Accueil Jen Cloher en concert
Dimanche 23 septembre 2018 : 14348 concerts, 25155 chroniques de concert, 5223 critiques d'album.


L'Australienne Jen Cloher évolue dans un univers indie rock DIY du meilleur effet. En concert en France en 2017 pour présenter en live son album éponyme paru en 2017 via Milk! Records. Son amie Courtney Barnett participe au disque et à la tournée ! Jen Cloher est en concert à La Maroquinerie à Paris le 5 février 2018 et en tournée française avec le festival Les Nuits de l'Alligator.

Site

Jen Cloher en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Jen Cloher : l'historique des concerts

Sa.

10

Fév.

2018

Les Nuits de l'Alligator en concert
Les Nuits De L'alligator 2018 : Jen Cloher, Mr Airplane Man et Parlor Snakes Les Nuits de l'Alligator | Jen Cloher | Mr. Airplane Man | Parlor Snakes
Le Temps Machine - Joué les Tours (37)

Ve.

09

Fév.

2018

Les Nuits de l'Alligator en concert
Les Nuits De L'alligator 2018 : Jen Cloher + Parlor Snakes + MR AIRPLANE MAN Les Nuits de l'Alligator | Mr. Airplane Man | Parlor Snakes | Jen Cloher
Theatre Anne de Bretagne - Vannes (56)

Je.

08

Fév.

2018

Les Nuits de l'Alligator en concert
Les Nuits De L'alligator 2018 : Jen Cloher, Mr Airplane Man et Parlor Snakes Les Nuits de l'Alligator | Mr. Airplane Man | Parlor Snakes | Jen Cloher
Le 106 - Rouen (76)

Ma.

06

Fév.

2018

Les Nuits de l'Alligator en concert
Les Nuits De L'alligator 2018 : Jen Cloher, Mr Airplane Man et Parlor Snakes Les Nuits de l'Alligator | Mr. Airplane Man | Parlor Snakes | Jen Cloher
La Lune des Pirates - Amiens (80)

Lu.

05

Fév.

2018

Les Nuits de l'Alligator en concert
Les Nuits De L'alligator 2018 : Jen Cloher + Parlor Snakes + Mr Airplane Man Les Nuits de l'Alligator | Mr. Airplane Man | Parlor Snakes | Jen Cloher
La Maroquinerie - Paris (75)

Sa.

23

Sept.

2017

Jen Cloher : les dernières chroniques concerts 2 avis

Interview avec Courtney Barnett dans le cadre de la sortie de son nouvel album, Tell Me How You Really Feel

Interview réalisée le 20 mai 2018, par Pierre Andrieu

Melbourne, Australie Mai 2018

Interview avec Courtney Barnett dans le cadre de la sortie de son nouvel album, Tell Me How You Really Feel

Par l'intermédiaire d'un très pertinent logiciel de visioconférence (mais sans que la vidéo ne soit activée, ce serait trop facile), la sémillante, douée et rêveuse australienne Courtney Barnett nous a appelé sur notre ordinateur high tech (ou pas) un lundi matin à huit heures vingt, oui 8h20 très précisément... Le but de cet entretien matinal (pour nous) et nocturne (pour elle, il est presque minuit à Melbourne si l'on a bien compris) n'était pas de nous réveiller ou de lutter contre l'insomnie pour l'auteure de "Tell Me How You Really Feel", mais bien de parler de son très bon nouvel album ! Mais également de ses collaborations avec les Breeders, Kurt Vile, Jen Cloher, de son label Milk! Records, du groupe INXS, de Nirvana et Jimi Hendrix, du mariage pour tous australien et de son concert au Bataclan le 9 juin, entre autres... Comment s'est déroulé l'enregistrement de ton nouvel album, "Tell Me How You Really Feel" ? Courtney Barnett : Et bien, ça s'est très bien passé ! On est restés un peu plus de 10 jours en studio, en gros à peu près le même nombre de jours que la dernière fois... Et pendant ces longues heures de séances d'enregistrement, j'ai essayé de repousser le plus possible mes limites pour obtenir le meilleur de ce... Lire la suite

