Accueil Goldfrapp en concert
Vendredi 24 novembre 2017 : 11691 concerts, 24731 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Le groupe Goldfrapp livre une musique onirique et mystérieuse, oscillant entre musique de film et pop envoutante dans leur 1er album "Felt Montain". Révélation de l'année 2000, puis, changement de style total pour le tandem qui s'oriente vers une musique plus électronique, glam et dansante avec les albums suivants. Goldfrapp se réinvente à chaque nouveau projet...
Duo masculin-féminin anglais de trip hop électronique, composé de Will Gregory et Alison Goldfrapp. Tous les deux ne sont pas des inconnus dans le milieu artistique puisque le premier est compositeur de musique de films alors que la jeune femme s'est déjà faite remarquée comme chanteuse sur les premiers albums de Tricky et Orbital. En 2000, ils sortent leur premier album "Felt Mountain". Les critiques sont unanimes. L'album est digne d'une bande-son de films noirs et proche de l'univers d'Ennio Morricone. Après une petite pause, le groupe revient en 2003 avec "Black Cherry". Changement de style total pour le tandem qui s'oriente vers une musique plus électronique et dansante. Fin août 2005, les anglais livrent leur troisième opus, Supernature. Ce dernier sort également en version limitée avec un DVD incluant Little Bits of Goldfrapp, un documentaire sur l'histoire de l'album. Dernier album du groupe : 25 février 2008 "Seventh Tree".

Goldfrapp : vos chroniques d'albums
Site

Goldfrapp en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Goldfrapp : l'historique des concerts

Je.

19

Oct.

2017

Ve.

25

Juillet

2014

Les Nuits de Fourvière en concert
Les Nuits De Fourvière 2014 : Goldfrapp + Agnès Obel Les Nuits de Fourvière | Goldfrapp | Agnes Obel
Théâtre Antique de Fourvière - Lyon (69)

Me.

09

Juillet

2014

Montreux Jazz Festival en concert
Montreux Jazz Festival 2014 : Goldfrapp + London Grammar Montreux Jazz Festival | Goldfrapp | London Grammar
Montreux Jazz Lab - Montreux (Suisse) (10)

Ve.

25

Oct.

2013

Ma.

23

Nov.

2010

Lu.

22

Nov.

2010

Goldfrapp + Wagner Trianon - Paris 18ème (75)

Di.

10

Oct.

2010

Ma.

05

Oct.

2010

Goldfrapp : les dernières chroniques concerts 4 avis

Goldfrapp + Wagner

Critique écrite le 30 septembre 2010, par fredc

L'Aéronef, Lille 28 Septembre 2010

Goldfrapp + Wagner en concert

Wladimir, Wagner : les deux premières parties de ce concert faisaient dans le mono-prénom en W. La programmation du premier reste difficile à expliquer : le jeune homme, qui ressemble musicalement et visuellement à Stanislas (décidément, les prénoms...), n'ayant servi que de petites mélodies assez insipides au piano. En revanche, le second a eu l'avantage de faire un peu bouger le public, qui commençait à remplir une Aéronef en configuration réduite, pour ce qui était pourtant le seul concert de Goldfrapp en province cette année. Le jeune Français, passé par New-York pour monter son projet, est seul avec ses machines, et livre une électro teintée de pop et de disco, aux lourdes basses vrombissantes, et aux mélodies accrocheuses. Seulement, la ressemblance avec l'Ecossais Calvin Harris est trop flagrante pour que le plus novice des deux ne souffre pas de la comparaison. Il faut tout de même saluer ce début prometteur. Le public n'aura ensuite pas eu à attendre trop longtemps avant de découvrir l'arche argentée qui allait servir de décor à la prestation de la troupe d'Alison Goldfrapp. A mi-chemin entre le demi-pneu géant et la soucoupe volante, son inutilité n'a d'égale que sa laideur. C'est pourtant un élément important de la... Lire la suite

(mon) Rock en Seine, 2005, 2/2 : Asyl, La Phaze, Goldfrapp, Herman Düne, The Departure, Babyshambles, Feist, Foo Fighters, The Film, Robert Plant, Franz Ferdinand

