Accueil Heymoonshaker en concert
Jeudi 23 novembre 2017 : 11709 concerts, 24728 chroniques de concert, 5186 critiques d'album.


Le folk blues hip hop du groupe Heymoonshaker tabasse sévèrement... Le son est cradingue, accrocheur et authentique.

Site

Heymoonshaker : tous les concerts

Heymoonshaker : l'historique des concerts

Sa.

18

Nov.

2017

Heymoonshaker + Dirty Deep Dirty Deep | Heymoonshaker
Le Noumatrouff - Mulhouse (68)

Ve.

10

Nov.

2017

Heymoonshaker + William Z. Villain La Luciole - Alençon (61)

Me.

08

Nov.

2017

Heymoonshaker + Guest Le Rex - Toulouse (31)

Je.

19

Oct.

2017

Heymoonshaker + Quintana La Source - Fontaine (38)

Sa.

07

Oct.

2017

Lyre le temps en concert
Heymoonshaker - Lyre le temps - Näo - Tetra Hydro K - Melted sound Dj's Heymoonshaker | Lyre le temps
salle René Pourny - Pontarlier (25)

Ve.

29

Sept.

2017

Festival Poulpaphone  en concert
Science Against Spheric Silence - Her - Heymoonshaker - Inna de Yard - Alltta - Disiz la Peste - Crisix - Acid arab Festival Poulpaphone | Her | Heymoonshaker | Acid Arab | Inna de yard | Disiz
Site de Garromanche Outreau - Boulogne-Sur-Mer (62)

Sa.

26

Nov.

2016

Mountain Men en concert
Mountain Men + Heymoonshaker Mountain Men | Heymoonshaker
Château Rouge - Annemasse (74)

Sa.

19

Nov.

2016

Camp Claude en concert
Camp Claude + Heymoonshaker Heymoonshaker | Camp Claude
Big Band Café - Caen (14)

Heymoonshaker : les dernières chroniques concerts 11 avis

Heymoonshaker

Critique écrite le 17 octobre 2015, par Lionel Degiovanni

Poste à Galène, Marseille 8 octobre 2015

Heymoonshaker en concert

Ce soir, direction le Poste à Galène pour revoir un groupe que j'avais découvert il y a quelques années lors du Paléo Festival. Il s'agit de Heymoonshaker... Avant de les revoir, je découvre qu'il y a une première partie. Le groupe qui va démarrer la soirée s'appelle Sable. Je n'ai jamais entendu parler de ce groupe, et je découvre sur scène un duo batterie/guitare-chant. Les deux musiciens ont l'air bien rock and roll et dès le début de leur set, ça envoie du bois ! Je me fais littéralement exploser les oreilles ! Le son est trop fort, l'ampli est à fond, le batteur tape comme un bûcheron canadien sur une forêt vierge !! Cela est très déroutant, et le tout parait très décousu. J'avoue que je n'ai pas pu bien écouter au final ce qu'ils faisaient car c'était trop fort ; c'était pour moi un gros son inaudible, une grosse déflagration sonore. J'ai cru comprendre que c'est bien un duo guitare /batterie, plutôt rock bien sûr, avec des paroles que je n'ai pas du tout entendu. Je suis désolé pour les fans de ce groupe, mais là, impossible d'en dire plus sur cet artiste. J'étais bien là, en face d'eux, à moins de 2 mètres d'eux et je n'ai rien pu comprendre de ce qu'ils faisaient. C'était de la guitare à fond... Lire la suite

Soundgarden, Magic Numbers, Birth Of Joy, Connan Mockasin, St. Paul and the Broken Bones, Royal Blood, Lyenn, Lee Fields, Warpaint, Dum Dum Girls, Johnny Winter, Heymoonshaker, Lys, Lo'Jo, Superpoze, Ume, Hospital Ships... (Festival South By Southwest - SXSW 2014)

Critique écrite le 20 mars 2014, par Keeponrocking

Austin, Texas 11-15 mars 2014

Soundgarden, Magic Numbers, Birth Of Joy, Connan Mockasin, St. Paul and the Broken Bones, Royal Blood, Lyenn, Lee Fields, Warpaint, Dum Dum Girls, Johnny Winter, Heymoonshaker, Lys, Lo'Jo, Superpoze, Ume, Hospital Ships... (Festival South By Southwest - SXSW 2014) en concert

