Accueil Jacco Gardner en concert
Mercredi 17 juillet 2019 : 11254 concerts, 25579 chroniques de concert, 5259 critiques d'album.


Jeune songwriter très doué, Jacco Gardner fait de la pop psyché en ressuscitant en quelque sorte les ambiances délivrées par des artistes tels que Syd Barrett, Sagittarius ou encore Turtles, comme en témoigne son premier album Cabinet of Curiosities. En concert en 2015 et 2016 pour jouer en live son opus intitulé Hypnophobia ! En tournée en 2019 pour présenter l'album Somnium.

Jacco Gardner : vos chroniques d'albums
Site

Jacco Gardner : l'historique des concerts

Je.

07

Mars

2019

Festival Transfer en concert
Festival Transfer #3 - Jour 1 : Jacco Gardner's Somnium + Le Comte Festival Transfer | Jacco Gardner
Epicerie Moderne - Feyzin (69)

Je.

21

Fév.

2019

La Route du Rock Collection Hiver en concert
La Route du Rock Collection Hiver 2019 : Toy + Jacco Gardner + MNNQNS La Route du Rock Collection Hiver | MNNQNS | Toy | Jacco Gardner
Antipode MJC Cleunay - Rennes (35)

Ve.

29

Juillet

2016

Festival Cabourg, Mon Amour en concert
Jacco Gardner, Hinds, Leon Vynehall, Tom Trago, Samba de la Muerte, Claude (aka Fulgeance), Oklou, Fhin Festival Cabourg, Mon Amour | Jacco Gardner
Cap Cabourg - Cabourg (14)

Di.

19

Juin

2016

Paris International Festival Of Psychedelic Music en concert
Jacco Gardner - Balladur - Night Beats - Woods - Tomorrows Tulips Paris International Festival Of Psychedelic Music | Woods | Jacco Gardner | Balladur
Ferme du Buisson - Noisiel (77)

Ma.

09

Fév.

2016

Jacco Gardner La Gravière - Genève

Me.

03

Fév.

2016

Fenster en concert
Jacco Gardner / "this Is Not A Love Night" Fenster | Jacco Gardner
Paloma - Nîmes (30)

Ma.

02

Fév.

2016

Jacco Gardner Metronum - Toulouse (31)

Me.

20

Janv.

2016

Jacco Gardner : les dernières chroniques concerts 9 avis

Toy + Jacco Gardner + MNNQNS (La Route du Rock Collection Hiver 2019)

Critique écrite le 06 mars 2019, par Pierre Andrieu

Antipode, Rennes 21 février 2019

Toy + Jacco Gardner + MNNQNS (La Route du Rock Collection Hiver 2019) en concert

Après 6 heures passées sur l'autoroute de l'enfer, on arrive à temps pour profiter d'un sympathique apéritif houblonné dans la bonne ville de Rennes, juste avant de plonger la tête première dans une nouvelle Route du Rock Collection Hiver. Qui, cette année, vu la clémence du temps, a une saveur de printemps/été, et qui débute pour nous avec une très belle soirée à L'Antipode, avec l'assez génial Hollandais volant Jacco Gardner, les peu recommandables Français formatés FM de MNNQNS et, en tête d'affiche, les inestimables et bien satellisés Anglais de Toy... Jacco Gardner Pour cette tournée consacrée à l'album Somnium, superbement expérimental et instrumental, Jacco Gardner joue au milieu de la salle avec un système de son en quadriphonie qui enveloppe le public. L'effet est assez saisissant, et après un petit temps d'adaptation, le décollage vers la stratosphère ne se fait pas attendre. Les très planants bidouillages sur des synthés vintage du duo, Jacco est accompagné par une claviériste, sont absolument superbes, et uniquement relevés de quelques parties de guitare bien senties. Quand on a la classe ultime et quand on sait composer des ambiances aussi prenantes que celles signées par monsieur Gardner sur l'intégralité... Lire la suite

Traams, The KVB, Jacco Gardner, Tess Parks, Noir Boy George, Bryan's Magic Tears (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017)

Critique écrite le 13 mars 2017, par paskal

Trabendo, Paris 3 mars 2017

Traams, The KVB, Jacco Gardner, Tess Parks, Noir Boy George, Bryan's Magic Tears (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) en concert

