Accueil Eric McFadden en concert
Lundi 11 décembre 2017 : 10625 concerts, 24769 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Eric McFadden possède une voix à la Springsteen ou Tom Waits ; il aborde à peu près tous les styles. Il a une incroyable capacité à passer d'un registre à l'autre au gré de ses envies : blues, rock'n'roll, hard, folk, jazz...

Eric McFadden se présente :Le chanteur, compositeur et guitariste Eric McFadden est un vétéran de la célèbre scène West Coast. Il possède une voix à la Springsteen ou Tom Waits et aborde a peu près tous les styles. Il a une incroyable capacité à passer d'un registre à l'autre au gré de ses envies (blues, rock'n'roll, hard, folk, jazz).

Eric McFadden : vos chroniques d'albums
Site

Eric McFadden en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Eric McFadden : l'historique des concerts

Sa.

30

Janv.

2016

Me.

27

Janv.

2016

Ma.

26

Janv.

2016

Eric Mcfadden + No Money Kids Eric McFadden | No Money Kids
La Maroquinerie - Paris (75)

Di.

24

Janv.

2016

Sa.

23

Janv.

2016

Ve.

25

Nov.

2011

Me.

16

Nov.

2011

Ve.

08

Juillet

2011

Les Nuits Guitares en concert
Eric Mcfadden - Patrick Rondat Les Nuits Guitares | Patrick Rondat | Eric McFadden
Jardin de l'Olivaie - Beaulieu/Mer (06)

Eric McFadden : les dernières chroniques concerts 4 avis

Eric McFadden

Critique écrite le 09 juin 2011, par Lebonair

Café de la danse, Paris 25 Mai 2011

Eric McFadden  en concert

25 Mai, je viens de subir coup sur coup deux ravalements de façades avec Triggerfinger et les Queens Of The Stone Age et voilà la dernière couche avec Eric McFadden qui vient de sortir un nouvel album (voir chronique) BlueBird On Fire terriblement excitant, rock, gras, stoner, qui sent bon le desert. Je suis à peine remis des deux précédents concerts que je me trouve devant le Café De La Danse pour conclure cette trilogie dantesque. C'est donc Eric McFadden qui est en charge de boucler la boucle de ces 4 jours de très haute tenue. C'est le 3ème compte-rendu de mon ovni vaudou en 14 mois. C'est vraiment parce que j'ai envie de vous le faire connaître, de le faire partager au plus grand nombre. Ce soir, on va entendre des titres du dernier disque Bluebird On Fire et le show est prévu pour plus de 2 heures de spectacle avec quelques invités exceptionnels. Il est 20 heures, on rentre dans la salle et une atmosphère familiale s'y dégage. Pas de première partie ce soir, la salle est correctement remplie mais c'est pas plein. Il est vrai qu'Eric McFadden est passé régulièrement à Paris ces derniers mois mais quand même, ça ne justifie pas tout. C'est mon avis mais si en France on était plus nombreux à se... Lire la suite

Eric McFadden + Roland Tchakounté + Rodney Branigan

Critique écrite le 16 novembre 2010, par Lebonair

Paris le New Morning 9 novembre 2010

Eric McFadden + Roland Tchakounté + Rodney Branigan en concert

Ce fut une bien belle soirée au New Morning ce mardi avec un double plateau comprenant un illustre inconnu (pour ma part), Roland Tchakounté, blues-man Camerounais vivant en France et bien sûr Eric McFadden, la tête d'affiche dont je vous ai tant parlé cette année (lire une interview de l'artiste à la rubrique concernée) sans oublier Rodney Branigan en charge d'ouvrir les hostilités. La soirée a donc démarré bien tôt en raison de cette affiche bien riche vu le nombre de talents qui seront passés sur la scène du New Morning en ce 09 novembre 2010. A 18 euros la soirée, le rapport qualité/prix fut exceptionnel vu la tendance du marché actuelle en terme de tarif qui frise souvent le pathétique. Autour de 20 heures, Rodney Branigan ouvre le bal et commence son set devant un public vraiment peu nombreux à cette heure là. Dommage pour les retardataires car Rodney Branigan sait tout faire avec une guitare et même avec deux guitares en même temps avec un insolent talent. Ce folk-singer qui est signé en France par le label Bad Réputation est atypique, étonnant et mérite vraiment qu'on jette plus qu'une oreille sur sa musique. Après une demi-heure de réjouissance maintenant place aux festivités avec à 21 heures Roland Tchakounté... Lire la suite