Mardi 11 mars 2014 : Premier jour du festival musical pour ce SXSW 2014. La ville d'Austin, Texas, est déjà bondée depuis plusieurs jours, prise d'assaut par le festival du film et les conférences sur les nouvelles technologies. Mark Cuban (milliardaire local), Shaquille O'Neal (ex joueur NBA), Lady Gaga, ou Edward Snowden (en conférence depuis la Russie) en ont été les vedettes. Désormais, place à la musique ! On commence à 16h30 dans un bar, le Rowdys, par une grosse claque Soul Rock, St Paul and the Broken Bones. Derrière un "band" jeune et un chanteur à l'apparence pouponne, se cache une petite bombe de groove et d'émotions impeccablement interprétés. Le niveau va être élevé cette année, se dit-on... Après quelques errances et égarements (il faut bien repérer la ville où nous serons pendant 5 jours hein !), la soirée France Rocks, présentée par le Bureau Export attire notre attention. Heymoonshaker, Lys, Lo'Jo, La Femme et Superpoze sont au programme. Nous apprenons que c'est la première fois que la France a une représentation officielle, au même titre que nos amis Canadiens, Australiens, Anglais, Hollandais... Nous ne regarderons pas tout, bien entendu, mais nous noterons la queue d'attente immense, preuve que le... Lire la suite

Les Robertes + Heymoonshaker

Critique écrite le 06 novembre 2013, par Lionel Degiovanni

Akwaba - Chateauneuf de Gadagne 2 Novembre 2013

Les Robertes + Heymoonshaker en concert

Ce soir-là, direction l'Akwaba, petit lieu très sympathique, dans le Vaucluse. Ce lieu est niché dans Châteauneuf de Gadagne et accueille souvent des petites perles. La programmation est bien attrayante. En entrant dans la salle de concert, je constate que la salle a été refaite. Les murs, et je pense aussi la scène, ont l'air d'avoir été mis à neuf. Bonne chose je pense, même si l'ancienne scène était bien roots et sonnait très bien aussi. Ce soir c'est avec deux artistes que l'on a rendez-vous. En premier, il y aura Les Robertes suivies de Heymoonshaker. Malgré le froid qui se fait sentir, la salle est ce soir bien remplie. Le concert commence un peu en retard, mais cela n'empêche en rien le plaisir de la découverte. Je vois apparaître sur scène un groupe qui, dès les premières notes sonne très rock, limite punk. Ce sont les Robertes... La chanteuse a pas mal de charisme, il faut bien le reconnaître, le tout envoie du bois comme on dit, ça balance. Le problème pour moi est que je ne trouve aucune ligne directrice dans tout cela. Il y a peu d'originalité. Il y a une basse, une guitare, une batterie, une chanteuse. Chacun d'eux joue très bien, le tout est carré, mais je ne trouve rien d'original à ce qui a pu se faire ou se... Lire la suite

Paléo Festival 2013 : Neil Young & Crazy Horse + Alt-J + Mermonte + Phoenix + Lou Doillon + Palma Violets + Heymoonshaker + Sophie Hunger + The Lonesome Southern Comfort Company + Mama Rosin + Les clandestines

Critique écrite le 27 août 2013, par Lionel Degiovanni

Paléo festival - Nyon (Suisse) 23 Juillet 2013

Paléo Festival 2013 : Neil Young & Crazy Horse + Alt-J + Mermonte + Phoenix + Lou Doillon + Palma Violets + Heymoonshaker + Sophie Hunger + The Lonesome Southern Comfort Company + Mama Rosin + Les clandestines  en concert

Pour démarrer cette chronique du 38ième Paléo Festival de Nyon, évoquons tout d'abord quelques chiffres... Paléo a vu sa première session en 1976 et depuis, Paléo a accueilli 5 246 154 spectateurs. Pour cette année 2013, 297 spectacles au total en comptant toutes les scènes, 142 artistes et troupes y compris les animations, et une centaine d'artistes programmés sur les 5 scènes; Plus de 4600 collaborateurs, des journalistes et environ 565 professionnels, quelques maisons de disques, et plus de 1200 accrédités, avec 207 médias différents. Les partenaires concernant ce festival sont très nombreux et on les voit un peu de partout sur les nombreux panneaux et affiches présents au sein du festival. Pour continuer la présentation du Paléo pour ceux qui ne connaissent pas, Paléo est une ville dans la ville. Quand on a la chance de voir de l'intérieur tout le fonctionnement de ce grand complexe, on ne peut qu'admirer cette grande machine. Tout y est : tout le système de vidéo, avec de grandes caméras pro, une régie vidéo pour le montage, des équipes qui tiennent un blog, des sessions acoustiques, des interviews, un site toujours mis à jour, le catering, des restaurants où l'on peut trouver de la nourriture du monde entier, le merchandising,... Lire la suite