, quelques sourires en coin et une lumière, celle qui peut réveiller des jours blancs.
D'une guitare sèche, sans artifice, ou bien électrique et plus grinçante, ou encore d'un piano, il habille ses textes, riches, singuliers qui racontent nos vies, nos amours, nos illusions perdues ou encore bien vaillantes. Des mélodies implacables au service d'une écriture exigeante, à tiroirs, qui suggère, plus qu'elle ne raconte, des émotions communes à chacun de nous.
S'inscrivant résolument au sein d'une chanson française toujours en évolution (Miossec, Dominique A, Yann Tiersen, Bashung...), on retrouve dans les chansons d'Elko des ambiances folk, des ballades sobres et des éclairs électriques, que l'on peut entendre chez des artistes anglo saxons. Un artiste attachant, au propos juste et touchant
Influences:
Miossec, Bashung, Dominique A, the national, Deus, Smog, Nick Drake, noir désir, the doors, bob dylan, Tindersticks, ...

Elko : vos chroniques d'albums
Site

Elko en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Elko : l'historique des concerts

Je.

04

Juin

2015

Elko le garage photographie - Marseille (130)

Di.

18

Mai

2014

Bird In Shell en concert
Bird in Shell + Elko Elko | Bird In Shell
Le Molotov - Marseille (13)

Sa.

08

Juin

2013

Orso Jesenska en concert
Elko + Orso Jesenska Elko | Orso Jesenska
Le Corbusier - Marseille (13)

Me.

27

Mars

2013

Je.

23

Fév.

2012

BAB en concert
BAB + Elko Elko | BAB
Le Bicok - Marseille (13)

Sa.

11

Fév.

2012

Rimbaud en concert
Rimbaud + Elko Rimbaud | Elko
Le Lounge - Marseille (13)

Elko : les dernières chroniques concerts 6 avis

BAB + Elko

Critique écrite le 24 février 2012, par Pirlouiiiit

le Bicock - Marseille 23 février 2012

BAB + Elko en concert

Dur dur de sortir un jeudi soir pour se rendre à un concert annoncé à 21h30. Mais j'avais 3 bonnes raisons d'y aller : Elko (que j'allais enfin pouvoir voir au complet), BAB (que je n'avais pas revu depuis un moment) et le Bicock (dont la programmation vient d'être reprise par Yop - ex Paradox, ex Maraichers). Heureusement il y a un LeVélo à la station en face de chez moi (ce qui est rare car elle la station est au sommet d'une belle montée). Du coup je ne suis pas trop en retard et tant mieux car le concert a commencé à l'heure* ce qui est à souligner, tellement c'est rare par ici ! (*même si la salle était loin d'être pleine) Les 3 membres de Elko sont sur scène quand j'entre dans le Bicock dans lequel je n'avais plus mis les pieds depuis exactement un an. Le lieu n'a pas changé. Bar / restau avec sa scène situé au fond, un peu dans l'obscurité.Après avoir échangé quelques mots avec Guillaume de BAB je m'approche pour essayer de prendre quelques photos pas trop floues (ni à contre jour). Françis le chanteur d'Elko me facilite la tache puisqu'il ne bouge pas trop que ce soit derrière son clavier ou à la guitare. En effet musique d'Elko, j'ai déjà eu l'occasion de l'écrire est calme. Mais elle n'est pas molle pour autant. Il y a... Lire la suite

Jean-Philippe Rimbaud + Elko

Critique écrite le 12 février 2012, par Pirlouiiiit

Le Lounge - Marseille 11 février 2012

Jean-Philippe Rimbaud + Elko  en concert

De retour (à pieds / en vélo) du Silo (quand se décideront ils à ajouter un signal lumineux ou sonore qui précéderait de quelques minutes le départ du tramway de son terminus ?), me voilà trempé de sueur et en même temps gelé aux extrémités lorsque je rentre dans le Lounge. Ce soir une affiche que je ne voulais pas rater avec Elko (ex Francis Moderne) et Jean-Philippe Rimbaud dont j'écoute beaucoup le nouvel EP en ce moment. C'est ce dernier qui vient d'attaquer (honneur aux invités), puisque je n'ai apparemment raté qu'un morceau ou deux. Sur scène il est seul, habillé très classe (tout en noir). Il me fait penser à Petit Vodo avec sa gretsch rouge. En revanche, musicalement rien à voir, même si lui aussi jouera de plusieurs instruments à la fois. Pas énormément de monde ce soir. Autant sur les grosses salles type Silo ou les places sont chères et achetés longtemps à l'avance, les matchs ou le climat n'ont pas beaucoup d'impact sur la venue ou non du public, autant dans les petites salles comme le Lounge, on sait le nombre de spectateurs est notamment inversement proportionnel à la température. Du coup il ne faut pas se démonter devant une salle où du coup le public est forcement moins réactif, car attentif aux quelques... Lire la suite