Interview de Eric McFadden

Interview réalisée le 20 octobre 2010, par Lebonair

Octobre 2010

Interview de Eric McFadden

Bonjour Eric, Je suis ravi de réaliser cet entretien afin de mieux faire connaître un mec comme toi à nos visiteurs. Après le compte-rendu du concert au Café De La Danse le 26 mars dernier et quelques chroniques de tes disques, quoi de mieux que cet interview pour mieux savoir d'où tu viens. Perso, je t'adore et pour différentes raisons: j'aime ton look, ton charisme, ta musique, ta voix, ton jeu et ton ouverture d'esprit. Eric, t'es un mec hyper ouvert musicalement, tu es inclassable. Pour nous aider à mieux comprendre ton personnage, tu peux te présenter rapidement, tu viens d'où, tu vis ou, tu a démarré ta carrière à quelle époque et parle nous de ta musique aussi, les thèmes que tu abordes. Je te vois comme un troubadour qui se nourrit de ces rencontres, de ces voyages, de sa vie et qui par le monde dans lequel il vit, vois bien que c'est pas drôle tous les jours. Il souffre de tout ça en observant le comportement de nos politiques, le système dans laquelle il vit, que rien ne change, qu'il s'aperçoit qu'on va droit dans le mur. Malgré tout, il arrive à trouver dans cette noirceur absolu le don de positiver et de remettre l'humain au centre avec des valeurs, de l'espoir. Tu te vois dans ma définition de toi? Eric... Lire la suite

Eric McFadden

Critique écrite le 03 avril 2010, par Lebonair

Le Café de la Danse, Paris 26 mars 2010

Eric McFadden en concert

Après un belle soirée en compagnie de Wax Tailor la veille à l'Olympia, place à Monsieur Eric McFadden au Café de la Danse près de Bastille en ce vendredi soir. 20h30, la 1ère partie Rodney Branigan a déjà commencé avec son numéro à deux grattes, on n'entend  que les deux derniers morceaux, musicalement, ça à l'air intéressant et à voir, c'est plutôt étonnant "a man with two guitars", à suivre.... Le Café de la Danse est une salle intimiste de 300 places, elle est unique. Elle dégage une atmosphère incroyable, c'est un lieu carrément magique. Un amphithéâtre avec pratiquement que des places assises, une très belle déco, qui donne la possibilité à une soixantaine de personne d'être debout offrant au public une vision imprenable. Du balcon, c'est encore plus beau avec une vue exceptionnelle, j'aime beaucoup le Café de la Danse et son cadre. Pas à dire, ce concert, on l'attendait avec une grande impatience. Découvert en décembre 2009 grâce à ma bible, le magazine Xroads et son rédac chef Christophe Goffette qui a réalisé la 1ère couverture d'Eric en France,  il a fallu rattraper le temps perdu depuis. Entre l'écoute de ses nombreux disques (voir chronique sur le site, d'autres vont être déposées pour info bientôt), faire ... Lire la suite

Eric McFadden : les chroniques d'albums

Eric Mcfadden : Bluebird On Fire

Chronique écrite le 30/05/2011, par Lebonair

Eric Mcfadden : Bluebird On Fire

Une tuerie... Voilà ce qu'est le nouvel album d'Eric McFadden : BlueBird On Fire est la nouvelle bombe de cet incontournable musicien, artiste Majeur qui alimente régulièrement les pages de votre site préféré depuis plus d'un an. Il faut dire qu'il est productif, le bougre, et que la qualité de ses albums ne baissent pas de niveau. Que ce soit en solo ou avec son trio magique EMT, il y a de quoi se ravigoter les oreilles. Les amoureux de rock, de vieux blues vont être servis et à volonté en plus. Des preuves, vous en voulez ? Alors je commence : Déjà... Lire la suite

