Accueil Flogging Molly en concert
Lundi 18 décembre 2017 : 10798 concerts, 24781 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.

Flogging Molly en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Flogging Molly : l'historique des concerts

Je.

07

Sept.

2017

Flogging Molly L'Atelier - Luxembourg

Ma.

04

Juillet

2017

Di.

25

Juin

2017

Festival Des Artefacts en concert
Trust + Mastodon + Flogging Molly + Guests Festival Des Artefacts | Mastodon | Trust | Flogging Molly
Zenith de Strasbourg - Eckbolsheim-strasbourg (67)

Me.

19

Août

2015

Flogging Molly L'Atelier - Luxembourg

Lu.

17

Août

2015

Flogging Molly L'Atelier - Luxembourg

Me.

13

Août

2014

Rock Oz'arènes en concert
Rock Oz'arenes : Iam, Flogging Molly, Motorhead & Many More Rock Oz'arènes | Motörhead | IAM | Flogging Molly
Arenes Romaines d'Avenches (Ch)

Ma.

12

Août

2014

Je.

26

Juin

2014

Open Air St Gallen en concert
Festival Open Air St Gallen 2014 : The Black Keys, Seeed, Imagine Dragons, CASPER, London Grammar, Sportfreunde Stiller, Milky Chance, Flogging Molly, Moderat, The Notwist... Open Air St Gallen | The Notwist | Flogging Molly | Casper | The Black Keys | Seeed | London Grammar | Moderat | Imagine Dragons
Site festival Open Air St Gallen - St Gallen (Suisse)

Flogging Molly : les dernières chroniques concerts 5 avis

Anti-flag + MGMT + Flogging Molly + Alanis Morissette + Leningrad + Hocus Pocus + the Kooks + Markscheider Kunst + Seun Kuti & Egypt 80 + Delinquent Habits + Sayag Jazz Machine + Smooth - Sziget Festival (jour 1)

Critique écrite le 23 août 2008, par Pirlouiiiit

Óbuda Island, Budapest, Hungary mercredi 13 août 200

Anti-flag + MGMT + Flogging Molly + Alanis Morissette + Leningrad + Hocus Pocus + the Kooks + Markscheider Kunst + Seun Kuti & Egypt 80 + Delinquent Habits + Sayag Jazz Machine + Smooth - Sziget Festival (jour 1) en concert

C'est tout motivé que nous arrivons pour cette première journée de ce qui doit bien être un des plus gros festivals d'Europe. La journée fut longue, comme risque de l'être cette chronique si je me perds en élucubrations diverses donc passons sur le transport en métro etc pour nous retourver directement au pied de la grand scène. Anti-Flag Un nième groupe de pseudo punk, des tronches de minets jouant aux méchants ... voilà le genre de préjugés avec lesquels on peut arriver. Et dès le deuxième morceau on les remballe et on s'excuse d'avoir eu de telles pensées. Anti-Flag sur scène s'amuse, se donne à fond et fait vraiment passer quelque chose de positif. Une anecdote qui résumé tout le bien que je pense d'eux ; à la fin il ont demander au public de hurler "hurler tellement fort que demain vous ne pourrez plus raconter à quel point le concert de ... MGMT aui joue après nous était génial !" ... royal ! MGMT Vint ensuite le tour des dits MGMT dont j'avas lu quelques chroniques positives sur ce même site ... sans m'en souvenir dans le détail et je dois avouer que j'ai été surpris par le côté calme de leur musique. En plein dans la mouvance hippie folk rock actuelle, avec un chanteur qui a l'air planant et habité. Gagnerait je... Lire la suite

Blanche + Electrelane + Wax Poetic + Flogging Molly (Rock en Seine 2004)

