Accueil Hot Chip en concert
Dimanche 19 novembre 2017 : 11511 concerts, 24719 chroniques de concert, 5185 critiques d'album.


Stars de la nouvelle scène électro pop , les Hot Chip débarquent d'Angleterre. Ils produisent une musique électro pop éthérée dont la rythmique minimale a un air rétro-futuriste.

Hot Chip : vos chroniques d'albums
Site

Hot Chip en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Hot Chip : l'historique des concerts

Ve.

03

Fév.

2017

Festival Transfer en concert
Cage The Elephant + Hot Chip Dj Set + Twin Peaks + Shame + Fai Baba + Il Est Vilaine + Pratos + ... Festival Transfer | Hot Chip | Cage The Elephant | Twin Peaks | Fai Baba
Transbordeur - Lyon - Villeurbanne (69)

Sa.

05

Nov.

2016

Metronomy en concert
Metronomy & Hot Chip & Jungle Djs Sets Hot Chip | Metronomy
Yoyo / Palais de Tokyo - Paris (75)

Je.

07

Juillet

2016

Bilbao Bbk Live en concert
Bilbao Bbk Live 2016 - Pass 3 Jours : Arcade Fire, Foals, Pixies, M83, New Order, Hot Chip, Years & Years, José Gonzalez, Father John Misty, Courtney Barnett, Tame Impala, Was, Wold Alice... Bilbao Bbk Live | New Order | M83 | Courtney Barnett | Pixies | Hot Chip | Arcade Fire | José Gonzalez | Foals | Tame Impala | Wolf Alice | Father John Misty | Years & Years
Plein Air - Bilbao (Esp)

Je.

07

Juillet

2016

Nos Alive'16 Festival en concert
Nos Alive'16 - Forfait 3 Jours + Camping : Radiohead, Arcade Fire, Chemical Brothers, Pixies, Tame Impala, Robert Plant, Foals, M83, The 1975, Years & Years, Hot Chip, Father John Misty, John Grant, Wolf Alice, Courtney Barnett, José Gonzalez, Paus... Nos Alive'16 Festival | Robert Plant | Radiohead | The 1975 | M83 | The Chemical Brothers | Courtney Barnett | Pixies | Hot Chip | Arcade Fire | José Gonzalez | Foals | John Grant | Tame Impala | Paus | Vintage Trouble | Jagwar Ma | Wolf Alice | Father John Misty | Years & Years
Passeio Maritimo de Alges - Lisbonne

Je.

07

Juillet

2016

Bilbao Bbk Live en concert
Bilbao Bbk Live 2016 - Pass 1j : Arcade Fire - New Order - M83 - Chvrches - Hot Chip - Years & Years - Wolf Alice - Hola A Todo El Mundo - Hidrogenesse - Rural Zombies - Begiz Begi... Bilbao Bbk Live | New Order | M83 | Hot Chip | Arcade Fire | Chvrches | Wolf Alice | Years & Years
Plein Air - Bilbao (Esp)

Sa.

04

Juin

2016

We Love Green Festival en concert
We Love Green 2016 - Pass 2 J 4 & 5 Juin : Pj Harvey, Lcd Soundsystem, Air, Diplo, Pnl, Amon Tobin, Hot Chip, Hudson Mohawke, Floating Points, Fkj, Kelela, Âme, L'impératrice, Fatima Yamaha, Superpoze, Jacques, Savages, Fat White Family, James Blake etc We Love Green Festival | PJ Harvey | Air | Amon Tobin | LCD Soundsystem | Hot Chip | Diplo | Hudson Mohawke | James Blake | Savages | Superpoze | PNL
Bois de Vincennes (94)

Sa.

04

Juin

2016

We Love Green Festival en concert
Festival We Love Green 2016 - 4 Juin 2016 : Pnl / Minuit / Lcd Soundsystem / Fkj (french Kiwi Juice) / L'imperatrice / Griefjoy / Hot Chip / Amon Tobin / Holly Herndon / Hudson Mohawke / Floating Points / Floating Points / Session Victim / Axel Boman... We Love Green Festival | Amon Tobin | Amon Tobin | LCD Soundsystem | Hot Chip | Hudson Mohawke | Floating Points | PNL
Bois de Vincennes (94)

Je.

19

Nov.

