Accueil Gogol Bordello en concert
Jeudi 23 novembre 2017 : 11710 concerts, 24728 chroniques de concert, 5186 critiques d'album.


Gogol Bordello est un groupe de Gypsy punk formé en 1999, originaire de New York. En fait, la plupart des musiciens de ce groupe sont des immigrants d'Europe de l'Est (Russie, Ukraine...). Leurs compositions oscillent entre punk, musique traditionnelle orientale et musique moderne.
Gogol Bordello est formé autour du moustachu Eugène Hütz, ukrainien exilé depuis quelques années déjà à New York, après des années passées dans les divers milieux underground d'Europe de l'Est. Il s'agit d'un joyeux mélange entre musique ukrainienne, ska, guinguette tsigane et punk ... bref du "NYC gypsy combat rock" comme il le décrit lui-même. Ce qui peut nous rappeler la Mano Negra de ce côté de l'Atlantique. S'il laisse la part belle aux passages instrumentaux (accordéon, violon et sax s'en donnent à cœur joie) le chant en anglais est très présent et rappelle par moments Tom Waits ou Nick Cave en plus beuglard. A des morceaux speed comme le bien nommé Punk rock parranda succèdent des morceaux plus calmes comme Future kings ou la superbe ballade through the roof 'n' underground. Les textes parlent d'alcool, de sexe et d'invitation à la fête ... mais à quoi pouvait-on s'attendre d'autre de la part d'un gars dont la devise est "think locally fuck globally"...
Sur scène, l'énergie dont fait preuve le groupe est tout simplement jubilatoire, entrainant le public dans une furia festive et chaotique irrésistible.

Gogol Bordello : vos chroniques d'albums
Site

Gogol Bordello : l'historique des concerts

Sa.

08

Juillet

2017

Festival Terres Du Son en concert
Gojira+ Camille + Birdy Nam Nam + Sir Jean & Nmb Afrobeat Experience + Bachar Mar Khalifé Présente The Water Wheel + Eddy Kaiser + Grèn Sémé + Monoeyes + Verbal Razors + Nesseria + Tiâa + Gogo Bordello + Frustration + Raul Midon + Carte Blanche Aux Îlots Festival Terres Du Son | Gojira | Faada Freddy | Grèn Sémé | Frustration | Birdy Nam Nam | Camille | Bachar Mar-Khalifé | Sir Jean | Raul Midon | Nesseria | Gogol Bordello
Chateau de Candé - Monts (37)

Di.

31

Juillet

2016

Festival Les Nuits Secrètes en concert
Grande Scène : Oblivians - Ludwig Von 88 - Gogol Bordello - 2Many Dj's Festival Les Nuits Secrètes | 2 Many Dj's | Gogol Bordello
Plein Air - Aulnoye Aymeries (59)

Sa.

30

Juillet

2016

Au Pont du Rock en concert
Festival Au Pont Du Rock 2016 - 30 Juillet : Hubert-Félix Thiéfaine, Rone, Gogol Bordello, Aaron, Feu! Chatterton, Bigflo & Oli, Zoufris Maracas, J.c. Satan, Naive New Beaters, Bantam Lyons, Not Scientists, The Inspector Cluzo, The Blue Butter Pot... Au Pont du Rock | Hubert-Félix Thiéfaine | Feu! Chatterton | Gogol Bordello | AaRON | Naive New Beaters | The Inspector Cluzo | Rone | J.C. Satàn | Zoufris Maracas | Bigflo & Oli
Espace Maurice Melois - Malestroit (56)

Ve.

29

Juillet

2016

Au Pont du Rock en concert
Festival Au Pont Du Rock 2016 - Forfait 2 Jours 29 & 30 Juillet : Thiéfaine, Feu! Chatterton, Zoufris Maracas, Nada Surf, Rover, Mickey 3d, Bigflo & Oli, Jc Satan, Mass Hysteria, Aaron, Gogol Bordello, Thylacine, A State Of Mind, Black Box Revelation Au Pont du Rock | Mass Hysteria | Mickey 3D | Hubert-Félix Thiéfaine | Gogol Bordello | AaRON | Deluxe | The Black Box Revelation | Rone | A State of Mind | J.C. Satàn | Rover | Bigflo & Oli | Thylacine
Espace Maurice Melois - Malestroit (56)

Ma.

