Accueil Fucked Up en concert
Vendredi 24 novembre 2017 : 11691 concerts, 24731 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Hardcore Punk proprement hallucinant de violence et d'hystérie... Emmenés par un chanteur démentiel, les Canadiens de Fucked Up vous offrent un aller simple en direction de l'enfer du pogo.

Fucked Up : vos chroniques d'albums
Site

Fucked Up en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Fucked Up : l'historique des concerts

Sa.

30

Mai

2015

Festival Primavera Sound en concert
Primavera Sound 2015 - 30 Mai : The Strokes, Interpol, Underworld, Caribou, Foxygen, Eels, Mac De Marco, Swans, Einsturzende, Neubauten, Tune Yards, Shellac, Thee Oh Sees, Dan Deacon, Fucked Up, Goastt, Sleaford Mods Etc Festival Primavera Sound | Eels | Kevin Morby | The Strokes | Underworld | Interpol | Einsturzende Neubauten | Shellac | Caribou | Dan Deacon | Fucked Up | Health | Tune-Yards | Thee Oh Sees | Swans | The Goastt | Mac Demarco | Foxygen | Sleaford Mods | Jambinai | Ratking
Parc del Forum - Barcelone

Ve.

29

Mai

2015

This Is Not A Love Song Festival en concert
This Is Not A Love Song Festival 2015 - 29 Mai : Caribou - Thee Oh Sees - Thurston Moore - Gaz Coombes - Swans - Dan Deacon - Fucked Up - Public Service Broadcasting - Ought - Morgan Delt - Mikal Cronin - Kevin Morby - Dbfc - Shamir... This Is Not A Love Song Festival | Kevin Morby | Ought | Public Service Broadcasting | Thurston Moore | Caribou | Dan Deacon | Fucked Up | Thee Oh Sees | Swans | Gaz Coombes | Mikal Cronin | Morgan Delt | Shamir
Paloma - Nîmes (30)

Je.

19

Juin

2014

Fucked Up + Guest Point Ephémère - Paris (75)

Ve.

31

Mai

2013

Je.

30

Mai

2013

NOS Primavera Sound Porto en concert
Optimus Primavera Sound Porto 2013 : My Bloody Valentine, Dead Can Dance, Blur, Nick Cave, Grizzly Bear, Swans, The Breeders, Deerhunter, James Blake, Fucked Up, Merchandise, Sixto Rodriguez... NOS Primavera Sound Porto | Nick Cave & The Bad Seeds | The Breeders | Dead Can Dance | Grizzly Bear | Deerhunter | My Bloody Valentine | Fucked Up | Sixto Rodriguez | Swans | James Blake | Merchandise
Site Festival Optimus Primavera Sound - Porto (Portugal) ()

Ve.

24

Mai

2013

Festival Primavera Sound en concert
Primavera Sound Festival 2013 : Phoenix,Postal Service,Animal Collective,Tame Impala,Grizzly Bear,Dinosaur Jr, Deerhunter,Death Grips,Simian Mobile Disco,Four Tet,Killer Mike,Bob Mould,Fuck Buttons,Metz,White Fence,Fucked Up,Neko Case, Wild Nothing... Festival Primavera Sound | Phoenix | Neko Case | Four Tet | The Breeders | Grizzly Bear | Simian Mobile Disco | Deerhunter | Animal Collective | Fuck Buttons | Fucked Up | Fidlar | Tame Impala | Nick Waterhouse | METZ | Death Grips | White Fence | The Postal Service | Merchandise
Parc del Forum - Barcelone (Sp)

Ve.

28

Oct.

2011

Pitchfork Music Festival en concert
Pitchfork Music Festival 2011 : Aphex Twin, Washed Out, Erol Alkan, Wild Beasts, Cut Copy, Iceage, Mondkopf, Pantha Du Prince, Fucked Up, Real Estate... (Complet) Pitchfork Music Festival | Aphex Twin | Cut Copy | Fucked Up | Team Ghost | Wild Beasts | Erol Alkan | Mondkopf | Pantha du Prince | Washed Out | Real Estate
Grande Halle de la Villette - Paris 19 (75)

Me.

