Accueil Ez3kiel en concert
Vendredi 20 avril 2018 : 10556 concerts, 24950 chroniques de concert, 5210 critiques d'album.


Ez3kiel nous invite à un voyage où Dub, indus et electro sont les principaux protagonistes. Du trip-hop tricky-esque à la techno souvent très sombre, en passant par des mélodies dub mélancoliques. Viscéral, envoûtant et hypnotique.

Ez3kiel : vos chroniques d'albums
Site

Ez3kiel en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Ez3kiel : l'historique des concerts

Sa.

10

Juin

2017

Z'Eclectiques Collection Eté en concert
Ezekiel et l'Ecole de Musique de L'Anjou Bleu Z'Eclectiques Collection Eté | Ez3kiel
Centre culturel - Segré (49)

Je.

28

Janv.

2016

Ve.

22

Janv.

2016

Sa.

16

Janv.

2016

Ez3kiel + 1ere Partie Le Silex - Auxerre (89)

Ve.

15

Janv.

2016

Ez3kiel + 1ere Partie Le Silex - Auxerre (89)

Ve.

01

Janv.

2016

Sa.

12

Déc.

2015

Ez3kiel + Numerobe & Bbblaster Le 9-9bis / Le Métaphone - Oignies (62)

Sa.

28

Nov.

2015

Picardie Mouv' en concert
Rone, Ez3kiel + Guest VADIM VERNAY Picardie Mouv' | Ez3kiel | Rone
Zénith - Amiens (80)

Ez3kiel : les dernières chroniques concerts 36 avis

Ez3kiel + Videotape

Critique écrite le 27 novembre 2014, par Vilay

Lo Bolegason, Castres 7 novembre 2014

Ez3kiel + Videotape en concert

Ce vendredi 7 novembre, Lo Bolegason a accueilli la nouvelle mouture d'Ez3kiel dans le cadre de la tournée "Lux". Cette SMAC de bon goût avait déjà invité le groupe à se produire sur scène à l'occasion de leur collaboration avec DAAU en 2005 lors du "Versus Tour". Les fans de la première heure s'en souviennent encore et attendaient avec impatience de pouvoir apprécier en live ce tout nouveau projet. Video Tape a eu la lourde tâche de jouer en première partie de soirée. Le public curieux a prêté une oreille attentive au trio qui distillait une musique électronique ambiante. La sauce a eu du mal à prendre car même si l'alchimie entre la voix de la chanteuse, les nappes hypnotisantes du machiniste et les rythmiques électroniques produites par le batteur, opéraient à court terme, sur la longueur on s'est vite lassés. On espère donc que ce défaut de leur set sera vite gommé avec un peu plus de bouteille. Après un court changement de plateau, nous sommes ensuite entrés dans le vif du sujet et on a eu l'impression qu'Ez3kiel passait le grand oral, un jour de bac. Tout le monde les attendait au tournant car leur changement de line up suscitait de nombreux doutes. Le trio a eu une heure pour répondre au sujet. Concernant la section... Lire la suite

Ez3kiel [Ezekiel] extended

Critique écrite le 26 avril 2013, par Philippe

Le Moulin, Marseille 25 avril 2013

Ez3kiel [Ezekiel] extended en concert

Retour, enfin, au Moulin, historiquement une de mes salles préférées, où il y a encore un an je pensais ne plus jamais revenir. Surement de gros changements acoustiques et autres mais pour le reste, on retrouve la salle peu changée, toujours très classieuse et bien sonorisée. Ca tombe bien, le concert de jour ne pourra pas se satisfaire d'une acoustique approximative : c'est le groupe Ez3kiel, dont on sait qu'il donne des concerts régulièrement sublimes (celui avec Nosfell étant l'un des 5 plus beaux de ma vie, toutes catégories confondues !) et produit des disques essentiels pour lesquels une platine vinyle est un équipement indispensable. En attendant le début avec des camarades, je reconnais le type au merchandising comme un membre du groupe, et j'engage la conversation pour en apprendre de belles sur eux : il n'y a plus que 2 membres des 4 d'origine sur scène, lui est "passé à autre chose" (enfin il est quand même là ce soir) et Yann Nguema, le bassiste-graphiste du groupe, se consacre désormais à la vidéo ! Il y a donc sur scène 10 garçons dont huit inédits, et deux filles. Qu'à cela ne tienne, on sait que le son et l'image seront sans doute magnifiques, impression confirmée dès le premier titre (même si les lumières monteront... Lire la suite