2015

Hot Chip : les dernières chroniques concerts 4 avis

Yo La Tengo, Hot Chip, The Knife, Warpaint, Jagwar Ma, The Haxan Cloak, Savages, Mac Demarco, No Age, Connan Mockasin, Colin Stetson, Panda Bear, Danny Brown, Majical Cloudz, Omar Souleyman, Youth Lagoon, Pegase (Pitchfork Music Festival Paris 2013)

Critique écrite le 09 novembre 2013, par Audreymllr

Grande Halle de La Villette, Paris 31/10 au 02/11 2013

Yo La Tengo, Hot Chip, The Knife, Warpaint, Jagwar Ma, The Haxan Cloak, Savages, Mac Demarco, No Age, Connan Mockasin, Colin Stetson, Panda Bear, Danny Brown, Majical Cloudz, Omar Souleyman, Youth Lagoon, Pegase (Pitchfork Music Festival Paris 2013) en concert

Troisième édition du Pitchfork Music Festival Paris, qui a une fois de plus investi la Grande Halle de la Villette pour trois nuits de concerts, du 31 octobre au 2 novembre 2013... 31 octobre 2013 : Premier soir de concert ou après avoir récupéré mon bracelet et avoir subi la meilleure fouille au corps de ma vie, je découvre une Halle bondée de gens très excités. Dans la cours des files interminables (bon, pas de bière pour moi ce soir... ) pour acheter les fameux jetons, sésames indispensables et, forcément, bien chers, pour accéder aux joies de la beuverie et de la cuisine américaine. D'ailleurs, les banquettes esprit guinguette au milieu de la cour parsemée de papiers gras sont déjà remplies et resteront occupées non stop pendant trois jours, probablement par des personnes différentes, pas sûr. Au dessus d'eux des chaussures aux semelles clignotantes, pourquoi pas. On croise un photomaton pour faire comme à Berlin. Premières sensations: LCD Soundsystem craché par des speakers sponsorisés, partout une odeur de viande frite et de ketchup, et déjà un peu de sueur. il est 19 heures. No Age La soirée commence donc pour moi avec le duo punk from L.A, No Age, installé sur la pink scéne. A peine le set commencé, mes... Lire la suite

(mes) Eurockéennes 2010 1/3 : Baroness, The Dead Weather, The Black Keys, Kasabian, Charlotte Gainsbourg, Jay-Z, Infectious Grooves, Hot Chip, The Subs

Critique écrite le 06 juillet 2010, par Philippe

Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert 2 juillet 2010

(mes) Eurockéennes 2010 1/3 : Baroness, The Dead Weather, The Black Keys, Kasabian, Charlotte Gainsbourg, Jay-Z, Infectious Grooves, Hot Chip, The Subs en concert

22 ans déjà que la presqu'Ile du Malsaucy, paisible base nautique, se transforme au début de l'été en un formidable écrin pour amateurs de musique vivantes - de notre petite expérience de festivals, on n'en connaît pas de plus agréable, mieux organisé et sonorisé, ou même plus écologique... Incomparable par exemple avec l'invraisemblable bordel qu'a représenté le chaotique festival Sonisphère, il y a 15 jours en Suisse. La météo 2010 est optimiste, presque trop : après 17 participations d'affilée (pas mal non ?), on a acquis une assez bonne connaissance du surprenant micro-climat qui peut régner sur la zone - pas question de sortir sans être couvert ! L'affiche de cette année donne franchement envie, même privée de méga-star internationales. Il faut dire que la pieuvre Live Nation et son ex-égérie/harpie France Leduc sont occupés à les truster, les étoiles, à coups de millions (littéralement volés dans les poches de leur public) vers Arras depuis quelques années et, avec un peu de chance, pour la dernière fois en 2010 (la chose partant sérieusement en c... aux dernières nouvelles). Rien de grave : si on aurait pu avoir l'usage éventuel des flamboyants Rammstein, il n'y a rien d'autre sur l'affiche ultra-mainstream de là-bas qui va... Lire la suite

R.E.M., Tricky, Dirty Pretty Things, Hot Chip, Narrow Terence, These New Puritans, Plain White T'S, Kaiser Chiefs, Apocalyptica (Rock en Seine 2008)