12

Juillet

2016

Gogol Bordello + Zpeiz Mukaki L'Atabal - Biarritz (64)

Ve.

14

Août

2015

Musicalarue en concert
Hf Thiéfaine, gogol Bordello, Cali, babylon Circus, collectif 13, chapelier Fou, luce, Musicalarue | Hubert-Félix Thiéfaine | Babylon Circus | Cali | Gogol Bordello | Chapelier Fou | Luce
Plein Air - Luxey (40)

Lu.

10

Août

2015

Sziget Festival en concert
Sziget Festival 2015 - Pass 7 Jours : Robbie Williams, Alt-j, Florence And The Machine, Gogol Bordello, The Ting Tings, Passenger, Jungle, Fauve, Mily Chance, Jose Gonzalez, Tyler The Creator tc Etc Sziget Festival | Robbie Williams | Gogol Bordello | José Gonzalez | The Ting Tings | Florence And The Machine | Tyler, The Creator | Alt-J | Fauve | Passenger | Milky Chance | Jungle
Obuda Island - Sziget (Hongrie)

Je.

21

Août

2014

Gogol Bordello L'Atelier - Luxembourg

Gogol Bordello : les dernières chroniques concerts 11 avis

Festival du Bout du Monde : Louis Chedid + Toots & the Maytals + Susheela Raman + Ben L'Oncle Soul + Oumou Sangare + Renegades Steel Band + Gogol Bordello + Gipsy Burek Orkestar + Jaqee + Axel Krygier + Madjo + Sophia Charai

Critique écrite le 12 août 2011, par Flag

Presqu'île de Crozon 7 août 2011

Festival du Bout du Monde : Louis Chedid + Toots & the Maytals + Susheela Raman + Ben L'Oncle Soul + Oumou Sangare + Renegades Steel Band + Gogol Bordello + Gipsy Burek Orkestar + Jaqee + Axel Krygier + Madjo + Sophia Charai en concert

Le Festival du Bout du Monde - Jour 3 Troisième et dernier jour du festival du Bout du Monde. Et là, c'est le scenario inverse de la veille que tout le monde redoute : la journée commence avec un superbe ciel bleu mais les différentes prévisions annoncent de l'orage et un déluge de flotte en fin de journée. Préférant me fier aux réflexes météorologiques des gens du cru, je jette quelques oreilles, histoire de me rassurer. Manque de bol, ils confirment le déluge. La question ne sera donc pas de savoir s'il va flotter, mais à quelle heure ! Ouverture des festivités par le Renegades Steel Orchestra de Trinidad. Style fanfare calypso, frappant sur leur bidon et ça leur fait visiblement du bien, le groupe d'une vingtaine de percussionnistes plutôt jeunes sautillent, souriant. A nouveau cette joie d'être présents, joie communicative. Toutefois, passée l'agréable surprise de ce band frappant et bondissant, reprenant parfois des standards du reggae, dont quelques Bob Marley entre autres, de manière assez originales, le tout est finalement assez répétitif à mon goût, à moins que je ne prête pas assez l'oreille aux finesses de frappe et au jeu de scène. Demi-tour pour rejoindre la très lointaine scène Kermarrec, où s'élance la... Lire la suite

PMs Better + Gush + Newton Faulkner + BB Brunes + Devendra Banhart+Gogol Bordello + ZZ Top + -M- + Peter Doherty + Pony Pony Run Run (Festival Musilac 2010)