EZ3kiel

Critique écrite le 20 novembre 2012, par Ysabel

Paloma - Nîmes 17 Novembre 2012

EZ3kiel en concert

Cette fois-ci, le Paloma a adopté une configuration 100% assise, avec des sièges de toutes les couleurs (plutôt sympa comme concept) et une scène sans rideaux déjà en place, habitée par de drôles de petits fantômes blancs ... Et Archive en musique de fond. Pas mal, non ?!! Une charmante jeune femme monte alors sur scène pour nous présenter la première partie de ce soir : Cinq jeunes gens du Conservatoire de Nîmes, qui vont nous interpréter leurs compos. Alors, ils n'ont pas encore de nom de groupe, mais nous propose une belle association instrumentale de cordes, percu et sampler ... Voyons voir ce qu'ils ont dans le ventre ;) !! Cela démarre avec une musique peu banale. Simon a pris place derrière une immense cymbale et entame un chant monocorde qui s'accorde à la perfection avec le violoncelle d'Antonin qui produit un son proche du chant de la baleine. Un drôle d'univers que nous offrent ces cinq garçons au talent prometteur, passant de la petite musique inquiétante à un électro-rock très personnel, ponctué d'onomatopées chantées, et même carrément au rock progressif, avec de très belles lumières qui balayent la scène. Changements d'instruments au fil des morceaux et chacun d'eux est marqué pas les cris de joie de leur fan... Lire la suite

Ez3kiel vs. Hint

Critique écrite le 25 mai 2010, par Vilay

Victoire 2 - Saint Jean De Vedas 25 avril 2010

Ez3kiel vs. Hint en concert

Écouter un live d'Ezekiel vs Hint en cd avant de les avoir vu sur scène est une expérience décevante qui peut être comparée à une histoire qui nous serait racontée de façon cinématographique alors que l'on a pas encore eu le tempes de la découvrir à travers un livre. Si les mots sans les images permettent de créer son propre univers sans se voir imposer le filtre de l'écran qui bride l'imaginaire, les notes d'Ezekiel et Hint en live nous font décoller vers des horizons musicaux où le dub rencontre le rock pour opérer une alchimie entre ? Musiciens alors que les plus impatients, curieux de savoir ce que peut donner la... Lire la suite

Ez3kiel : les chroniques d'albums

Ez3kiel [ezekiel] : Lux

Chronique écrite le 27/05/2015, par Philippe

Ez3kiel [ezekiel] : Lux

Retour régulier du collectif mutant Ez3kiel, parti de trois personnes, passé à environ 25 (en version "Extended", pour une belle série de concerts symphoniques) puis redescendu à des proportions plus raisonnables... Mais en changeant au moins 2 membres d'origine, y compris le fascinant bassiste et orchestrateur Yann Nguema, reconverti dans la partie vidéo d'après nos informations. Avec le temps, l'histoire du groupe commence donc à ressembler à celle d'autres belles auberges espagnoles au long cours comme Hawkwind, avec qui Ez3kiel partage au moins le sens de la démesure... et une certaine propension à faire de la musique perchée très haut (voir ici l'assez space Oeil du Cyclone). Lors de notre dernière chronique d'un disque de Mogwaï (Les Revenants), on a écrit que certains passages ressemblaient à du Ez3kiel ? On pourrait dire la même chose dans l'autre sens de la très belle Zero Gravity (mal nommée car hyper tellurique, au contraire...). De même pour le joli diptyque Born/Dead in Valhalla qui développe de beaux horizons post-rock, nous propulsant par delà les montagnes et les nuages du grand Nord,... Lire la suite

