Accueil Full In Your face en concert
Lundi 18 décembre 2017 : 10515 concerts, 24780 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.

Full In Your face en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Full In Your face : l'historique des concerts

Sa.

29

Août

2009

Transnational Dying Phallus + In Your Face + Domine Hate La Rumeur - Lille (59)

Full In Your face : les dernières chroniques concerts 4 avis

Fat Society + Full in your face + Unfit + Try To Win

Critique écrite le 23 novembre 2005, par Zhou

La Machine à Coudre, Marseille 12 Novembre 2005

Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/ Un des labels le plus important de la région sans qui le punk et le hardcore n'en serait sûrement pas là aujourd'hui à Marseille fêter son anniversaire. Et vu que 10 ans ça ce fête, c'est dans la salle la plus rock'n roll de Marseille que ça devait avoir lieu. Disagree fête donc ses 10 ans dans une Machine à Coudre décorée par les affiches des concerts organisés par Momo, l'occasion de constatés à quel point justement le label à offert à Marseille des putain de bons concerts. Malgré la concurrence du Sud Side (qui aura attiré lui toute la scène punk'n roll), la salle est pour ainsi dire pleine et toute la scène hardcore marseillaise est représenté. Le premier groupe de la soirée à attaquer les hostilités, c'est Try To Win, nouveau groupe de l'ancien chanteur de Disturb/NSBS. Ils avaient annulés pas mal de concert ces derniers temps et on ne les avait plus vu depuis leur seul concert marseillais à l'Hôtel de la musique en Mai. Malgré un son comme d'habitude pas terrible à la Machine (instru trop forte et chant quasi inaudible), le groupe marseillo-montpellierains a balancé un set rageur, énergique et hyper-efficace. Arangué par un Greg comme un... Lire la suite

Full in your face + Enkindle + Mindlag Project + GTI

Critique écrite le 29 mars 2005, par Simonelux

Le Korigan - Luynes 26 mars 2005

Troisième soirée au Korigan cette semaine, j'ai l'impression d'habiter ici... On arrive en retard, pour pas changer, mais on réussit tout de même à voir Full in your face. Et c'est tant mieux, parce que je ne me lasse pas de voir un bon groupe de HXC qui envoie. Cette nouvelle formation est à la hauteur, et ce soir, le son est avec eux. Je reprends un terme utilisé par un autre chroniqueur (un de leurs anciens titres d'ailleurs), FIYF, c'est un bulldozer, exactement. Après le set de Vitrolles, je me languissais de les revoir avec un son correct, et je ne suis pas déçue. Du bon HXC à l'ancienne, de bons morceaux, de bonnes voix.. Que du bon en fait. Le second groupe c'est Endwinkle, "HXC métal" annoncé..... Lire la suite

Full in your face + Enkindle + Mindlag Project + GTI

Critique écrite le 27 mars 2005, par Zhou

Le Korigan, Luynes 26 Mars 2005

Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/ Nouveau festival Metal-HxC organisait au Korigan par Custom Core avec une fois de plus une belle affiche puisque sont présent les ambassadeurs du Pitbull Hardcore Full in your face, les vitrollais de Mindlag Project ainsi que deux invités à savoir Enkindle de Montpellier et GTI de Nantes. C'est aux alentours de 20h45 que nous arrivons donc à Luynes avec la petite stupéfaction de trouver une salle peu remplie. Voir aussi peu de monde à un concert comme ça, ça fout un peu les boules mais bon. Pas trop le temps d'attendre que Full in your face, garant du Pitbull Hardcore from La Fare monte sur scène. J'aimais beaucoup l'ancienne mouture du groupe, j'ai adoré le maxi de la nouvelle formation et il m'avait mis une sacré claque sur scène à Vitrolles le mois dernier, bref c'est peu dire que j'étais content de les voir. Et une chose est sure, ils m'ont pas déçu, putain ça non ! Full in your face sur scène c'est un bulldozer, une claque énorme comme si vous veniez de vous prendre un train dans la gueule. La rythmique, lourde et carré, claque direct pendant que le chant rugueux et brutal assure le reste. Mais un des trucs qui rend Full in your face si bon... Lire la suite

Eulogy + Tears Eviction + Kamran + Full in your face + Ira Nascente + None shall be saved

Critique écrite le 16 février 2005, par Zhou

Maison de quartier du Roucas, Vitrolles 11 Février 2005

Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/ Grosse soirée Métal-HxC en perspective à la maison de quartier du Roucas de Vitrolles ce soir avec pas moins de six groupes de la région. Lâchés par un peu tout le monde (entre ski et Rammstein) c'est seulement à deux qu'on fait le 'périlleux' déplacement jusqu'a Vitrolles, ultra à la bourre pour pas changer. Ne sachant pas trop où on aller on s'en est bien sortie puisque on c'est même pas perdu (merci quand même à un pizzaiolo et à Momo Disagree sans qui on auraient jamais vu la salle) et on a même réussi à arriver pendant le set du premier groupe. Moi je dit ça gère. La salle (sympathique) est plutôt bien remplie et ressemble déjà à un aquarium de fumée éprouvant pour les yeux. Bref c'est donc le groupe de métal en provenance de la Fare, Eulogy, qui a ouvert les hostilités. On a raté le début du set mais le reste était sympa, c'est pas trop mon style mais bon ça passait avec un double chant, le mec qui hurle et la fille qui fait les passages clair. J'ai pas tout vu donc bon je peu pas trop juger d'un côté mais ça avait l'air sympa. Tears Eviction, groupe de HxC toulonnais, a pris le relais. Malheureusement pour eux, des pépins en tout genre les... Lire la suite

Full In Your face : les chroniques d'albums

Full In Your Face : Everytime The Storm

Chronique écrite le 29/03/2005, par Zhou

Full In Your Face : Everytime The Storm

Presque quatre ans après son premier disque, l'ambassadeur du Pitbull Hardcore fait son retour avec un nouveau line-up (nouveau chanteur et nouveau guitariste). Produit une fois de plus par Christian Carvin et sortie sur le jeune label Evertone (Salon de Provence), ce premier maxi nouvelle génération surprend par le changement de style amorcé. Si on retrouve la même fougue et la même énergie, le HxC old school matiné de Street-Punk de l'époque a laissé place à un Hardcore brutal et sans concession. Les ruptures et les pointes punk à la Bouncing Soul ont étaient abandonné au profit d'une musique qui va droit... Lire la suite