En raccourci, le nom du festival est "Paris Psych Festival"... Si en effet ce festival se passe bien à Paris, voire en proche banlieue, par contre le psyché n'est qu'un élément sonore de la programmation. En fait ce festival se cherche. Chaque année le festival se déroule dans un lieu différent. En 2014 c'était à La Machine du Moulin Rouge, en 2015 au Trianon (théâtre et ancien cinéma), en 2016 à la Ferme du Buisson (magnifique lieu culturel à 30 km de Paris) et cette année au Trabendo (une des meilleures salles rock de Paris) et à La Cigale (le QG du festival des Inrocks). L'édition 2017 se déroule le Week End en salles sur trois soirs. Compte rendu : Les réjouissances commencent le vendredi soir au Trabendo. Pour l'occasion l'espace extérieur c'est agrandi pour mieux accueillir les festivaliers, qui auront notamment les crocs et envie de danser sur le son des DJ installés dans une sorte d'igloo en toile. Justement, le festival psyché débute au son du DJ techno Fils de Venus. Du " boum boum " pour commencer, bien vu ! Bryan's Magic Tears A l'intérieur, Bryan's Magic Tears joue une musique shoegaze/Slowdive bien inspirée. Sans être original, leur musique reste malgré tout plaisante à écouter. Noir Boy... Lire la suite

Jacco Gardner + Jonathan Terrell

Critique écrite le 23 janvier 2016, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 20 janvier 2016

Jacco Gardner + Jonathan Terrell en concert

Pour commencer l'année 2016, Jacco Gardner a offert un concert parfait à la Coopérative de mai, le 20 janvier... On avait déjà apprécié les superbes mélopées psyché pop extraites des deux albums du Hollandais volant, Cabinet Of Curiosities et Hypnophobia, tranquillement affalé à l'ombre dans l'herbe verte de Rock en Seine cet été, et c'est un très bon souvenir. Mais là, dans un petit club avec de belles lumières mystérieuses, un son aux petits oignons et en compagnie d'un public de fans, c'était le trip rêvé ! Jonathan Terrell En guise de première partie, le folkeux américain basé à Austin, Texas Jonathan Terrell - déjà aperçu lors d'un sympathique petit concert dans un bar lors du festival Levitation en septembre - délivre un set à la fois très classique et bien envoyé : le mec s'inscrit avec classe dans la lignée des ses illustres aînés en présentant ses country folk songs avec une belle voix à la Bob Dylan et de sobres orchestrations guitare sèche/harmonica. Si ça n'a pas la prétention de révolutionner la musique, tout ceci est fait avec foi et humilité. Le dernier morceau joué appuie un petit peu sur l'accélérateur en proposant un titre folk rock plus énervé, qui laisse sur une très bonne impression... Jacco... Lire la suite

Jacco Gardner + Michael Rault

Critique écrite le 27 novembre 2015, par Xavier Averlant

La Péniche, Lille 20 novembre 2015

Jacco Gardner + Michael Rault en concert

Premier concert post-attentat et ça nous a fait du bien de replonger dans l'univers des salles de concert une semaine après le drame survenu au Bataclan. C'est à la Péniche qu'a eu lieu le concert de Jacco Gardner (deuxième passage dans la région cette année après l'excellent concert au Grand Mix de Tourcoing en mai dernier). En première partie, énorme surprise avec le Canadien Michael Rault. Inconnu au bataillon, le groupe est composé du déjà cité Michael Rault (chant et guitare), d'un deuxième guitariste et d'une section basse/batterie. Dès le premier morceau, on aime tous les ingrédients : des riffs bien envoyés mais pas bourrin, un ton pop mélancolique, des solos de guitares psyché-fuzz... Le premier morceau du show était le plus "bourrin", façon de parler hein, le reste étant dans une tonalité plus douce. La voix de Michael évoque John Lennon lorsqu'il chante doucement et trouve sa personnalité dans les morceaux plus enlevés. Tous les morceaux trouvent leur place, la débauche d'énergie, juste... Lire la suite

Jacco Gardner : les chroniques d'albums

Jacco Gardner : Hypnophobia

Chronique écrite le 22/04/2015, par Pierre Andrieu

Jacco Gardner : Hypnophobia

Le petit génie hollandais de la pop psyché Jacco Gardner est de retour début mai 2015 avec un authentique bijou du nom d'Hypnophobia, une épatante collection de dix morceaux à la fois planants, rétro-futuristes et parfaits pour générer des rêves éveillés à l'infini... Malgré son titre, ce disque ne risque pas de faire naître " une peur morbide de s'endormir ", il donne plutôt l'impression de se réveiller dans un monde merveilleux où le diamant fou de Pink Floyd, Syd Barrett, est toujours vivant, hyper créatif et heureux possesseur de synthés analogiques de l'espace. Tel un démiurge enfermé dans son studio pour façonner des perles en forme de capsules vers les étoiles, le songwriter multi-instrumentiste au physique adolescent dont il est question ici est ressorti de son antre cachée avec des titres qui propulseront au paradis les fans de pop baroque, de psyché léger, de folk irradié et de voyages intersidéraux. A l'image de Find Yourself ou Hypnophobia, les compositions révélées en amont de la sortie de l'album... Lire la suite

Jacco Gardner : Vidéo

Jacco Gardner : écoute