18

Mai

2011

Fucked Up + Guests Batofar - Paris 13eme (75)

Fucked Up : les dernières chroniques concerts 6 avis

Pitchfork Music festival Paris : Bon Iver, Lykke Li, Team Ghost, Kathleen Edwards, Jens Lekman, Fucked up, Real Estate, Washed Out, Mondkopf, The Rosebuds...

Critique écrite le 07 novembre 2011, par Mael Hardbriche

Grande Halle de la Villette, Paris 28-29 octobre 2011

Pitchfork Music festival Paris : Bon Iver, Lykke Li, Team Ghost, Kathleen Edwards, Jens Lekman, Fucked up, Real Estate, Washed Out, Mondkopf, The Rosebuds...  en concert

Bible tabou de tout journaliste musical rock-folk et électro 2.0 qui se respecte, Pitchfork a officiellement envahi le vieux continent les 28 et 29 octobre dernier. Site d'invasion : Paris, grande halle de la Villette. Ses troupes : une cohorte de hipsters déguisés de la tête au pied (du slim à la mèche, en passant par le motif léopard) jusqu'au portable. Ses armes : une sélection musicale pointue alignant petits groupes indé qui pulsent, grosses machines ayant fait leurs preuves depuis belles lurettes et une journée totalement programmée par Bon Iver (c'est bien l'indé, mais il faut quand même vendre des tickets). Team Ghost Remplaçants de dernière minute d'Iceage, les Français de Team Ghost et leur rock électro planant ont été les premiers, vendredi en milieu d'après-midi, à poser leurs accords lors de ce " grand rendez-vous de la hype " - comme il se murmurait dans les salons parisiens. Un choix de programmation à saluer tant la suite s'est révélée des plus étranges, côté transition. Fucked up Après le planant, donc, place à Fucked up. Combo mi-rock mi-hardcore emmené par un chanteur d'envergure (au propre comme au figuré) bavard et n'ayant pas peur de tomber le haut et de descendre dans la foule pour... Lire la suite

Arcade Fire + Fucked Up

Critique écrite le 28 novembre 2010, par Pascale

Halle Tony Garnier, Lyon 26 novembre 2010

Arcade Fire + Fucked Up en concert

Après un concert de "chauffe" en juillet, semi-raté au Casino de Paris, puis le concert avorté de Rock en Seine à cause de la pluie, inutile de dire que j'attendais les canado-québéco-texan d'Arcade Fire au détour. Pourtant, malgré la popularité grandissante du groupe et leur succès incontestable en festival, la Halle Tony Garnier ne fait pas le plein. Après avoir bu un verre avec l'écrivain de "Real World" et un autre ami (à charge de revanche les gars), j'entre dans la halle, pour me glisser dans les premiers rangs sur la gauche. On commence par une première partie, des Canadiens eux aussi, qui répondent au doux nom de Fucked Up. Très poétique, n'est-il pas ? Leur musique est à la hauteur de leur nom, néo-punk hardcore métal tout ce qu'on veut, et le chanteur, plutôt disons... enrobé, finit par tomber le t-shirt et se lance dans la foule à plusieurs reprises. Le public est tolérant, mes oreilles le sont beaucoup moins, mais bon. Pause relativement courte, et Arcade Fire débarque. Ils commencent par Ready to start, le son est relativement bon pour la HTG qui m'avait laissé un mauvais souvenir 7 ans auparavant. Ils enchaînent avec Keep the car running, puis Neighborhood 2 (Laïka), je trouve ça bien, très bien, mais il manque... Lire la suite

Arcade Fire (+ Fucked Up)

