Accueil Emily Loizeau en concert
Samedi 16 décembre 2017 : 10872 concerts, 24778 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Emily Loizeau possède une voix pétillante - parfois traversée par des accents délicieusement désuets -, elle écrit des textes bien troussés, et, enfin, elle a un talent certain pour composer au piano de belles chansons folk pop (en français et en anglais).

Emily Loizeau : vos chroniques d'albums
Site

Emily Loizeau : les dernières chroniques concerts 9 avis

Emily Loizeau + Ottilie B + Helena Esparon (festival Avec le Temps)

Critique écrite le 20 mars 2013, par Douarte

Espace Julien, Marseille 16 mars 2013

Emily Loizeau + Ottilie B + Helena Esparon (festival Avec le Temps) en concert

Ce soir l'espace julien était en configuration assise pour la première soirée du festival Avec le temps. J'étais surtout venu voir Emily Loizeau mais j'ai été aussi agréablement surpris par les deux autres artistes qui sont venus sur scène. C'est Héléna Esparon qui a débuté la soirée. Elle n'était pas annoncée mais, comme elle nous l'a expliqué, a été choisi par Emily Loizeau par concours sur le site Hubbys pour assurer sa première partie. Elle a d'abord commencé par un morceau en créole et avec sa guitare sèche a enchaîné ensuite plusieurs morceaux sympas (en français cette fois) en faisant souvent participer le public. Elle avait l'air à l'aise sur scène. Avec son mini-set, elle a finalement parfaitement chauffé la salle, artiste à suivre... Changement de style ensuite avec Ottilie [B] qui était annoncée comme nouveau talent régional. L'ordi en bonne place sur la scène plante tout de suite le décor pour des chansons avec pas mal de sonorités électros. Elle jouera également sur scène des morceaux à l'accordéon (mes préférés d'ailleurs) et à la guitare. Bon point aussi pour les paroles qui partent dans tous les sens tour à tour engagées, déjantées (parfois crues) et humoristiques avec pas mal de jeu de mots. J'ai parfois... Lire la suite

Emilie Loizeau + Mathis

Critique écrite le 19 octobre 2009, par Manu Bighelli

Omega live - Toulon 15 octobre 2009

Emilie Loizeau + Mathis en concert

Dans la lignée de mes concerts du moments, à la découverte d'artistes que je ne connais pas (ou peu), après Dionysos à Miramas , c'était au tour d' Emilie Loizeau, à Toulon cette fois-ci ! Emilie Loizeau au Zenith Omega, l'affiche était alléchante et je me voyais déjà dans cette superbe salle mon appareil photo à la main arpenter le devant de la scène à la recherche du meilleur angle, jouant avec les somptueuses lumières... Quelle ne fut ma surprise de découvrir que le concert aurait lieu dans une salle annexe, devant un public clairsemé !!! Je pensais que la popularité de cette artiste lui aurait permis de remplir une salle telle que celle du Zenith ... he bien non, loin de là... Première surprise de la soirée, donc... Mais chut, arrivée de Mathis sur scène, en 1ère partie... Habituellement, cet arlésien (d'origine allemande) est accompagné par son groupe, les Mathématics. Mais ce soir là, il était seul, avec ses 2 guitares acoustiques, une Takamine EAN 10 à la caisse creusée (et carrément trouée !!!) et une Gretsch, guitare que l'on rencontre assez rarement sur nos scènes. Notre ami Mathis lance donc son set et, pour mon plus grand bonheur, le bonhomme se met à nous offrir des blues de toute beauté !... Lire la suite

Emily Loizeau + Coming Soon + Andrew Bird (Printemps de Bourges 2009)

Critique écrite le 25 avril 2009, par Pierre Andrieu

Théâtre Jacques Coeur, Bourges 23/24 avril 2009

Emily Loizeau + Coming Soon + Andrew Bird (Printemps de Bourges 2009) en concert

A l'occasion d'une résidence de trois jours au Théâtre Jacques Cœur, Emily Loizeau et ses invités (Coming Soon, Andrew Bird, Arthur H, Mathieu Boogaerts, Essie Jain etc etc ) a enchanté le public du Printemps de Bourges 2009... Son concert du jeudi 23 avril fut remarquable, la première partie de Coming Soon également, la prestation magique d'Andrew Bird en ouverture de spectacle le 24 avril permit, quant à elle, de propulser le public dans un univers féerique. Compte rendu de deux très belles soirées... Coming Soon Tout commence avec un concert de la troupe de musiciens bigarrés composant le groupe Coming Soon... Emmenée par Howard Hugues, un genre de cowboy géant chantant comme Tom Waits et Nick Cave, la bande de très jeunes musiciens se fait fort de faire virevolter les influences, les styles, les instruments et les microphones... Avec ce combo complètement foutraque, l'on peut en effet passer d'un titre folk, à de la pop, du rock western ou de la disco country. Cela sonne très frais, plutôt rock, franchement Lo Fi et parfois un peu bancal et faux, mais c'est ce qui fait tout le charme des frenchy from Annecy de Coming Soon (cd leur remarquable album New Grids ). Le public ressent chez eux une... Lire la suite

