Accueil Giovanni Mirabassi en concert
Mercredi 13 décembre 2017 : 10969 concerts, 24772 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Grand espoir italien du piano. Disciple d'Enrico Pieranunzi.
Pianiste italien, Giovanni Mirabassi incarne une approche du jazz qui allie beauté et raffinement.
Disciple d'Enrico Pieranunzi, doté d'un sens esthétique et d'une limpidité de jeu phénoménale, il se décrit comme une sorte de Michel-Ange allié à Bill Evans et au Che Guevara.

Source : Jazz sur la Ville

Site

Giovanni Mirabassi : tous les concerts

Giovanni Mirabassi : l'historique des concerts

Ve.

24

Nov.

2017

Giovanni Mirabassi Trio Invite Sarah Lancman Pan Piper - Paris 11e (75)

Je.

21

Sept.

2017

Stephane Spira & Giovanni Mirabassi Stéphane Spira | Giovanni Mirabassi
Le Sunside - Paris 1er (75)

Sa.

05

Août

2017

Giovanni Mirabassi Trio Pianissimo Volume | Giovanni Mirabassi
Le Sunside - Paris 1er (75)

Ve.

04

Août

2017

Giovanni Mirabassi Trio Pianissimo Volume | Giovanni Mirabassi
Le Sunside - Paris 1er (75)

Je.

03

Août

2017

Giovanni Mirabassi Trio Pianissimo Volume | Giovanni Mirabassi
Le Sunside - Paris 1er (75)

Ve.

17

Mars

2017

Paris Music Festival ! en concert
Giovanni Mirabassi & Flavio Boltro Paris Music Festival ! | Flavio Boltro | Giovanni Mirabassi
Le Sunside - Paris 1er (75)

Ve.

17

Mars

2017

Flavio Boltro en concert
Giovanni Mirabassi & Flavio Boltro Flavio Boltro | Giovanni Mirabassi
Le Sunside - Paris 1er (75)

Je.

16

Mars

2017

Paris Music Festival ! en concert
Giovanni Mirabassi Paris Music Festival ! | Giovanni Mirabassi
Le Sunside - Paris 1er (75)

Giovanni Mirabassi : les dernières chroniques concerts 2 avis

Le Noiseur + Mokaiesh (featuring Arthur H, Giovanni Mirabassi, Jeanne Cherhal)

Critique écrite le 17 juin 2014, par Philippe

La Cigale, Paris 16 juin 2014

Le Noiseur + Mokaiesh (featuring Arthur H, Giovanni Mirabassi, Jeanne Cherhal) en concert

Il y a des jours où on ne trouve pas exactement le concert qu'on cherche, même à la capitale... Mais ayant une tradition bien ancrée à respecter (une montée à Paris = un concert !), nous nous sommes proposés cette fois d'au moins découvrir une salle réputée, tout en donnant sa chance à un chanteur qui, honnêtement, ne nous a pas transcendé sur disque. Quoi qu'il en soit, La Cigale est aussi jolie qu'espérée : bien assis avec une grande bière servie dans un joli verre, au balcon de ce théatre vraiment classieux, on est déjà presque sûr que ça valait le coup. Il faut dire que pour le même prix de consommation (7 euros), il y a quelques jours, on nous a pratiquement balancé une boite de Heineken de 33 cl dans la gueule au très moche Palais de Tokyo (et son ignoble salle "Yoyo" - on avait donc du fuir...) : on a bien gagné au change ici ! Première partie, Le Noiseur dont, a relevé ma soeur, le texte qui le présentait sur le site de la salle utilisait, gentiment mais quand même, le nom de la marque Lexomil. On ne s'attend donc pas à être secoués et en effet, il y va plutôt pépère, chantant/parlant sur une amplitude d'environ 3 notes, de plutôt belles compos pas toutes complètement habitées. En tout cas il est rigolo (on fera tous ensemble... Lire la suite

Giovanni Mirabassi Trio

Critique écrite le 08 octobre 2011, par Mardal

Institut Culturel Italien - Marseille 7 octobre 2011

Giovanni Mirabassi Trio en concert

Le Festival Jazz Sur La Ville se poursuit, de manière disséminée, dans Marseille. Ce soir, c'est Le Cri Du Port qui organise au Centre Culturel Italien le concert de Giovanni Mirabassi Trio. Dans la famille des solistes jazz italiens qui, comme le dit ma grand-mère, "déchire sa race", un nouveau membre : le pianiste Giovanni Mirabassi. Le jeune homme présente brièvement le programme : des inédits que l'on pourra entendre sur l'album qui va sortir bientôt, et le personnel : Giovanni Mirabassi : piano Gianluca Renzi : contrebasse Lukmil Perez : batterie. Forte impression dès le premier morceau qui par moments fait penser à une fugue : le thème passe, revient et module du piano à la contrebasse, et dans les réponses que chacun fournit, il se développe, s'enrichit dans de gracieuses volutes. On est charmé d'entrée. Le jeu du pianiste présente... Lire la suite