Critique écrite le 25 novembre 2010, par Philippe

Le Dôme, Marseille 24 novembre 2010

Arcade Fire (+ Fucked Up) en concert

En première partie, le groupe ni-rock, ni-punk, ni-metal, Fucked Up, assemblage étrange et pas du tout cohérent entre un groupe comportant notamment un trio de guitares (3 guitares, pourquoi, au fait ?), avec un beau bébé hurleur tout droit sorti de la cuisse d'Exploited. Le type pourrait être un bon chanteur dans un groupe de punk hard-core ou de thrash metal, le groupe pourrait être bon sans lui (l'un des choristes a une voix largement utilisable !), on perçoit des mélodies musclées mais écoutables (type Placebo, voir Nirvana). C'est dommage donc, mais tous ensemble ils ne ressemblent à rien, et pas dans le bon sens du terme. Le public venu voir Arcade Fire les contemple donc statiquement comme des bêtes curieuses, et même si je supporte très bien les musiques violentes bien foutues, ici je ne peux pas lui donner complètement tort. Leur nounours en chef a beau être sympathique comme tout, Fucked Up, c'est vraiment très mauvais. Ils n'arriveront cependant pas à gâcher la grosse envie collective de voir/revoir Arcade Fire sur scène, groupe selon moi totalement essentiel du 21ième siècle et qui n'est jamais passé à Marseille auparavant. Essentiel ? Déjà parce qu'ils ont déjà donné au monde 2 voire 3 disques merveilleux. 'C'est un choc... Lire la suite

Arcade Fire + Fucked up

Critique écrite le 25 novembre 2010, par stephane

Dôme - Marseille 24 novembre 2010

Arcade Fire + Fucked up en concert

Arcade fire a donné à Marseille un de ses concerts donc il a le secret : puissant, enlevé, énergique, cathartique, mais aussi avec quelques faiblesses. Première surprise en arrivant au Dôme, la salle n'est pas pleine. Pour la première des deux dates françaises de la tournée européenne d'Arcade Fire (avec Lyon mais sans Paris), "LE groupe du moment" ne fait le plein. Le haut du Dôme est fermé par des voiles noires, signe que la jaune approche plus les 6000 que les 8000 personnes. Les chouchoux de la presse seraient-ils donc déjà en train de pérécliter, eux qui ont sorti cet été un troisième album, Suburbs, marquant un virage disons plus sobre, que leur deux précédents albums ? Loin de l'installation gargantuesque des Arênes de Nîmes en 2007, la scène du Dôme se révèle spartiate : sur une estrade se trouvent les deux batteries et les claviers. En front de scène, les guitares et les violons. Au dessus, un pylône porte un écran en forme de pub digne de Plan de Campagne, avec projection à l'intérieur et lumière de tunning autour. Ils sont 8 sur scène et comme à leur habitude, ils échangerons régulièrement leurs instruments entre chaque morceau. Le concert est divisé en trois temps. Ready to Start, Mouth of May et... Lire la suite

Fucked Up : les chroniques d'albums

Fucked Up : Couple Tracks : Singles 2002-2009

Chronique écrite le 21/01/2010, par Pierre Andrieu

Fucked Up : Couple Tracks : Singles 2002-2009

Croisement survolté entre les Ramones, Minor Threat, Motorhead et The Stooges, le groupe canadien Fucked Up est connu pour ses concerts furieux et sa musique hardcore punk de nature à requinquer un mort... Il fait aujourd'hui paraître sur le label Matador une très pertinente compilation réunissant ses singles rares ou inédits parus entre 2002 et 2009. Les fans, les novices et les curieux auront ainsi l'occasion de prendre une magistrale claque à base de textes revendicatifs hurlés (No Pasaran), de guitares insurrectionnelles (Generation, No Epiphany), de rythmiques surexcitées (Toronto FC, Looking Back) et de compositions férocement à l'emporte pièce (Black Cats, Teenage Problems...). Difficile de vanter ici la finesse du songwriting, même si des mélodies se cachent sous le mur du son, le but des biens nommés Fucked Up étant de faire un vacarme hardcore anarcho punk de tous les diables. Et ce afin d'entraîner une prise de conscience sonique et un immense concours de pogos virils mais incorrects. L'énergie déployée par la troupe très remontée et la foi... Lire la suite