Julie Peel + Hervé André + Elko

Critique écrite le 03 mars 2011, par Mcyavell

Le Lounge - Marseille 21 février 2011

Julie Peel + Hervé André + Elko en concert

Un lundi soir menaçant au mois de février, qui peut avoir envie de sortir ? Le Lounge est cependant bien garni pour cette soirée bien éclectique. Le premier des trois sets au programme est pour Hervé André qui pour une fois ne joue pas à domicile - dans son atelier h rue Tilsit - mais devant un public pas forcément acquis à sa cause. Certains sourcils deviennent accents circonflexes à l'annonce de quelques titres pour le moins énigmatiques : I'm Not A Fish, Je Suis Moi-Même Un Trou Dans Ma Vie... Tour à tour poète maudit ou troubadour écorché, il s'accompagne ce soir de sa guitare, sans effets. Son répertoire s'étoffe à vue d'œil, les variations de sa voix semblent croître au fil des mois. L'interprétation du traditionnel No More collecté par Alan Lomax dans les prisons du sud des Etats-Unis est à ce point évocatrice qu'on croit y percevoir le frottement des chaînes des captifs. L'autre reprise, Dreams Of Love est une occasion d'évoquer Bert Jansch, inspirateur de Neil Young et Nick Drake. Mais l'émotion est plus présente encore lors de l'interprétation de Trois Doigts, chanson composée en hommage au poète martyr chilien Victor Jara. Setlist : I'm Not A Fish / No More / Où Ca Nous Mène ? / L'Aube / Qui Dira ? / Dreams Of ... Lire la suite

Elko + Blah Blah

Critique écrite le 24 octobre 2010, par Philippe

Café Julien, Marseille 21 octobre 2010

Elko + Blah Blah en concert

Petite soirée au Café Julien, un brin décevante, pour lancer le disque très réussi des habituellement enthousiasmants Blah Blah. D'abord parce qu'elle se passe au Café Julien, une salle pas réputée pour son ergonomie et sa chaleur, surtout quand elle est seulement au tiers pleine. D'autant qu'elle a été refaite, clinquante comme une pute variétoche et froide comme un arrêt du bus 19 en hiver, avec son plancher en zinc. Pour tout dire Le Café Julien me fait penser à un plateau de télé de chaîne cablée, et ce n'est pas exactement un compliment. Mais enfin il faut bien dépenser tout cet argent quelque part pas vrai ? Bref en première partie, un certain Elko, chanteur qui cherche encore son identité, évoluant plutôt gracieusement entre Yann Tiersen/DOminique A quand il est seul au piano, et Noir Désir quand il joue de la guitare accompagné de camarades à la batterie. C'est plutôt joli mais le set est franchement trop long et sa progression mal pensée. Commencer en douceur tout seul, okay. Monter en puissance en se levant et en empoignant une guitare, super idée. Mais se remettre seul au piano après avoir un peu - et péniblement - réveillé la salle à la guitare électrique, là, non. On finit par s'ennuyer franchement, et c'est dommage... Lire la suite

Elko : les chroniques d'albums

Elko : Démo

Chronique écrite le 23/05/2010, par Pirlouiiiit

Elko : Démo

Retour discret et en solitaire pour Francis Guilhem qui après avoir mis fin à l'aventure Francis Moderne s'est mis à tourner en solo sous le nom d'Elko. Après un peu plus d'un an à tourner, le voici qui nous reviens avec ce 5 titres discretement accompagné par B. Menu et quelques invités. Il commence sur les chapeaux de roue avec le bien nommé Je reviendrai. Si sur scène on pensera volontiers à Silvain Vanot pour le timbre et la diction, sur ce disque c'est moins évident (peut être sur les trains au départ ... et encore ?). A la limite sur La tête ailleurs on est plus proche de Miossec en... Lire la suite

Francis Moderne : Comme Invisible

Chronique écrite le 09/04/2007, par Pirlouiiiit

Francis Moderne : Comme Invisible

Bienvenue a Francis Moderne nouveau groupe marseillais qui depuis quelques mois écume les salles de concerts avec ses chansons rock très bien écrites et interprétées. Derrière ce pseudo se cache la plume d'un autre Francis (Guilhem) et le talent de quelques autres musiciens bien connus de la scène musicale marseillaise comme Pierre Marie Gely (guitare) et Francois Moura (basse) tous deux ex Bird in Shell (notamment) ou encore Didier Trani (claviers) et Augustin Aubert (batterie). Ce disque très bien enregistré (par Nicolas Dick, quelle surprise !) vous donnera une très bonne idée de leur univers.... Lire la suite