Critique écrite le 03 septembre 2004, par Pierre Andrieu

Domaine de Saint-Cloud, Paris 27 août 2004

Le tout jeune festival Rock en Seine, initié par le généreux - et visiblement très prospère ! - conseil régional d'Ile de France, a permis à près de 48 000 personnes de profiter du cadre bucolique du domaine de Saint-Cloud en assistant aux concerts donnés sur deux scènes placées aux extrémités du site. Relativement bien organisé pour sa deuxième édition, Rock en Seine devra, pour devenir incontournable sur la route des festivals, mettre un coup de frein sur les prix prohibitifs pratiqués par les stands de boisson et de nourriture, prévoir un accès plus facile au site et miser sur une programmation plus cohérente, même si le côté éclectique du parcours musical 2004 avait ses atouts... Après s'être dirigé au milieu des arbres et autres pelouses (vertes !) et fontaines (claires... ) vers la scène de la cascade, le festivalier curieux et (presque) à l'heure tombe nez à nez avec la "petite" scène, dont beaucoup de festivals se contenteraient... Le groupe américain Blanche vient de commencer son set de country folk blues rock. Le look, la musique et les morceaux des nouveaux chouchous des White Stripes (après The Von Bondies et Whirlwind Heat ) sont originaux et retiennent l'attention. Certes, l'iconoclaste troupe puise son... Lire la suite

Flogging Molly + Throw rag + Simulacre

Critique écrite le 20 novembre 2003, par J

Le Ramier, Toulouse 18 novembre 2003

Comme on était pas beaucoup au concert je me charge de faire passer l'info : TOUS AUX CONCERTS DE FLOGGING MOLLY !!!! On les définit comme les "Pogues" américains, c'est vrai que c'est très ressemblant mais les Pogues avaient quelques chansons lentes à leur répertoire, pas les Flogging Molly :... Lire la suite

Le Printemps de Bourges 2003

Critique écrite le 13 mai 2003, par Pierre Andrieu

Bourges (18) 22/26 avril 2003

Malgré quelques annulations dommageables (Archive remplacé par... Kyo !) et un côté grand public (Zazie, Renaud), l'édition 2003 du Printemps de Bourges a tout de même permis de voir sur scène de nombreuses grosses machines (Massive Attack, Placebo... ) et de découvrir quelques groupes (Soledad Brothers, Jackie-O Motherfucker). Cliquez sur les liens pour lire les comptes rendus jour par jour : Le 22 avril 2003 : Massive Attack + Dot Allison au Phénix. DuOud + Lab° + Erlend Oye + Wide Open cage + Adrian Sherwood + Ali Dragon au 22. Le 23 avril 2003 : A.S Dragon sur la scène Pression Live. Les Wampas au Palais d'Auron. Beck + The Electric Fresco à la Hune. Le 24 avril 2003 : Vincent Delerm + Jackie-O Motherfucker à la Hune. Le 25 avril 2003 : Opossum à la Hune. Soledad Brothers au 22. King Kahn And His Shrines au 22. 2 Many Dj's + Death In Vegas + Scissor Sisters au Palais d'Auron. Hoggboy + Cowboys From Outter Space + Flogging Molly + Caesars au 22. Le 26 avril 2003 : Placebo + Dionysos + Interpol au Phénix.... Lire la suite

Flogging Molly : les chroniques d'albums

Flogging Molly : Alive Behind The Green Door

Chronique écrite le 04/08/2005, par Philippe

Flogging Molly : Alive Behind The Green Door

Découverte ô combien tardive de ce groupe (ce CD date de 1997), mais qui mérite d'être (re)mis en lumière : Flogging Molly, soit une joyeuse bande de compères américains et néanmoins crypto-irlandais (le chanteur David King étant par exemple né du bon côté de l'Atlantique... le nôtre) qui jouent une musique incroyablement festive et tout droit venue du pays des regrettés Pogues. Soit de la musique folk irlandaise jouée à fond la caisse selon un principe quasi-immuable au fil des 10 chansons de ce CD : le chanteur entonne un air doux sur une mélodie de violon ou de flûte, et à la 18ième seconde environ ça part en pogo joyeux et bordélique, qui ne se prive pas de flirter par moments avec un son punk que ne renieraient pas les Clash. Tout ceci est parfaitement jouissif... Lire la suite