The Black Angels, Slowdive, A Place To Bury Strangers, Bo Ningen, Jen Cloher, Acid Mothers Temple, The KVB, Group Doueh & Cheveu, Elephant Stone, Cosmonauts, Ulrika Spacek, Moon Gogo, CFM, The Murlocs, The Holydrug Couple, Beach Fossils, Petit Fantome (Levitation France 2017)

Critique écrite le 03 janvier 2018, par Pierre Andrieu

Le Quai, Angers 15&16 septembre 2017

The Black Angels, Slowdive, A Place To Bury Strangers, Bo Ningen, Jen Cloher, Acid Mothers Temple, The KVB, Group Doueh & Cheveu, Elephant Stone, Cosmonauts, Ulrika Spacek, Moon Gogo, CFM, The Murlocs, The Holydrug Couple, Beach Fossils, Petit Fantome (Levitation France 2017) en concert

Encore une super édition pour le festival Levitation France, l'immanquable version française du grand rassemblement d'obédience psychédélique initié à Austin, Texas par les Black Angels. Le combo d'Alex Maas avait d'ailleurs inauguré la déclinaison sise dans notre beau pays en 2013 en jouant au Chabada à Angers. Et cette année les récents auteurs de l'album Death Song étaient de retour au Quai, toujours dans la cité angevine, pour jouer en tête d'affiche tout en haut d'une très belle programmation ayant attiré 3700 personnes réparties sur les soirées des vendredi 15 (quasi complet) et samedi 16 septembre (complet complet). On vous raconte tout ça... Cosmonauts Vendredi dès 19 heures, dans la grande salle du Forum, le groupe Cosmonauts délivre un set superbement psyché, qui fait un énorme effet sur le public commençant tranquillement à se chauffer pour le reste de la soirée, qui s'annonce sous les meilleurs auspices. Comme son nom l'indique assez clairement le combo américain invite à faire ses valises pour la voûte céleste. Et il arrive à ses fins malgré l'horaire précoce et la lumière du jour qui perce encore au travers des vitres du Quai. Le mélange rock garage, influences Lou Reed/Velvet Underground et aspirations psyché... Lire la suite

Jen Cloher (Festival Levitation France 2017)

Critique écrite le 02 octobre 2017, par Pierre Andrieu

Le Quai, Angers 16 septembre 2017

Jen Cloher (Festival Levitation France 2017) en concert

C'est à peu près à l'heure du thé (17h35) que l'Australienne Jen Cloher et son groupe déboulent sur la petite scène du Quai à Angers dans le cadre de la deuxième soirée du festival Levitation France 2017 (avec les Black Angels en tête d'affiche ce soir)... Beaucoup de monde pour assister au concert de " la copine de Courtney Barnett ", qui joue d'ailleurs de la guitare avec elle sur scène et qui participe à son très réussi nouveau disque éponyme paru durant l'été 2017. Instantanément on constate que cette débutante n'en ai pas une puisqu'elle tient la scène comme un vieux briscard, chante divinement d'une voix androgyne (qui évoque celle d'un certain Lou Reed), enchaîne magistralement les riffs à la guitare électrique et se présente en totale osmose avec son groupe. Un groupe où règne une complicité qui fait plaisir à voir et à... entendre. Dans celui-ci, Courtney Barnett (qui s'apprête à sortir un excellent disque en compagnie de Kurt Vile, chronique à lire ici) se tient en retrait mais décoche de nombreux solos ou gimmicks très percutants, le tout en assurant des chœurs bienvenus. La section rythmique, où officie l'excellent Bones (du groupe de Miss Barnett) à la basse, fait, quant à elle, admirablement le job, toutes... Lire la suite

Jen Cloher : Vidéo

Jen Cloher : écoute