Eric McFadden Trio : Diamonds To Coal

Chronique écrite le 03/10/2010, par Lebonair

Eric McFadden Trio : Diamonds To Coal

Sorti initialement en 2003, l'album "Diamonds To Coal" du groupe Eric McFadden Trio vient d'être réédité en juillet 2010 chez le label français Bad Reputation en version remasterisée avec en plus une reprise de Johnny Cash "Folsom Prison Blues". Que du bonheur cette année vu que c'est déjà le 5ème album d'Eric McFadden que je chronique dans nos pages disques, le 2ème version EricMcFadden Trio(EMT). Vous suivez ? Pour rappel, en solo, il porte son nom et quand il est en format groupe rock, c'est EricMcFadden Trio, ok ? J'avais déjà parlé du chef d'oeuvre "Delicate Thing" alors c'était avec pas mal d'émotions et de craintes que j'ai mis cette album dans ma platine. Va t'il être aussi bon?, McFadden a t'il déjà sorti un mauvais album, non, alors passons à l'écoute. A Dead Man nous mets déjà le pied à l'étrier en nous plaçant en territoire connu. Du rock teinté de blues, un titre profond, immédiat, efficace et gorgé de feeling, classique mais terrible, un solo de guitare à la fin de toute beauté sans trop en faire, comme d'habitude d'ailleurs. Field O Bones possède une mélodie moins accrocheuse, plus tortueuse mais tout aussi passionnante, je pense à du Queens Of The Stone Age dans leurs morceaux les plus difficiles d'accès. Stoner... Lire la suite

Eric Mcfadden : Devil Moon

Chronique écrite le 31/05/2010, par Lebonair

Eric Mcfadden : Devil Moon

Mon objectif principal pour 2010 est de vous faire découvrir Eric McFadden. Je ne lâcherais donc pas le sujet, vous êtes prévenus car mon rêve est de le voir jouer à L'olympia. Suite aux chroniques de son dernier album solo "Train To Salvation" et du précédent "Let's Die Forever...together" que vous pouvez lire ou relire ici sur ces pages, poursuivons la remontée du temps avec "Devil Moon" sorti officiellement en 2003 et en 2005 sur le fameux label français Bad Reputation. C'est encore une excellente occasion qui mets offerte de vous parler de ce monstre de talent. Oui, un monstre, c'est un mot fort certes, mais entre ovni, monstre, inclassable, unique, talentueux, que dire d'un artiste très haute... Lire la suite

Eric Mcfadden Trio : Delicate Thing

Chronique écrite le 31/05/2010, par Lebonair

Eric Mcfadden Trio : Delicate Thing

Pour ceux qui auraient lu mes récentes chroniques concerts/albums concernant Eric McFadden, vous savez qu'hormis ces nombreuses collaborations avec divers artistes, il a sa carrière solo et son groupe rock Eric McFadden Trio dit EMT. Justement, nous allons parler du disque "Delicate Thing" sorti en début d'année 2009 sous cette formule. Productif, le garçon mais comment fait-il pour sortir autant d'albums de qualité et pour être aussi méconnu, je sais, je me répète. Pour rappel et par la suite, il a enchaîné à la rentrée 2009 en solo avec le merveilleux "Train To Salvation". Eric Mcfadden Trio est un vrai groupe de rock. Ceux sont d'autres musiciens qui jouent et l'accompagnent en tournée, James Whiton et Jeff Cohen pour les cités. Cette formule power trio lui permet de se lâcher et laisser exprimer totalement son goût pour le rock qui n'est jamais loin, d'ailleurs, dans ces escapades solos. Ce mec est rock de toute façon, c'est juste qu'il a tendance à habiller ce style de différentes manières et de la plus merveilleuse façon qui soit. Je lance un appel à tous ceux qui aiment le rock, le stoner, le blues, Queens Of The Stone Age, Kyuss, Living Colour, King's x, Faith No More, Gov't Mule, Led Zeppelin, The Black Keys, Jimi Hendrix, Joe... Lire la suite