Accueil Jagdish en concert
Jeudi 14 décembre 2017 : 11021 concerts, 24775 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Mixe la musique jamaïcaine, le folklore mauricien et le ragga marseillais.
Mauricien vivant à Marseille, Jagdish Kinnoo revisite le séga de l'Océan Indien entouré des musiciens de Kreol Konexyon.
Né de l'époque coloniale, où chants et rythmes créoles côtoient la culture occidentale, le séga est constitué de trois éléments indissociables : le rythme, la langue et la danse. Les morceaux nous font voyager de Madagascar aux Seychelles en passant par l'île Maurice.
Une musique festive, chaleureuse et colorée, empreinte de quelques touches de reggae, pour un séga traditionnel et... marseillais.

Site

Jagdish en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Jagdish : l'historique des concerts

Ve.

07

Juillet

2017

Ed Mudshi en concert
Mozam'z + Massy Inc + Maura et ses élèves + Jagdish Connexion + Ed Mudshi Ed Mudshi | Jagdish | Massy Inc.
Jardin de La Rotonde - Marseille (13)

Sa.

04

Juin

2016

Ve.

08

Avril

2016

Je.

24

Mars

2016

Flouka + Le son de La Plaine Le Molotov - Marseille (13)

Ve.

11

Déc.

2015

Ve.

27

Fév.

2015

Kabar Kreol : MJS Loops ambient sound Jagdish | Giorgio Munna
L'Ostau dau País Marselhés - Marseille (13)

Ve.

19

Déc.

2014

Sa.

12

Avril

2014

Rascal Riddim Reggae en concert
Koulirou + Ras'in + Dawta Jena & Urban lion + Rascal riddim + Jagdish & Lafami +Tupaga vibration + Nio Farr + Groovators Koulirou | Jagdish | Rascal Riddim Reggae | Dawta Jena & Urban Lions | Ras'In | Tupaga Vibration | Groovators | Lafami | Nio Farr
Espace Julien - Marseille (13)

Jagdish : les dernières chroniques concerts 7 avis

Statonells & convidats (Jagdish, Karpienia, ...)

Critique écrite le 25 novembre 2017, par pirlouiiiit

Ostau dau pais marselhes, Marseille 10 novembre 2017

Statonells & convidats (Jagdish, Karpienia, ...) en concert

Tout juste du retour du Lollipop Music Store où nous venons de commencer la soirée en famille avec le très Smithsien Somehow, je bifurque à l'angle rue A. Blanqui / rue Saint Pierre pour rejoindre par en dessous l'Ostau dau Pais Marselhes. Aucune envie de rater une deuxième fois les Statonells annoncé ce soir avec convives ("convidats" en VO). En effet j'avais raté leur dernier passage à la Machine à Coudre avec Da Leada peu de temps après la Rue du Rock ... Lorsque j'arrive le Pinguin est déjà là contre le poteau central et le concert a commencé. Sur scène il ne sont plus que deux ce qui contraste avec les 2 fois précédentes où je les avais vu, à savoir au (feu) NO, à l'Asile 404 ou même à l(a feu)' Enthropy. Les Statonells c'est donc désormais (depuis le départ de Thierry Cheyrol vers la BD) Freddy Duriès au CaJùn et Kayamb et Patrick Lombe à la Guitare électrique préparée and co. Il y a déjà un peu de monde dans la salle ... contre le mur et au fond, personne ne s'approchant vraiment sauf cet homme qui semble tout droit échappé d'un film de David Lynch qui danse de façon légèrement saccadée devant avec sa canne. Instruments (et musiciens) réunionnais pour une musique résolument expérimentale lorgnant vers la transe. Je ne... Lire la suite

DJ Luc Sky + Djam Deblues + Jagdish + Mutacion Nacion + ... (ciné concert Oaïstern)

Critique écrite le 02 février 2014, par pirlouiiiit

Cinéma Les Variétés, Marseille 24 janvier 2014

DJ Luc Sky + Djam Deblues + Jagdish + Mutacion Nacion + ... (ciné concert Oaïstern) en concert