Critique écrite le 26 juillet 2010, par Melanie V

Esplanade du lac/Aix les Bains 16 Juillet 2010

15h30.30°C. Le festival Musilac peut enfin commencer. Les jeunes frenchies de PMS Better et Gush débutent l'échauffement du public. Mais le son pop rock anglais est très vite remplacé par celui de la guitare de Newton Faulkner. Ce chanteur surprend d'abord par ses longues dreadlocks, puis surtout par sa musique originale. Un son folk à l'énergie débordante, une bouffée d'air frais sous le cagnard d'Aix les Bains. Il prouve qu'un homme seul avec une guitare, et "la cassette" (pour le paraphraser), peut faire vibrer des centaines de personne. Et même avec des reprises de Dead or alive ou Queen, qu'il remanie de manière incroyable. 17h30. On ressent une certaine impatience du public. Mais les BB Brunes arrivent et la tension se transforme en excitation. Le groupe de rockeur pour midinettes a muri. Les BB ont grandi. Leur pop rock français à la sauce anglo-saxonne (tient décidément !) reste léger et prenant, tandis que le chanteur et guitariste se déchaine. Peut être quand faisant semblant d'être une rock star on finit par en devenir une ? Anyway nous diraient les américains de Devendra Banhart, qui ont su imposer leur style décalé. Un rock à la yéyé reggae, guidé par un chef d'orchestre aux mimiques efféminés et à la voix de... Lire la suite

Les Suds à Arles : Gogol Bordello + Justin Adams et Juldeh Camara

Critique écrite le 26 juillet 2010, par Boby

Théatre Antique - Arles 15 juillet 2010

Les Suds à Arles : Gogol Bordello + Justin Adams et Juldeh Camara en concert

Ce soir il y avait deux lieux antiques où il fallait être. Qu'il s'agisse d'Arles ou de Nîmes le spectacle s'annonçait d'emblée de qualité. Exit Beth Dito et ses Gossip, ce sera Eugene Hutz et son Bordello, pas sur que je perde aux changes ! D'autant plus que la première partie est semble t il assurée par Justin Adams, guitariste de Robert Plant, excusez du peu ! Cadre exceptionnel, musique remarquable et public... Public divisé en deux, comme un flash back pendant la douce période antique, les nantis sur les gradins alors que la plèbe s'agglutine dans la fosse. Il faut dire que de plus en plus les musiques dites du monde ou sortant de l'ordinaire sont devenues "hype" auprès des élites bien pensantes. Difficile de ne pas croire que les charmantes dames venues en robe chanel et talons aiguilles soient là pour Gogol Bordello, et pourtant... A moins que ces dernières ne réservent l'exclusivité de leur venue que pour Justin Adams. Certes bien moins fou qu'Eugene mais tout aussi talentueux. Accompagné de son fidèle acolyte, Juldeh Camara, les deux compères nous offrent un savant mélange d'afro beat & roll, le même sorte d'assemblage que Rachid Taha et Mick Jones, alchimique et surprenant ! D'ailleurs tant par ses mimiques que par... Lire la suite

The Hives + Justice + Blood Red Shoes + Vitalic + Gogol Bordello (Le Printemps de Bourges 2008)

Critique écrite le 20 avril 2008, par Pierre Andrieu

Le Phénix, Bourges 19 avril 2008

The Hives + Justice + Blood Red Shoes + Vitalic + Gogol Bordello (Le Printemps de  Bourges 2008) en concert

Enfin une soirée chaude et réussie au Phénix pour le Printemps de Bourges 2008 ! Avec une programmation infernale réunissant le meilleur du punk rock et des musiques électroniques hype, ce samedi soir de feu fera date pour les 6000 fans de télescopages jouissifs entre les styles réunis sous l'immense chapiteau. A force de danser, hurler, pogoter, boire et fumer, le public a réussi à transformer le phénix en véritable sauna et à provoquer une condensation tombant sur les festivaliers à intervalles réguliers. C'était chaud, on vous disait... Blood Red Shoes : Malgré l'horaire (20h) et un public encore en train d'arriver, les Blood Red Shoes ont impressionné par la puissance de feu de leur répertoire basique. Une guitariste/chanteuse et un batteur/chanteur suffisent à entrainer les premières scènes d'hystérie de la soirée (malgré un son mauvais à souhait)... Il faut dire que les morceaux sont percutants et que la guitare électrique se fracasse admirablement sur la batterie et les voix : c'est remuant, sacrément rock 'n roll (voire punk) et accrocheur. On pense à une fusion ingénieuse et brillante des Kills, des White Stripes et des Yeah Yeah Yeahs en un seul groupe formé de deux musiciens inspirés. Blood Red Shoes, le... Lire la suite

