Accueil Hospital Ships en concert
Mardi 15 octobre 2019 : 13867 concerts, 25717 chroniques de concert, 5267 critiques d'album.


Le groupe américain Hospital Ships offre à ses bienheureux auditeurs toute une foule de compositions folk pop absolument renversantes... Nouvel album en 2013.

Hospital Ships : vos chroniques d'albums
Site

Hospital Ships en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Hospital Ships : l'historique des concerts

Je.

22

Mai

2014

Dempster Highway en concert
Hospital Ships + Dempster Highway + Kiinshasa Dempster Highway | Hospital Ships
Le Baraka - Clermont-Ferrand (63)

Je.

08

Déc.

2011

Hospital Ships La Péniche - Lille (59)

Ma.

06

Déc.

2011

Hospital Ships + Ross Heselton El Chicho - Bordeaux (33)

Lu.

05

Déc.

2011

Farewell Poetry + Gem Club + Hospital Ships Hospital Ships | FareWell Poetry
Café de la Danse - Paris 11ème (75)

Je.

01

Déc.

2011

Les Trans Musicales de Rennes en concert
Rencontres Trans Musicales 2011 : Carte Blanche à Kutu Folk Records : Dempster Highway + St Augustine + Hospital Ships + Kutu Folk Records The Band Les Trans Musicales de Rennes | St Augustine | The Delano Orchestra | Dempster Highway | Hospital Ships
L'Aire Libre - St Jacques de la Lande (35)

Sa.

07

Mai

2011

Faveurs de Printemps en concert
Pastry Case + Hospital Ships + The Delano Orchestra + Leopold Skin + ST Augustine + Zak Laughed Faveurs de Printemps | St Augustine | Leopold Skin | The Delano Orchestra | Zak Laughed | Pastry Case | Hospital Ships
Théâtre Denis - Hyères (83)

Ve.

06

Mai

2011

Me.

04

Mai

2011

Times New Viking en concert
Times New Viking + Veronica Falls + O'death + Hospital Ships Hospital Ships | Times New Viking | O'Death | Veronica Falls
La Flèche d'Or - Paris (75)

Hospital Ships : les dernières chroniques concerts 2 avis

Soundgarden, Magic Numbers, Birth Of Joy, Connan Mockasin, St. Paul and the Broken Bones, Royal Blood, Lyenn, Lee Fields, Warpaint, Dum Dum Girls, Johnny Winter, Heymoonshaker, Lys, Lo'Jo, Superpoze, Ume, Hospital Ships... (Festival South By Southwest - SXSW 2014)

Critique écrite le 20 mars 2014, par Keeponrocking

Austin, Texas 11-15 mars 2014

Soundgarden, Magic Numbers, Birth Of Joy, Connan Mockasin, St. Paul and the Broken Bones, Royal Blood, Lyenn, Lee Fields, Warpaint, Dum Dum Girls, Johnny Winter, Heymoonshaker, Lys, Lo'Jo, Superpoze, Ume, Hospital Ships... (Festival South By Southwest - SXSW 2014) en concert

Mardi 11 mars 2014 : Premier jour du festival musical pour ce SXSW 2014. La ville d'Austin, Texas, est déjà bondée depuis plusieurs jours, prise d'assaut par le festival du film et les conférences sur les nouvelles technologies. Mark Cuban (milliardaire local), Shaquille O'Neal (ex joueur NBA), Lady Gaga, ou Edward Snowden (en conférence depuis la Russie) en ont été les vedettes. Désormais, place à la musique ! On commence à 16h30 dans un bar, le Rowdys, par une grosse claque Soul Rock, St Paul and the Broken Bones. Derrière un "band" jeune et un chanteur à l'apparence pouponne, se cache une petite bombe de groove et d'émotions impeccablement interprétés. Le niveau va être élevé cette année, se dit-on... Après quelques errances et égarements (il faut bien repérer la ville où nous serons pendant 5 jours hein !), la soirée France Rocks, présentée par le Bureau Export attire notre attention. Heymoonshaker, Lys, Lo'Jo, La Femme et Superpoze sont au programme. Nous apprenons que c'est la première fois que la France a une représentation officielle, au même titre que nos amis Canadiens, Australiens, Anglais, Hollandais... Nous ne regarderons pas tout, bien entendu, mais nous noterons la queue d'attente immense, preuve que le... Lire la suite

The Delano Orchestra + Zak Laughed + St Augustine + Kütu Folk Records, The Band (Evening Hymns, Hospital Ships, Garciaphone, Dempster Highway, SoSo...) (Trans Musicales de Rennes 2011)

Critique écrite le 01 décembre 2011, par Pierre Andrieu

L'Aire Libre, Saint Jacques de La Lande 30 novembre 2011

The Delano Orchestra + Zak Laughed + St Augustine + Kütu Folk Records, The Band  (Evening Hymns, Hospital Ships, Garciaphone, Dempster Highway, SoSo...) (Trans Musicales de Rennes 2011) en concert