Echappé à contre coeur du concert de la Carte Blanche à Bijan Chemirani à la Meson me voici au Variétés (où je n'ai pas du mettre les pieds depuis ... Black Swan) pour un ciné-concert donc. Il s'agit de Oaïstern, une série de courts métrages tournés au début du siècle (donc muets) mis en musique (en live) par un panel pour le moins varié d'artistes marseillais, regroupé sous le nom des Indiens de la Plaine en raison de leur regroupement géographique autour de la Place Jean Jaurès, plus connue sous le nom de La Plaine. Jugez en plutôt vous même : le railway de la mort est mis en musique par le DJ Luc Sky, La prairie en feu par Jagdish, Giorgio Munna (sega marseillais), Mariage au Revolver par les Alain Sous-champ (c.a.d. le beatboxer Joos et le clavier de la Cumbia Chicharra), Pendaison à Jefferson city par Djam Deblues (chansonnier marseillais) et 100 dollars mort ou vif par Mutacion Nacion (rock ottoman occitan) ... le tout introduit et lié par Yzavé qui nous apportera quelques éléments ou anecdotes concernant le tournage ! Le public a répondu présent en masse puisque la grande salle du Variétés était pleine à craquer (seul le premier rang étant réservé aux artistes et techniciens). Le concept était séduisant le résultat est... Lire la suite

Nafas feat. Laure Bonomo, Cyril Benhamou, Jagdish, ...

Critique écrite le 17 juillet 2011, par Pirlouiiiit

le Floor, Marseille 15 juillet 2011

Nafas feat. Laure Bonomo, Cyril Benhamou, Jagdish, ... en concert

Alors que bon nombre de salles ont pris leur vacances d'été, le Floor, nouvel espace d'expo / restauration du haut de la Canebière, organisait ce soir son premier concert en ce lendemain de 14 juillet. La dernière fois que je suis venu ici, c'était pour boire un coup juste avant l'un des rdv du kiosque. Et pour cette grande première, le Floor avait invité le trio Nafas composé de l'ubiquitaire Ahmad Compaoré (batterie), de Fred Pichot (saxos) lui aussi sur tous les fronts (Namaste, Samenakoa, ...) et de Sylvain Terminiello (un des seuls marseillais à pouvoir se vanter d'avoir joué en première partie de ACDC au Stade Vélodrome !). En chemin je constate que 2 arbres supplémentaires ont été coupés sur la Canebière (snif). Lorsque j'arrive les musiciens sont en train de manger un bout sur la terrasse. En plus des 3 du Nafas Trio pas mal d'autres musiciens (dont certains " monteront " sur scène ce soir), les gens du Roll' Studio (où ils ont fait sensation lors de la fête du Panier) et tout un tas de gens bien habillés dont une dame en talon aiguille transpercera presque l'index du pied droit). A l'intérieur les chaises sont arrangées en arc de cercle et pointent vers le coin (au fond à gauche) où sont installés les musiciens. Ambiance... Lire la suite

Ahmad Compaoré & Hakim Hamadouche & Sam Karpienia & Famoudou Don Moyé & Fred Pichot & friends

Critique écrite le 08 avril 2011, par Mystic Punk Pinguin

Bar de la Plaine - Marseille 7 avril 2011

Ahmad Compaoré & Hakim Hamadouche & Sam Karpienia & Famoudou Don Moyé & Fred Pichot & friends en concert

Finalement, Marseille Provence 2013 Capitale Européenne de la Culture, c'est ach'ment bien, contrairement à tout ce que j'ai pu écrire. La preuve hier, un fabuleux concert, une ouverture sur la Méditerranée, le free jazz et l'Afrique, un public dansant dans la rue tellement le lieu débordait de monde, un moment de bonheur partagé, une exigence artistique loin des flonflons dans lesquels on voudrait cantonner la culture populaire, un évènement gratuit et ouvert sur la rue. Nan, MPP 2013, c'est génial ! Comment ? Ha ? Bon... On me souffle dans l'oreillette que MPP 2013, ils y étaient pour rien dans ce bousin, qu'il s'agit d'une initiative de musiciens du coin, d'un programmateur à l'oreille affutée et d'un bar de quartier. Que l'équipe de MPP 2013 n'était pas présente et que de toute façon la police va faire cesser ce genre d'évènements qui empêche le CIQ de dormir. Celles et ceux qui suivent les cessions Musique Rebelle d'Ahmad Compaoré connaissent l'effervescence artistiques qui en émergent. Hier, la transe était sur-multipliée car, sortant de la Friche, elle rencontrait la ferveur populaire de la Plaine. Comme la semaine dernière à la Machine à Coudre, et avant le Cabaret Aléatoire, le maître de cérémonie avait invité... Lire la suite