Gogol Bordello : les chroniques d'albums

Gogol Bordello : Trans Continental Hustle

Chronique écrite le 17/05/2010, par Boby

Gogol Bordello : Trans Continental Hustle

Trois ans déjà se sont écoulés depuis Super Taranta, il était donc plus que temps pour Eugene Hutz et sa bande de pondre un nouvel opus. Pillier fondateur du "Gyspsi Punk" il va sans dire que lorsque Gogol sort un album c'est bordello assuré. Ce qui est formidable avec Gogol bordello c'est que même lorsqu'il s'agit d'un morceau engagé pour une cause sérieuse, inéluctablement le titre se transforme en hymne de la bonne humeur. Comme une invitation à danser je défie quiconque d'y résister. Il faut dire que d'album en album le groupe ne cesse de surprendre mais surtout de fidéliser un public toujours plus nombreux. Une fois de plus ce n'est pas le petit cadet qui fera baisser les adhésions bien au contraire. "Trans Continental" une étiquette qui colle si bien au produit car l'atout majeur de Gogol bordello c'est... Lire la suite

Gogol Bordello : Super Taranta !

Chronique écrite le 12/08/2007, par Pirlouiiiit

Gogol Bordello : Super Taranta !

Pas toujours évident de se faire remarquer étant donnée la quantité de bons groupes et disques qui déboulent chaque jours. C'est pour cela qu'il faut souvent à la plupart des groupes (de scène surtout) attendre le 3eme ou 4eme album pour que l'ensemble de la communauté journalistique s'y intéresse (souvent d'un coup). Pour Gogol Bordello l'heure de la consécration a peut être enfin sonné avec ce 6eme album (enregistré par Steve - Nirvana, Sloy, Pixies, The Ex... - Albini) qui arrive donc après quelques disques un peu brouillons, l'excellent live Multi Kontra Culti vs. Irony (2002) qui a vraiment saisi la folie et l'énergie du groupe, puis l'album bien promotionné Gypsy PunkS (2005). Si ce dernier opus est peut être un peu moins bons les deux précédents, ce n'est pas grave, il permettra tout de meme a tout le monde de se rendre... Lire la suite

Gogol Bordello : Gypsy Punks

Chronique écrite le 08/09/2005, par Pirlouiiiit

Gogol Bordello : Gypsy Punks

3 ans après le très fidèle live du plus fou des ukrainiens de new-york (je veux en fait parler de Eugene Hutz et sa bande d'allumés du Gogol Bordello) sort en grande pompe (un peu partout dans le monde) un nouvel album au titre évocateur et la pochette aussi sobre que efficace. En fusionnant musique des pays de l'est et "punk" il réitère l'exploit réalisé il y a longtemps par la Mano Negra (et encore aujourd'hui par le Radio Bemba en live), mais au lieu de puiser dans les pays sud américain, Eugène et les siens puisent naturellement dans leurs racines a fort potentiel festif et dansant. La parenté est assez évidente sur certains titres comme Not a crime ou 60 Revolutions. Rappelons aussi qu'ils ont ouvert pour Manu Chao en 2001 a... Lire la suite

Gogol Bordello : Multi Kontra Culti vs. Irony

Chronique écrite le 12/04/2004, par Pirlouiiiit

Gogol Bordello : Multi Kontra Culti vs. Irony

Gogol Bordello c'est le groupe de l'infâme Eugène Hutz ukrainien exilé depuis quelques années déjà à New York. Le bougre y sévit chaque semaines seul, sous le nom de DJ Hutz au bar bulgare le Mehanata, mais aussi avec une petite dizaine de compères (de l'est pour la plupart). Ce disque (son troisième) est une superbe invitation à venir découvrir ses performances (le mot prend ici tout son sens) scéniques. Il s'agit d'un joyeux mélange entre musique ukrainienne, ska, guinguette... Lire la suite

Galerie Photos

  • 1 - Gogol Bordello -Pirlouiiiit
  • 2 - Gogol Bordello - Pirlouiiiit