Premier soir pour la création Kütu Folk Records à l'Aire Libre, en banlieue de Rennes, à l'occasion des Trans Musicales 2011 et premier choc émotionnel du festival, avec des concerts originaux (arrangements totalement repensés) et bouleversants de The Delano Orchestra, Zak Laughed et St Augustine, puis de Kütu Folk Records, The Band avec Evening Hymns, Hospital Ships, Soso, Pastry Case, Garciaphone, Dempster Highway et à nouveau les artistes déjà cités un peu plus haut... La troupe - il y a parfois plus de 20 musiciens sur scène ! -, a pu présenter dans l'écrin intimiste de L'Aire Libre, un petit théâtre avec places assises, un véritable best of des artistes du label, avec juste derrière une machine à coudre (l'emblème de la maison de disques clermontoise) transformée en boule à facettes et placée sur un tourne disques, un défilé ininterrompu de talents authentiques, inspirés et très en joie de pouvoir jouer collectif en proposant une carte blanche aux Transmusicales... Chronique : The Delano Orchestra Il est un peu plus de 20h45, la salle est bien remplie, la machine à coudre boule à facettes tourne à plein régime (et ça en jette !), c'est parti pour le concert de The Delano Orchestra, qui est chargé d'ouvrir... Lire la suite

Hospital Ships : les chroniques d'albums

Hospital Ships : Destruction In Yr Soul

Chronique écrite le 31/10/2013, par Pierre Andrieu

Hospital Ships : Destruction In Yr Soul

Pffiiiou, grande classe, le nouvel album du groupe américain Hospital Ships, Destruction In Yr Soul ! La troupe emmenée par le chanteur, guitariste et songwriter Jordan Geiger vient réellement de frapper un grand coup avec les huit morceaux, aussi classieux que bouleversants et stimulants, qui figurent sur ce superbe disque paru via Microculttures et Graveface Records. Enregistré à Lawrence, au Kansas, et mixé au Texas par John Congleton, la dernière oeuvre en date signée par Nathan Dixey, Taylor Holenbeck, Nathan Wilder et Mr Geiger regorge de titres qui ont tout pour enchanter les fans de Sparklehorse, Grandaddy, Flaming Lips, Neil Young et Lou Reed. Ces artistes n'étant en aucun cas singés, mais faisant partie des racines de l'électrisante musique produite ici, l'auditeur a l'immense privilège de pénétrer dans une sorte de caverne d'Ali Baba indie rock & folk pop. Assemblés à partir de précieux... Lire la suite

Hospital Ships : Lonely Twin

Chronique écrite le 01/05/2011, par Pierre Andrieu

Hospital Ships : Lonely Twin

Toujours très proche de l'univers de Grandaddy (dont le leader, Jason Lytle, était également très fan d'Electric Light Orchestra, des Beach Boys et de Neil Young), Jordan Geiger d'Hospital Ships poursuit sa carrière avec un excellent album joliment intitulé Lonely Twin... Dès le premier titre, le bucolique, rêveur, très léger, super pop et délicieusement psyché Honey, Please, le ton est donné : ce sera classe à tous les étages sur l'album en entier. Les morceaux, écrits d'une plume soucieuse du petit détail qui tue et de la mélodie qui emporte vers les cieux, sont chantés d'une troublante voix de petit chaton chagriné et habillés de synthés ou cordes tombant en pluies mélancoliques, de pianos aussi sautillants que planants et de guitares légèrement électrifiées. Devant un tel étalage de talent à l'état pur au niveau du songwriting et des arrangements, l'amateur transi de Grandaddy, des Beatles, de Neil Young et de Brian Wilson ne peut donc pas manquer de déceler dans les... Lire la suite

Hospital Ships : Oh, Ramona

Chronique écrite le 01/10/2010, par Pierre Andrieu

Hospital Ships : Oh, Ramona

Projet de Jordan Geiger de Minus Story faisant enfin paraître son album solo en France via Kutü Folk Records, Hospital Ships ravira au plus haut point les auditeurs férus de folk pop proche de Neil Young, Grandaddy, Jason Lytle et des Flaming Lips. Le très bel album qu'est Oh, Ramona permet en effet de découvrir - bouche bée et la tête perchée dans la voute céleste - 14 morceaux écrits d'une plume légère, sobre, aérienne et particulièrement inspirée. Si l'on ajoute à cela une voix bouleversante d'oiseau tombé du nid et des arrangements très classieux (guitares aussi sèches que minimalistes, entrelacs de six cordes électriques bien trouvés, batterie rudimentaire, orgue et synthés vintage, cuivres parfaits, chœurs mystérieux et " pump organ " poignant), on se retrouve... Lire la suite