Ez3kiel [ezekiel] : Battlefield

Chronique écrite le 29/04/2008, par Philippe

Ez3kiel [ezekiel] : Battlefield

Une grosse année à peine après Naphtaline (qui tenait il est vrai plutôt du side-project), voilà déjà une nouvelle production du désormais quatuor Ez3kiel. Cette fois-ci, pour profiter des graphismes (et du son !) toujours sublimes du groupe, on a acquis la chose en vinyle, au moins pour bénéficier d'une des plus belles pochettes de ces dernières années (curieusement introuvable sur le web - ce n'est pas celle qu'on voit ici), avec un bateau échoué dans un théatre envahi par la glace... La première face s'ouvre sur Adamantium, très gros dub machinique, esprit Nine Inch Nails mais avec des pointes de légèreté (de l'accordéon de-ci, de là). Puis un recyclage en version sombre d'un thème déjà utilisé sur le disque précédent, Volfoni, la revanche, qui termine très violemment dans une saturation des beats et guitares tout à fait réjouissante. Narrow Terrence prête son concours et ses voix détraquées sur l'intriguante Spit on the Ashes, suivi d'un dub percussif plus classiques et de The Wedding qui paraît du Morricone recomposé par... Lire la suite

Ez3kiel [ezekiel] : Naphtaline

Chronique écrite le 22/06/2007, par Philippe

Ez3kiel [ezekiel] : Naphtaline

Avis aux happy few qui suivent avec passion ce trio aux inspirations fulgurantes : contrairement aux apparences, ceci n'est pas un nouveau disque d'Ez3kiel... enfin, si ! Difficile à dire : l'un des disques est un DVD d'animations mélodico-ludico-poétiques interactives (plus diverses vidéos & clips passionnants pour les amateurs du groupe), et l'autre disque, un CD, n'en est "que" la bande originale. Côté musique donc, le choix de beaucoup de sobriété et peu d'électricité : hautbois, carillons, violons et pianos plutôt que vocodeurs, samplers et Korg de l'époque Barb4ry ! ! Les mélodies, toujours aussi belles, se font tout à tour lourdes et graves comme Subaphonic, ou légères comme des bulles de savon pour le délicieux Lac des Signes (reprise d'une chanson qui figurait sur la tournée Versus avec Daau). Certaines sont très cinématographiques, comme la chanson-titre, d'autres comme Derrière l'écran tiennent en effet plus de l'accompagnement. On y trouve tout de même la splendide Exebecce, qui reprend un de leurs thèmes... Lire la suite

Ez3kiel [ezekiel] : Versus Tour

Chronique écrite le 18/02/2005, par Pirlouiiiit

Ez3kiel [ezekiel] : Versus Tour

C'est toujours pas tout a fait remis de ma première et (malheureusement) unique rencontre avec Ez3kiel (c'était en 2001 a la Friche Belle de Mai) que j'insère la partie DVD de ce double disque live (qui comprend donc le même concert sur CD et sur DVD) dans mon lecteur ... Et contrairement a ce que je craignais l'émotion et même la surprise sont restées intactes. Il faut dire que le premier morceau coup de poing est particulièrement intense : un extraordinaire Versus qui fait froid dans el dos notamment lorsqu'on entend Black Sifichi scander "tsunami" a cote de "dictator, anthrax, OGM ..." avant de finir sur "barbary". Ce concert a vu la participation de quelques invités bien choisis que l'on retrouve donc sur le disque. On retrouve ainsi Sir Jean échappé pour un soir de Meï Teï Shô (mon deuxième groupe préfère dans le genre dont je vous conseille le très bon Lô Bâ) pour un how do u sleep ? très bondissant. On fera aussi la connaissance de Angelique Wilkkie pour un Phantom land plus calme entre Morcheeba ou Shirley Bassey sur... Lire la suite

Galerie Photos

  • 2 - Ez3kiel - Pirlouiiiit
  • 1 - Ez3kiel - Pirlouiiiit

Ez3kiel : Vidéo