Accueil Jérôme Sabbagh en concert
Jeudi 19 septembre 2019 : 14485 concerts, 25680 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.


Saxophoniste jazz new-yorkais

Jérôme Sabbagh se présente :Le quartet de Jérôme Sabbagh existe depuis cinq ans et a sorti deux disques très remarqués, tant par la critique que par le public: le premier, North (Fresh Sound New Talent, 2005) a été élu choc de l'année par les lecteurs de Jazzman et disque d'émoi dans Jazz Magazine. Le second, Pogo (Bee Jazz, 2007), a obtenu 4 ffff dans Télérama et 4 étoiles dans DownBeat.
L'extraordinaire cohésion du groupe et la qualité des compositions ont séduit les auditeurs non initiés comme les amateurs les plus chevronnés.
Jérôme Sabbagh vit à New York depuis 1995. Saxophoniste "résolument lyrique, à l'approche personnelle, et dont l'inspiration se nourrit moins de ses aînés que de sa propre imagination" (JazzTimes).

Jérôme Sabbagh : vos chroniques d'albums
Site

Jérôme Sabbagh en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Jérôme Sabbagh : l'historique des concerts

Me.

09

Mai

2018

Ben Monder en concert
Jérôme Sabbagh, Ben Monder, Daniel Humair Jérôme Sabbagh | Ben Monder | Daniel Humair
Péniche Anako - Paris (75)

Di.

22

Oct.

2017

Jazz is the Answer  en concert
Jérome Sabbagh et Greg Tuohey group Jazz is the Answer | Joe Martin | Kush Abadey | Jérôme Sabbagh
Le JAM (ex Lounge) - Marseille (13)

Je.

23

Oct.

2014

Lu.

22

Oct.

2012

Lu.

14

Nov.

2011

Daniel Humair en concert
Jérôme Sabbagh / Daniel Humair / Ben Monder Daniel Humair | Jérôme Sabbagh | Ben Monder
Le Sunside - Paris 1er (75)

Di.

13

Nov.

2011

Daniel Humair en concert
Sabbagh / Humair / Monder trio Daniel Humair | Jérôme Sabbagh | Ben Monder
Salle Benoit XII - Avignon (84)

Sa.

12

Nov.

2011

Daniel Humair en concert
Jérôme Sabbagh & Ben Monder & Daniel Humair Daniel Humair | Jérôme Sabbagh | Ben Monder
Moulin à Jazz - Vitrolles (13)

Je.

11

Août

2011

Laurent Coq & Jerome Sabbagh Laurent Coq | Jérôme Sabbagh
Le Sunside - Paris 1er (75)

Jérôme Sabbagh : les dernières chroniques concerts 6 avis

Jérôme Sabbagh & Greg Tuohey group (Jazz is the Answer)

Critique écrite le 28 octobre 2017, par pirlouiiiit

JAM, Marseille 22 octobre 2017

Jérôme Sabbagh & Greg Tuohey group (Jazz is the Answer) en concert

Un peu compliqué de sortir le dimanche soir pour moi et encore plus celui là (le lendemain c'est lundi, j'ai la newlsetter Liveinmarseille à boucler, plutôt que de bosser j'ai ramassé des olives tout l'après midi...), bref, mais comme c'est aussi la dernière chance de voir un bout du premier festival du JAM "Jazz is the Answer", je mets mes parents à contribution et je me fais un peu violence pour y aller. Surtout que j'ai d'autant plus envie d'y aller que je ne vais pas voir un groupe que je ne connais pas du tout puisqu'il s'agit du Jérôme Sabbagh & Greg Tuohey group et que j'ai déjà vu Jérôme 3 fois : au Cri du Port, au Sunset à Paris et même 2 fois chez lui au Cornelia Street Café et à l'Europa (il y a 14 ans !). Venu tout droit de Brooklyn il est donc accompagné ce soir de Greg Tuohey (co-leader du quartet) à la guitare, Joe Martin à la contrebasse (avec qui je l'avais donc déjà vu) et Kush Abadey à la batterie. Il s'agit en fait de la première date de leur tournée européenne. Je ne suis pas arrivé trop tard car le lieu est petit et que comme les autres dates du festival (Reggie Wahsington, Laurent Coq, ...) ce soir c'est complet. Après une petite présentation taquine par John Massa, qui ne peut se retenir, en ce soir de... Lire la suite

