Accueil Jaw Wad en concert
Samedi 21 septembre 2019 : 14429 concerts, 25681 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.


Jaw Wad présente un set électro-acoustique dévoilant un rock ethno/ambiant où se côtoient le français, l'italien et même l'arménien. Une musique originale mêlant racines méditerranéennes et inspiration 70's.

Jaw Wad en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Jaw Wad : l'historique des concerts

Ve.

08

Mai

2015

Maycad en concert
Maycad + the Great Joe Yabuki + Jaw Wad Jaw Wad | Maycad | The Great Joe Yabuki
Le Poste à Galène - Marseille (13)

Sa.

17

Janv.

2015

Sa.

13

Avril

2013

Memento Mori en concert
Jaw Wad + Memento Mori Jaw Wad | Memento Mori
Le Local - La Penne sur Huveaune (13)

Ve.

12

Avril

2013

Sa.

07

Avril

2012

Teental Project en concert
Jaw Wad + Teental Project Jaw Wad | Teental Project
Le Lounge - Marseille (13)

Ve.

17

Fév.

2012

Loco Festival en concert
Technicolor Hobo + In The Divine Machine + Jaw Wad Loco Festival | Jaw Wad | Technicolor Hobo
Jas'rod - Pennes Mirabeau (13)

Je.

02

Fév.

2012

Bendir A Votz + Jaw Wad Jaw Wad | Bendir A Votz
Le Paradox - Marseille (13)

Jaw Wad : les dernières chroniques concerts 3 avis

Jaw Wad + Maycad + Great Joe Yabuki

Critique écrite le 19 mai 2015, par Pirlouiiiit

Poste à Galène, Marseille 08 mai 2015

Jaw Wad + Maycad + Great Joe Yabuki en concert

Beaucoup de choix ce soir encore, mais aussi une soirée pizzas en famille étendue ... mais comme celle ci se déroule non loin du Poste j'ai quand même décidé de ne pas rater ce nouveau plateau local avec Jaw Wad (vu en coup de vent il y a très longtemps), Maycad (vu deux fin de sets) et Great Joe Yabuki (jamais vu). Désespéré de ne pas voir arrivé le livreur de pizza (je ne donnerai pas de nom car c'était la première fois qu'il leur arrivait d'avoir une heure de retard) c'est donc je ventre vide que j'arrive au Poste à 21h30. C'est Jaw Wad qui ouvre le bal. Comme je le disais plus haut, je les avais vu en 2010 lors du (très bien nommé) festival Les Innovendables, mais trop peu pour me souvenir de quoi que ce soit. Du coup quelle ne fut pas ma surprise de découvrir que Fabrizio (même si son prénom ...) chantait en italien. Contrairement à la dernière fois où ils étaient 2, désormais ils sont 4 avec Freddy à la batterie ("ethnique"), Virgile (machines), Bruno (clavier / guitare) et donc Fabrizio notamment à la guitare (12 cordes) ... Difficile à décrire comme style car j'ai surtout bloqué sur la langue et réalisé qu'en dehors de Litfiba je ne connaissais aucun groupe qui chantait en italien. Eux appelent ça du "Psychedelic Space... Lire la suite

Igloo (+ Jaw Wad) (festival Les Inovendables)

Critique écrite le 05 décembre 2010, par Pirlouiiiit

Leda Atomica Musique (LAM) - Marseille 28 novembre 2010

Igloo (+ Jaw Wad) (festival Les Inovendables) en concert

Échappé d'une des session h de Hervé André lorsque je rentre pour le deuxième soir consécutif chez Leda Atomica Musique le premier des deux groupes du soir du nom de Jaw Wad est en train de jouer son dernier morceau. Impossible pour moi d'en parler si ce n'est pour dire que le groupe se compose d'un jouer de oud/luth/mandole et d'un batteur/percussionniste. D'ailleurs c'est amusant dans la salle je vois justement un grand joueur de mandoluth : Hakim Hamadouche (qui vient quelques jours avant d'être invité par Tricky sur scène). J'ai donc tout le temps du changement de plateau pour voir Igloo le groupe suivant se mettre en place. Igloo c'est donc un batteur Alain Bordes, un bassiste Yves Miara déjà croisé au sein de Miettes, une cuivriste Nini Dogskin, un chanteur-brailleur / saxophoniste François Billard (déjà croisé à l'alacazar pour son expo sur Django Reinhart) et deux guitaristes Hugo Palomba et Stéphane Filippi (les deux piliers de Farouch(E) Zoé). J'avoue que je ne savais pas trop ce qu'il faisaient (j'avais vaguement entendu parler de reprises de Captain Beefheart) aussi j'ai été assez surpris en jetant un œil à la setlist de ne voir que des reprises ! Rolling Stones, Joe Dassin, Nancy Sinatra, Creedence Clearwater... Lire la suite

X et les autres - Jaw Wad - Linspektor

Critique écrite le 30 janvier 2006, par Yeah !

Le Balthazar - Marseille 27 janvier 2006

Découvert l'année dernière au Château des Cressauds pour le festival Nickel Chrome, X et les autres avait eu la lourde tâche de clôturer une très longue soirée et n'avait pas réussi à être totalement convaincant. Ce soir le groupe ouvre la soirée dans une salle bien remplie avec un changement important dans le line-up, puisque Yox (chant-violon) remplace NadX (chant). Si NadX avait une voix chaude dont on pouvait regretter son manque évident de dynamisme, Yox a, quant à elle, une voix fragile et touchante. Pour le reste, les X et les autres évolue toujours dans une pop electro planante fleuretant avec le trip hop. Mais les modifications apportées donnent une nouvelle dimension à la musique du groupe : En apportant une douce et fragile mélancolie, Yox ouvre au groupe de nouveaux horizons et lui apporte une vraie personnalité. Jaw Wad : Toujours gênant de chroniquer un concert d'un groupe dont on n'a... Lire la suite

Galerie Photos