Critique écrite le 30 août 2005, par Philippe

Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud 26 août 2005

(mon) Rock en Seine, 2005, 2/2 : Asyl, La Phaze, Goldfrapp, Herman Düne, The Departure, Babyshambles, Feist, Foo Fighters, The Film, Robert Plant, Franz Ferdinand en concert

Pour le premier jour du festival c'était par là ! Avant de rejoindre le site du Parc de Saint-cloud on se fait une grosse balade le nez au vent dans Paris, où l'image du parisien désagréable en prend un coup : les commerçants sont sympas et une seule personne a essayé de nous écraser (c'est assez peu, pour un marseillais). Et puis des gens qui jouent à la pétanque en bras de chemise à leur pause de midi peuvent-ils être foncièrement mauvais ? En tout cas aujourd'hui encore la météo semble d'humeur clémente pour ... Une excellente journée de rock, pleine de suprises agréables ! Asyl nous éveille fortement les oreilles, c'est du rock français et ça à l'air de bien pousser, quel dommage qu'on arrive seulement vers la fin ! On s'est par contre donné les moyens de voir en entier La Phaze, révélation à Belfort, LE groupe le plus excitant en 2005 sur la scène punk française (et les plus gros squatteurs de iPod du moment). Les inventeurs du pungle (punk et jungle), gênés de jouer en plein jour, envoient toute la sauce dès le départ : don à sonf, pas de répit, décollage immédiat pour le D&B Show (on est prévenus, ça va ch... grave) puis pour un explosif Nouveau Défi ! Le début trompeur de Inside my brain (la voix du petit chanteur,... Lire la suite

Goldfrapp

Critique écrite le 20 juin 2003, par mm

Ancienne Belgique - Bruxelles 19 juin 2003

Goldfrapp en forme, la chanteuse toujours aussi jolie, et avec beaucoup de souffle. Le public leur était acquis... 2 rappels, Allison Goldfrapp souriante. Un bon concert... juste peut-être un poil trop court... quoique, 1h20, ça va... en bref, un agréable live de Goldfrapp qui a... Lire la suite

Goldfrapp

Critique écrite le 17 mai 2003, par charbo

L'élysée Montmartre, Paris 13 mai 2003

Une déception majeure parmi tous les concerts que j'ai vus, et encore c'est peu de le dire. D'autant plus décevant que tous ceux qui avaient pris leurs places, l'ont fait bien avant la sortie du désastreux "Black Cherry". Pour résumer : tout ce qui faisait la singularité du groupe, et qui vous faisait l'apprécier, a disparu de ce nouvel opus. Cette atmosphère... Lire la suite

Goldfrapp : les chroniques d'albums

Goldfrapp : Seventh Tree

Chronique écrite le 12/03/2008, par Philippe

Goldfrapp : Seventh Tree

Chic, chic, revoilà Allison Goldfrapp et sa trip-pop éthérée et joyeuse ! Et qui plus est, la jolie chanteuse s'est enfin débarrassée des artifices clinquants dont elle n'avait pas besoin et traînait depuis 2 albums : sur la forme, des tenues de femmes fatales (certes agréables à l'oeil) et sur le fond, des musiques un peu trop chargées de machines et qui n'atteignaient plus le paradis perdu, celui du cinématographique et trippant premier album Felt Mountain, qu'on retouche ici du doigt à plusieurs reprises. On est ainsi charmé dès la céleste Clowns, voix d'oiseau et violons panoramiques alternés avec un joli dialogue de guitares ou le trip très Mercury Rev-like de Little Bird,... Lire la suite

Goldfrapp : Wonderful Electric Live In London

Chronique écrite le 19/02/2005, par Pierre Andrieu

Goldfrapp : Wonderful Electric Live In London

Présenté sous une pochette rose aguicheuse, le double dvd live de Goldfrapp ravira les fans d'électro glam dansant et de trip hop planant et cinématographique. Les deux facettes du groupe formé par la chanteuse Alison Goldfrapp (sorte de diva aussi à l'aise dans la soul trippante que dans les envolées de cantatrice vocodérisée) et Will Gregory (discret responsable des synthés, loops et autres bruitages hallucinants) sont présentes par l'intermédiaire de concerts première période (Felt Mountain) et deuxième période (Black Cherry). Dans les deux cas, l'exercice de style - éclairé parcimonieusement (comme une revue de cabaret louche), chanté admirablement et superbement mis... Lire la suite