Accueil Ilene Barnes en concert
Lundi 18 décembre 2017 : 10798 concerts, 24781 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Nourrie de gospel et de jazz, des Beatles et de Led Zeppelin, de traditions indiennes, africaines et irlandaises, oubliant les frontières entre les styles, Ilene Barnes navigue entre jazz, blues, rock avec une douce profondeur. . En live, sa voix étonnante, grondante et fragile à la fois, révèle toute son ampleur et sa subtilité.

Ilene Barnes : vos chroniques d'albums
Site

Ilene Barnes en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Ilene Barnes : l'historique des concerts

Je.

03

Nov.

2016

Ve.

22

Janv.

2016

Ve.

10

Juillet

2015

Vercors Music Festival en concert
Moriarty - Ilene Barnes - Les Doigts De L'homme Vercors Music Festival | Ilene Barnes | Les Doigts de l'Homme | Moriarty
Maison des Sports - Autrans (38)

Ve.

10

Avril

2015

Sa.

10

Janv.

2015

Sa.

11

Oct.

2014

Sa.

24

Nov.

2012

Grace en concert
Grace - Ilene Barnes - Anna Kaenzig Ilene Barnes | Grace
Salle Communale - Onex (Ch)

Sa.

20

Oct.

2012

Ilene Barnes : les dernières chroniques concerts 12 avis

Ilene Barnes

Critique écrite le 22 juillet 2009, par Cécile

Théâtre le Quai, Angers 26 février 2009

La chanteuse afro-américaine à la voix renversante mêle la douceur du folk à la fièvre blues. Elle envouté le public. Vous pouvez retrouver des images de ce concert au Théâtre Le Quai à Angers sur http://www.lequai.tv/fr/bdd/video_id/227 Lire la suite

Ilènes Barnes

Critique écrite le 20 novembre 2007, par Dianou

l'Affranchi - MArseille 17 novembre 2007

Ilènes Barnes se présente comme une métisse afro-américaine, indi-américaine avec des origines irlandaises...et l'on ressent cette diversité dans sa musique. Elle joue ce soir à l'Affranchi, petite salle proprette du 11° arrondissement, excentrée de la (ma ?) vie culturelle habituelle et pas bien remplie... Je l'ai déjà vu au festival des Vieilles Charrues en 2004 où je n'avais pas été emballée. Mais, depuis quelques mois, j'ai re-découvert son CD Time que j'écoute en boucle...un premier concert à l'Affranchi avait été annulé donc là, bien qu'il fasse un froid "polaire", je suis présente ! Dès la première chanson "fear of", le ton est donné sur sa volonté d'être une chanteuse engagée, elle nous parle de la manie de certaines personnes de vouloir nous faire peur...d'un côté à l'autre de l'Atlantique, le message passe...mais au fil du concert, je suis un peu saisie par la naïveté de ses propos. Elle évoque, en effet, une de ses lectures : "les politiciens exercent dans leur propre intérêt et non celui du peuple et seule la culture permettrait le... Lire la suite

Ayo + Ilene Barnes

Critique écrite le 27 septembre 2007, par july

Arenes d'Arles 24/07/2007

Le concert est annoncé à 19h3O. Vraiment tôt pour un concert d'été quand même. J'n'aurai pas du me faire avoir car même si du coup je suis vraiment devant à l'heure, j'ai attendu 2h les artistes. En effet 21h30 c'est plus "raisonnable". Heureusement que le site choisi par les Escales du cargo dans le théâtre antique d'Arles est déjà un spectacle en lui-même ! Ilene barnes arrive avec ses deux musiciens (basse et percussions). Son charisme est indéniable. Elle ne peut pas renier ses origines indiennes, africaines, irlandaises. Sa taille et son coffre justifient cette voix sortie de nulle part, tantôt suave, tantôt grave, tantôt puissante ou caressante. Tout ce métissage donne des chansons sortie de ses tripes comme Eah omm sur ses origines... Lire la suite

Ilene Barnes

Critique écrite le 22 juillet 2007, par VIRGINIE

Parc de l'Europe Saint Etienne 20 juillet 2007

Enfin une artiste, une vraie comme il devient rare d'en écouter dans cette sociéte... C'était ma premiére fois, une premiére rencontre, et quelle rencontre ! Une voix qui ne laisse personne indifférent, un charisme scénique qui vous charme, une mélodie instrumentale qui vous fait... Lire la suite

Ilene Barnes : les chroniques d'albums

Ilene Barnes : Three Sides (ep)

Chronique écrite le 23/09/2010, par Pirlouiiiit

Ilene Barnes : Three Sides (ep)

Très fan des Eric Burdon et de ses Animals (notamment à cause de leur mythique version de the House of the Rising Sun et plutôt assez fan de Ilene Barnes (surtout de son premier album Time, je dois avouer que la première fois que j'ai entendu sa version des Portes du Pénitencier je suis resté circonspect. et qu'il m'aura fallu un paquet d'écoute pour accepter cette nouvelle version. Pour les deux suivantes Big Yellow Taxi de Joni Mitchell et Wheels on Fire de Bob Dylan j'ai eu en revanche... Lire la suite

Ilene Barnes : TIME

Chronique écrite le 06/02/2004, par Pirlouiiiit

Ilene Barnes : TIME

Passons rapidement sur le fait que même lorsqu'on le sait on a du mal a se persuader que la voix qu'on entend n'est pas celle d'un homme ... pour s'extasier sur la beauté de ce disque. Honnêtement ce disque fait partie des très rares albums ou pratiquement chaque chanson m'a emballé des la première écoute. Que ce soit le troublant Time qui a donné son titre a ce deuxième album, l'excellent do you know what I mean ? ou Where are we going ? ou l'on jurerait entendre Jeff Buckley, Deep... Lire la suite