Critique écrite le 04 septembre 2008, par Pierre Andrieu

Domaine de Saint-Cloud, Paris 28 août 2008

R.E.M., Tricky, Dirty Pretty Things, Hot Chip, Narrow Terence, These New Puritans, Plain White T'S, Kaiser Chiefs, Apocalyptica (Rock en Seine 2008) en concert

Grâce au show impeccable des vétérans de REM, la journée du 27 août restera en tête comme un excellent moment pour les festivaliers réunis au Domaine de Saint-Cloud à l'initiative de Rock en Seine... La bande à Michael Stipe, remontée à bloc (comme à Vienne en 2003), a en effet très vite fait oublier la prestation dramatiquement triviale et lourdingue des Kaiser Chiefs, qui étaient programmés juste avant sur la grande scène. Hurler à qui mieux mieux et haranguer la foule permet parfois de passer en force auprès du public, mais proposer de bonnes chansons semble une bien meilleure solution... C'est celle qu'a choisi le groupe d'Athens : présenter un show best d'1h20 (un peu trop court !) composés des titres intemporels ayant jalonné son irréprochable carrière et l'agrémenter avec des titres récents (majoritairement en dessous du niveau des autres). R.E.M. Malgré une ou deux - légères - baisses de régime artistique, les bons moments se succèdent donc. Commencé avec le puissant et fédérateur Bad day, le concert permettra au public d'apprécier des versions tour à tour musclées ou touchantes de Drive, What's the frequency Kenneth, Ignoreland, Electrolite, Fall on me, The One I Love, Let me in, Imitation of life, sans oublier le... Lire la suite

Lcd Soundsystem + Rinocerose + Hot Chip

Critique écrite le 25 juillet 2005, par Sami

Site du Pont du Gard 24 Juillet 2005

Alors que Marseille redevient ville morte jusqu'à fin Septembre * ... les jeunesses d'Avignon et Montpellier avaient rendez-vous sur la plage du très beau site du Pont Du Gard pour un concert gratuit (eh oui) pour une triple affiche réunissant des groupes de musique plus ou moins électronique. Au départ un peu chiche et dispersée, la foule fut au rendez vous alors que les Hot Chip commençaient leur set. Ils sont quatre sur scène, à bidouiller sur leurs machines (synthés, samplers) tous placés au même niveau, même le guitariste. Une découverte pour moi qui ne connaissait que leur single "Playboy" (où il est question de rouler en Peugeot sur fond de Yo La Tengo), qu'ils n'ont pas joué ce soir. Leur musique est un étrange hybride de funk raide et d'électro pop saccadée, c'est parfois dansant, souvent déroutant, notamment pour les allergiques au vocodeur qui devaient faire avec les voix trafiquées des chanteurs, dont l'un portait des lunettes d'un goût douteux. Mais dans l'ensemble, le public a plutôt adhéré à cet agréable mélange entre expérimentations et mélodies, un brin mélancoliques, ça m'a un peu rappelé les tout aussi méconnus Junior Boys et autres Super_Collider. A découvrir sur disque (l'album "Coming on strong" chez... Lire la suite

Hot Chip : les chroniques d'albums

Hot Chip : One Life Stand

Chronique écrite le 27/02/2010, par Pierre Andrieu

Hot Chip : One Life Stand

Malgré toutes les qualités du groupe Hot Chip pour délivrer par le passé une électro pop souvent hyper percutante, force est de constater que le dernier album en date des Anglais provoque des réactions mitigées... Rien de honteux ou de scandaleux pour autant, certains titres de One Life Stand sonnent juste trop aseptisés et convenus pour être totalement convaincants... La période des tubes électro pop n'soul faisant se mélanger sauvagement Prince, Stevie Wonder et LCD Soundsystem - Over And Over... - semble malheureusement révolue : en lieu et place, on peut trouver des titres mielleux et datés évoquant, quant à eux, une rencontre fortuite entre des Pet Shop Boys en petite forme, un George Michael égal à lui-même et la Cher vocodérisée dernière période (I feel better, Thieves In the Night). C'est pas franchement joli joli... Comme les trop faciles et peu originaux Take it In et Hand Me Down Your Love, qui font également partie des morceaux décevants et convenus. Attention, pas de méprise : il serait faux de dire que tout est du même acabit : il y a également pas mal de titres qui font mouche, comme le... Lire la suite

Hot Chip : Vidéo

Hot Chip : écoute