Accueil Jawohl Mi Amor en concert
Mercredi 21 août 2019 : 11758 concerts, 25623 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.


Un rendez-vous étrange entre rythm'n'blues et psychédélisme, alliant rythmiques des 60's, sons modernes et paroles surréalistes. Les hommages, de Bo Diddley à Gregory Isaacs, sont interprétées avec un goût prononcé de groove sauvage.

Site

Jawohl Mi Amor en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Jawohl Mi Amor : l'historique des concerts

Sa.

24

Nov.

2018

Jawohl Mi Amor Mounguy (13)

Ve.

23

Fév.

2018

Ve.

07

Avril

2017

Jawohl Mi Amor La Machine Pneumatique - Marseille (13)

Ve.

31

Mars

2017

Jawohl Mi Amor + Phryx Nono Daki Ling - marseille (13)

Ve.

31

Mars

2017

Jawohl mi Amor , Phryx , Nono Daki Ling - Marseille (13)

Lu.

10

Nov.

2014

Festival Impressions visuelles et sonores en concert
Maycad, Jawohl Mi Amor, Pola Facettes & Blockman Festival Impressions visuelles et sonores | Blockman | Jawohl Mi Amor | Maycad | Dj Pola Facettes
Molotov - Marseille (13)

Sa.

29

Mars

2014

Ve.

04

Oct.

2013

Jawohl Mi Amor : les dernières chroniques concerts 1 avis

Agent Ribbons + Jawohl Mi Amor

Critique écrite le 11 octobre 2009, par Mcyavell

L'Embobineuse - Marseille 6 octobre 2009

Agent Ribbons + Jawohl Mi Amor en concert

La musique teintée de mystère que crée Agent Ribbons m'a incité à faire enfin connaissance avec cette salle de la Belle de Mai. Une ambiance particulière règne à l'Embobineuse. J'ai le sentiment d'être le seul à ne pas être un habitué des lieux et curieusement ça ne me rend pas mal à l'aise. L'accueil est chaleureux, la pression est bonne et servie dans des verres consignés. Jawohl Mi Amor a déjà commencé. Ce groupe s'auto-étiquette "rythm'n blues suant de funkypsychédélisme gluant". Moi, je n'aime pas trop quand ça pègue. J'étais allé faire un tour sur leur espace et c'est pour ça que j'arrive (exprès) en retard. Leur pathétique titre La Bite qui y est en écoute ne m'a pas encouragé à arriver à l'heure. Bien calculé : s'ils l'ont joué, j'y ai échappé. Je comptais donc errer près du bar jusqu'à la fin de leur set quand je me suis surpris à balancer la tête de gauche à droite et de droite à gauche. Mon gobelet à la main, je me suis alors progressivement approché de la scène. J'ai trouvé dans leur musique davantage d'influences funk que rythm'n blues et ce qu'ils produisent sur scène vaut cent fois mieux que ce que dévoile leur site. Beaucoup d'énergie avec deux guitaristes-chanteurs nostalgiques de la toute fin des années 60 (l'un... Lire la suite