Jérôme Sabbagh & Ben Monder & Daniel Humair

Critique écrite le 11 avril 2011, par Pirlouiiiit

Sunset - Paris 08 avril 2011

Jérôme Sabbagh & Ben Monder & Daniel Humair  en concert

Jérôme Sabbagh est probablement un des premiers jazzman que j'ai vu (et apprécié), il y a maintenant presque 10 ans grâce à une copine (Flo). Français exilé à NY je l'ai donc vu là bas quelques fois mais aussi à Marseille. J'ai même essayé de chroniquer un de ses disques. Ironie du sort, alors que je monte à Paris (Paris étant au Nord de Marseille, j'y " monte ") pour voir notamment la dite Flo, je vois qu'il passe deux soirs au Sunset (salle que je ne connais bien évidemment pas), 30 minutes après que mon train n'arrive. C'est donc un tout petit peu chargés mais à l'heure que nous pénétrons dans le sous sol bien rempli du Sunset, peut de temps avant qu'ils n'attaquent. Ils c'est donc Jérôme aux saxophones, Ben Monder (américain) que j'avais déjà vu avec lui et Daniel Humair (suisse qui a des baguettes à son nom) que je ne connaissais pas (alors que si vous allez chercher son CV sur internet ... vous verrez que n'importe quel amateur de jazz et peut être même de peinture, le connait). L'animateur du lieu nous les présente et c'est parti. Il oublie en passant de dire que le concert est retransmis (en direct ?) sur Radio France, comme en témoigne le monsieur qui écoute le concert avec son casque et qui intervient au micro pour... Lire la suite

Jérôme Sabbagh Quartet

Critique écrite le 12 mai 2010, par Mcyavell

Le Cri du Port - Marseille 6 mai 2010

Jérôme Sabbagh Quartet en concert

En cette journée de mobilisation nationale pour la défense des Arts et de la Culture, Armelle du Cri du Port fait part de ses inquiétudes pour l'avenir du milieu du spectacle. De nouvelles réformes risquent de mettre en péril certaines salles et certains festivals qui, faute de subventions, pourraient bien disparaître du paysage culturel. Cette salle attire ce soir le Jérôme Sabbagh Quartet. Les "New Yorkais" ont voyagé toute la nuit en provenance de la Grosse Pomme. Jérôme Sabbagh y vit depuis 1995, tout comme son batteur allemand, Jochen Rueckert. Les deux autres sont de purs New Yorkais, Joe Martin, contrebassiste déjà apprécié aux côtés de Raphaël Imbert pour son N_Y Project et un guitariste apparemment culte, Ben Monder. Une courte rythmique de défilé militaire surprend quelque peu. C'est l'intro de The Turn, une composition de Jérôme Sabbagh comme tout ce qui sera joué ce soir. Un joli thème et la mise en avant immédiate des deux instruments majeurs du quartet : le saxophone ténor et la guitare. Electric Sound démarre comme une ballade puis prend du volume. Tel une rivière de montagne, le son du saxophone sinue entre les pierres, fait une pause, se fraie un passage, accélère, sinue à nouveau. La guitare est bien... Lire la suite

Jerome Sabbagh Quartet

Critique écrite le 15 avril 2006, par July

Cri du Port - Marseille 13 avril 2006

Le 13 avril dernier le sax ténor Jerôme Sabbagh et ses excellents musiciens, Ben Monder (guitare), Gary Wang (contrebasse), et Ted Poor (batterie), nous ont apporté du beau jazz à Marseille et ce directement de New York ... et ce fut une soirée de pur plaisir. Au Cri du port, la salle (ndP : ancien templ protestant), quasi pleine, a été happée dès les premières mesures par le son pur, limpide et puissant du sax de Jérôme Sabbagh, un son incroyablement sensuel et enveloppant. C'est un jazz tout en finesse, en retenue même qu'il offre, et non pas une démonstration de virtuosité ou un délire musical, ses compositions étant au contraire tout en équilibre et en harmonie, en particulier les morceaux de leur premier album "North" (Fresh Sound,2004). Il est bien entouré et ses musiciens font corps avec lui, le guitariste Ben Monder au toucher subtil et au son tantôt doux et aquatique, tantôt rock, le batteur Ted Poor époustouflant et si décontracté, que c'en est déconcertant, et le contrebassiste Gary Wang plus discret. Ted poor est réellement impressionnant et son jeu donne une grande profondeur aux... Lire la suite

Jérôme Sabbagh : les chroniques d'albums

Jérôme Sabbagh Quartet : North

Chronique écrite le 11/04/2006, par Pirlouiiiit

Jérôme Sabbagh Quartet : North

Sorti il y a un peu moins de deux ans, North est le premier album "solo" de Jerome Sabbagh ce talentueux saxophoniste français installé depuis une dizaine d'années a New York. Apres avoir participé a plusieurs disques (comme celui de son ami Laurent Coq), il s'est constitué son quartet pour jouer ses compositions. Avec Ben Monder (guitare), Ted Poor (batterie) et Joe Martin (contrebasse) tous les trois visiblement connus dans le milieu il est en train de se tailler une solide réputation avec ce premier album unanimement salué par la critique spécialisée qui vante la maturité, sagesse, simplicité et subtilité de son jeu. Ses compositions laissent la part belle aux autres instruments donnant... Lire la suite