Accueil Hoggboy en concert
Mardi 12 décembre 2017 : 10907 concerts, 24772 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Dans la lignée de The Strokes, les 4 lascars de Sheffield jouent un rock typiquement new-yorkais.

Hoggboy : vos chroniques d'albums
Site

Hoggboy en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Hoggboy : les dernières chroniques concerts 4 avis

Buck 65 + Radio 4 + Hoggboy + Auf Der Maur + Colour of Fire + Muse (Rock en Seine 2004)

Critique écrite le 03 septembre 2004, par Pierre Andrieu

Domaine de Saint-Cloud, Paris 28 août 2004

Après une première journée très réussie, c'est le cœur léger et avec impatience qu'on rejoint le Domaine National de Saint-Cloud en métro... Malheureusement, après l'annonce du forfait du Black Rebel Motorcycle Club, une deuxième douche froide, bien réelle celle-là, nous surprend à la sortie de la station Porte de Saint-Cloud, ça commence fort... Trempé, on assiste à la prestation de Colour of Fire, un groupe anglais en provenance de York sensé "faire preuve d'une personnalité rare et exaltante", dixit le programme. De qui se moque-t-on ? Ces sous Muse pseudo énervés savent jouer et faire le spectacle mais à part ça, on cherche en vain une trace de personnalité. On constate plutôt avec désarroi qu'on nous ressort encore une fois des morveux ne comptant dans leur discothèque que l'intégrale de Muse, les pauvres. Tout est fait pour ressembler au groupe de Matthew Bellamy, c'est donc très énervant... sauf pour les fans de Muse, qui adorent. Le summum du regrettable est atteint avec le slow qui tue à la Guns‘n Roses ! Coulour of Fire est vraiment une révélation : le groupe à ne pas suivre à l'avenir... Fort heureusement, juste après le Canadien Buck 65 s'en sort toujours aussi bien tout seul, malgré la taille de la grande scène... Lire la suite

muse /auf der maur/nosfell/Mr vegas/zero7/radio4/kaolin/buck65/hoggboy/et plin d'autres...

Critique écrite le 29 août 2004, par chloe

paris parc de st cloud 28 aout 2004

excellent genial vraiment muse a tout dechirer melissa auf der maur etai trop belle meme si normaleùent c'etait les BRMc qui devaient y aller a sa place .Nosfell etai scotchant de bizarerieet MR vegas a bien mmi l'ambiance en plus les seances massages etaient divines et jai... Lire la suite

Le Printemps de Bourges 2003

Critique écrite le 13 mai 2003, par Pierre Andrieu

Bourges (18) 22/26 avril 2003

Malgré quelques annulations dommageables (Archive remplacé par... Kyo !) et un côté grand public (Zazie, Renaud), l'édition 2003 du Printemps de Bourges a tout de même permis de voir sur scène de nombreuses grosses machines (Massive Attack, Placebo... ) et de découvrir quelques groupes (Soledad Brothers, Jackie-O Motherfucker). Cliquez sur les liens pour lire les comptes rendus jour par jour : Le 22 avril 2003 : Massive Attack + Dot Allison au Phénix. DuOud + Lab° + Erlend Oye + Wide Open cage + Adrian Sherwood + Ali Dragon au 22. Le 23 avril 2003 : A.S Dragon sur la scène Pression Live. Les Wampas au Palais d'Auron. Beck + The Electric Fresco à la Hune. Le 24 avril 2003 : Vincent Delerm + Jackie-O Motherfucker à la Hune. Le 25 avril 2003 : Opossum à la Hune. Soledad Brothers au 22. King Kahn And His Shrines au 22. 2 Many Dj's + Death In Vegas + Scissor Sisters au Palais d'Auron. Hoggboy + Cowboys From Outter Space + Flogging Molly + Caesars au 22. Le 26 avril 2003 : Placebo + Dionysos + Interpol au Phénix.... Lire la suite

Hoggboy + Cowboys From Outer Space + Flogging Molly + Caesars (Printemps de Bourges 2003)

Critique écrite le 01 mai 2003, par Pierre Andrieu

Le 22, Bourges 25 avril 2003

En replacement des Burning Brides, les cinq musiciens de Caesars ont fait de leur mieux pour attirer l'attention dans un 22 bien rempli pour cette soirée "Sonic Rendez-Vous". Ce groupe joue avec conviction une sorte de "punk metal pop" efficace mais pas très originale... Ce qui sauve un peu le groupe ? Des attitudes sympathiques et un comportement énervé sur scène : ces jeunes gens ne cessent de se rentrer dedans en jouant, de se bousculer pour rigoler et ils finissent parfois par terre ! En provenance directe de Marseille, les Cowboys From Outer Space ont encore prouvé qu'ils savaient parfaitement donner des concerts de feu. Certes, on a un peu l'impression que toutes les chansons sont une version ralentie du morceau I got a right de Iggy and The Stooges mais il y a pire comme référence non ? C'est toujours un plaisir de voir les Cowboys From Outer Space sur scène ! Même les BellRays, une référence en la matière, se souviennent de leurs prestations live... Les nouvelles vedettes du rock selon les hebdomadaires musicaux anglais se nomment Hoggboy... Les Britanniques en avaient marre de se faire damer le pion par les groupes new-yorkais énervés, ils ont décidé de lancer la carrière de ce jeune groupe de Sheffield.... Lire la suite

Hoggboy : les chroniques d'albums

Hoggboy : SEVEN MILES OF LOVE

Chronique écrite le 15/09/2004, par Pierre Andrieu

Hoggboy : SEVEN MILES OF LOVE

On l'avait constaté avec joie lors de leur set alcoolisé à Bourges en 2003, leur concert très "blizkrieg rock" donné fin août 2004 au festival Rock en Seine l'a confirmé : le groupe anglais Hoggboy délivre un rock ultra puissant dynamisé par de grandes louches de punk (et parfois légèrement adouci avec une pincée de pop). Sur leur deuxième disque, Hogg (chant), Hugh (guitare), Bailey (basse) et Richy (batterie) s'emploient à jouer vite et fort des morceaux percutants et sobres. Hoggboy est signé sur le label Sobriety Records, et ce n'est pas pour... Lire la suite