Accueil Freygolo en concert
Jeudi 14 décembre 2017 : 11021 concerts, 24775 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Ska punk Tempos rapides, passages ska frénétiques ou groovy, guitare noisy et cuivres percutants.

Site

Freygolo en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Freygolo : l'historique des concerts

Sa.

26

Mars

2011

Can't bear this party ! + Freygolo + Betraying the Martyrs Underground Festival | Freygolo | Can't bear this party ! | Betraying the martyrs
MJC Picaud - Cannes (06)

Ve.

25

Juin

2010

Hot Water Music + Freygolo Freygolo | Hot Water Music
La Maroquinerie - Paris (75)

Lu.

21

Juin

2010

Sa.

08

Nov.

2008

Freygolo + No Way Freygolo | No Way
Espace Babylone - Briançon (05)

Ve.

09

Mai

2008

Smelly Socks - Fly101 - Freygolo Freygolo | Smelly Socks | Fly-101
Clucb Ajm - Monaco - Monaco (98)

Sa.

05

Avril

2008

ISP en concert
Burning Heads + ISP + Freygolo Underground Festival | ISP | Burning Heads | Freygolo
MJC Picaud - Cannes (06)

Sa.

22

Mars

2008

Esperanza, Freygolo, La Releve Espace culturel - Fayence (83)

Sa.

25

Août

2007

Back 2 School en concert
Uncommonmenfrommars + Freygolo + Waleguen Agianst Back 2 School | Uncommonmenfrommars | Freygolo | Waleguen Against
Théâtre de Verdure - Draguignan (83)

Freygolo : les dernières chroniques concerts 3 avis

Lazybones + Freygolo

Critique écrite le 13 septembre 2006, par Zhou

Le Korigan - Luynes 8 Septembre 2006

Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/ Premier concert de la saison dans le tout nouveau Korigan, salle qui fut longtemps notre deuxième maison. Depuis le début de l'année, suite à un changement d'équipe, le lieu était en perdition et voué à une fin annoncée. Heureusement le revoilà tout pimpant, avec une nouvelle équipe (Ez et G de Fickle) aux manettes et une nouvelle déco. Petite inquiétude "ils oseraient quand même pas commencer un concert à l'heure ?". Le début est prévu à 20h30, on débarque donc vers 21h30 plus ou moins pour le début de la première partie, ouf, retard classique. Niveau déco c'est classieux, le hall a été un peu aménagé histoire de faire plus propre et organisé, dans la salle des tentures noires donnent un côté classe et font sembler la scène deux fois plus grande qu'avant. Les peintures ont étaient refaites, les toilettes ont changés de place, la bière est un peu moins chère (2€50), bref bien sympa. Voila pour le tour du propriétaire, place à la musique. On arrive donc pendant la première... Lire la suite

Freygolo + Munch + Howling Mad + Rude Boy Skunk

Critique écrite le 23 novembre 2005, par Zhou

Le Korigan, Luynes 10 Novembre 2005

Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/ Comme presque toujours quand on va au Korigan et qu'on est "nombreux", on est en retard. Nombreux détours, retards cumulés de chacun, bref après un aller (et un retour d'ailleurs) rythmé une fois de plus par un gros délire disco on arrivent à Luynes pendant le set du premier groupe de cette soirée punk festif organisée par l'asso Arrache. La salle donne l'impression d'être bien remplie car tout le monde est agglutiner soit au bar soit devant la scène, mais en fait c'est juste correct (90 personnes je crois, c'est bien mais pas énorme). Le temps de discuter un peu dehors et on rate le set du jeune groupe keupon from Gardanne, Revival, dont j'ai juste entendu de dehors une reprise de Nirvana (si m'a mémoire ne fait pas d'amalgame avec une autre soirée). On rentre pour voir Munch, groupe punk mélodique aixois avec des membres de Fickle et Howling Mad. Formation classique avec deux guitares, une basse et une batterie. Le chant est ultra mélodique, dans la veine des groupes de punk à roulettes californien. Pour vous donner une idée, le groupe reprendra... Lire la suite

Festival Ska/Punk : Mastaya + Sinké Zakéou + Pink Ponk + Freygolo

Critique écrite le 22 février 2004, par simon pégurier

Vence, Salle Falcoz 26 avril 2003

Dans le cadre de leur formation de Bac Pro, les lycéens doivent mener un projet à son terme ; c'est ainsi qu'est né ce festival. L'idée d'un concert ska punk sortant tellement du traditionnel stage de macramé pour jeunes des cités, j'ai eu tout de suite de la sympathie pour cet événement. C'est pourquoi, j'ai assisté à ce concert alors que je préfère de loin les choses lentes et mélancoliques. D'ailleurs sur place c'est fou comme du haut de mes 30 ans, je me suis trouvé vieux, d'une autre époque, d'une autre génération. La moyenne d'age devait être de 18 ans et tout le monde portait le même pantalon taille basse trente fois trop large qui laisse apparaître, d'une manière faussement étudiée et désinvolte, la culotte. Mais où est donc passée ma new wave avec jean... Lire la suite