Agnès Bilh + Emily Loizeau ( Festival Avec le Temps 2009 )

Critique écrite le 20 mars 2009, par Céline

Espace Julien - Marseille 17 mars 2009

Agnès Bilh + Emily Loizeau ( Festival Avec le Temps 2009 ) en concert

Tiens quelle surprise : Eric et Jean-Phi sont venus voir Emilie Loizeau....ah ouhai? moi je ne connais pas, je venais juste voir Agnès Bihl! La salle est en configuration "assise", arrivés parmis les premiers, on se choisit une super place au 3eme rang, face à la scène... A 20h30 c'est parti! Les musiciens d'Agnès Bihl rentrent en scène. Tous vétus de noir, un à l'accordéon, un autre à la guitare et le troisième à la contrebasse... Ils changeront d'instruments au fil du concert, jouant des percus, du violoncelle... Agnès Bihl apparait, telle une petite lutine blonde, vétue de bottines rouges et d'une robe noire et rouge à fleurs : le ton est donné : ce soir ce sera textes engagés, percutant, dérangeants, mais avec bonne humeur s'il vous plait! Agnès Bihl ne fait pas de prouesses vocales, elle chante-parle ses textes aux paroles bien trash, comme sur Viol au vent, sur des mélodies parfois légères. Elle finira ce morceau en nous recitant les 5 premiers articles de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme. Jean-Phi est conquis! Il faut dire que l'émotion d'Agnès transparait clairement. Elle a l'art de chanter des vérités crues, voir des horreurs en souriant... elle semble pourtant parfois au bord des larmes. Elle... Lire la suite

Emily Loizeau : les chroniques d'albums

Emily Loizeau : Pays Sauvage

Chronique écrite le 11/03/2009, par Pierre Andrieu

Emily Loizeau : Pays Sauvage

Nouvelle collection de chansons très "folk pop bohème" pour Emily Loizeau et ses nombreux invités triés sur le volet... La belle franco anglaise continue à distiller ses charmantes petites chansons entre émotions à fleur de peau, tranches de vie croustillantes et petits quarts d'heure de douce folie : l'album Pays Sauvage alterne en effet - avec une classe assez remarquable en France - entre les titres sautillants (La femme à barbe... ) et les morceaux un peu plus mélancoliques (Tell me that you don't cry... ). Arrangés de façon aussi sobre et rustique que riche et inspirée, les compositions d'Emily Loizeau prennent délicatement l'auditeur par la main et ne le lâchent plus... Sur la collection de titres réunis sur ce nouvel album réussi, il y a des flûtes insidieuses, des... Lire la suite

V/a : Even Cowgirls Get The Blues

Chronique écrite le 28/04/2007, par Pierre Andrieu

V/a : Even Cowgirls Get The Blues

Superbe compilation où Fargo Records a pris soin de réunir 17 artistes féminines - connues ou non - ayant un sérieux penchant pour les ambiances country folk blues... Après un joli panorama sur les cowboys suédois (Cowboys in Scandinavia), voici donc l'Americana au féminin selon les (bons) goûts de Fargo, le tout présenté sous un joli nom en forme de clin d'œil au souvent génial cinéaste Gus Van Sant. Les figures du label ayant déjà une petite carrière derrière elles - les délicieuses, chacune dans un style différent, Emily Loizeau, Lauren Hoffman et Jesse Sykes & The Sweet Hereafter -, côtoient de très intéressantes découvertes, qui ne tarderont pas à se faire un nom comme Dawn Landes, Bosque Brown, Sera Cahoone, Kelly mcRae,... Lire la suite

Emily Loizeau : L'autre Bout Du Monde

Chronique écrite le 27/02/2006, par Pierre Andrieu

Emily Loizeau : L'autre Bout Du Monde

Nouvelle venue dans la chanson hexagonale, Emily Loizeau s'apprête à faire paraître un album frais et original chez Fargo Records. La première signature française du label parisien dirigé par Michel Pampelune possède tous les atouts pour réussir : une voix pétillante parfois traversée par des accents délicieusement désuets, des textes bien troussés, un co réalisateur pas exactement maladroit - Franck Monnet - et, enfin, un talent certain pour composer au piano de belles chansons (en français et en anglais). Sur celles-ci, la mutine jeune femme semble prendre plaisir à alterner les petites piques amusantes et les instants poignants. Avec Emily Loizeau, on passe allégrement et sans douleur du rire aux larmes, ce qui est plutôt agréable en si charmante compagnie. On irait bien volontiers à l'autre bout du monde avec la jolie... Lire la suite

Galerie Photos

  • 1 - Emily Loizeau -Pirlouiiiit
  • 2 - Emily Loizeau -Pirlouiiiit

Emily Loizeau : Vidéo