Accueil Jesse Sykes en concert
Lundi 18 décembre 2017 : 10820 concerts, 24782 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Un country-folk qui flirte avec la Soul ou la pop Sixties, en passant par des ballades hantées.

Jesse Sykes : vos chroniques d'albums
Site

Jesse Sykes en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Jesse Sykes : l'historique des concerts

Ve.

24

Mai

2013

Fargo Rock City Festival  en concert
Fargo Rock City Festival : Jesse Sykes & Phil Wandscher + Jbm ... Fargo Rock City Festival | Jesse Sykes
Divan du Monde - Paris 18ème (75)

Sa.

07

Mai

2011

The Lords of Altamont en concert
Fargo Social Club Presente Lords of Altamont, Jesse Sykes Jesse Sykes | The Lords of Altamont
La Flèche d'Or - Paris (75)

Je.

05

Mai

2011

Faveurs de Printemps en concert
Jesse Sykes + Oh! Tiger Mountain feat. Kid Francescoli Faveurs de Printemps | Jesse Sykes | Kid Francescoli | Oh! Tiger Mountain
Théâtre Denis - Hyères (83)

Me.

04

Mai

2011

Ve.

17

Oct.

2008

Alexandre Kinn en concert
Alexandre Kinn + Jesse Sykes Jesse Sykes | Alexandre Kinn
Théâtre Denis - Hyères (83)

Me.

15

Oct.

2008

Nancy Jazz Pulsations en concert
Laetitia Shériff + Jesse Sykes & The Sweet Hereafter Nancy Jazz Pulsations | Laetitia Sheriff | Jesse Sykes
L'Ostra - Nancy (54)

Ma.

14

Oct.

2008

Fargo Records All Stars en concert
Laetitia Sheriff + Jesse Sykes Fargo Records All Stars | Laetitia Sheriff | Jesse Sykes
L'Austrasique - Nancy (54)

Ma.

14

Oct.

2008

Jesse Sykes : les dernières chroniques concerts 6 avis

Jesse Sykes And The Sweet Hereafters

Critique écrite le 11 mai 2011, par mardal

Poste à Galène - Marseille 4 Mai 2011

Jesse Sykes And The Sweet Hereafters en concert

Dans le catalogue imaginaire de mes idoles, Jesse Sykes figure en bonne place au chapitre non moins imaginaire "idoles découvertes récemment". Issue de noble lignée, on trouve dans sa généalogie Karen Dalton, Neil Young, Timber Timbre et Geronimo. Jesse Sykes And The Sweet Hereafters (Jesse Sykes Et Les Doux Ci-Après pour les anglophobes) rassemble la chanteuse, un guitariste, un bassiste et un batteur. Jesse Sykes enchaîne des ballades éthérées, hantées, spectrales, et réussit la magie de les rendre hospitalières. Sa voix unique se marie à merveille avec la distorsion étudiée (Danelectro Reel Echo) de Phil Wandsher qui alterne longs accords plaqués et notes harpiques détachées. Peu de musiques donnent autant l'impression d'être ancrées à un lieu, à une culture. Jesse Sykes, si elle n'en est pas native, vient de Seattle. Son chant qui sort tout droit de la terre contient les grands espaces américains, les plaines du Montana, les romans de Jim Harrison, les nouvelles de Raymond Carver et certains films de Gus Van Sant. Le Poste à Galène est peu rempli ce soir, je le regrette tant il est vrai que cette chanteuse mérite d'être entendue. Dès les premières notes, le temps s'arrête et les regards du public sont rivés sur cet... Lire la suite

Herman Düne + Tribute To Neil Young + Jesse Sykes + J. Tillman (Printemps de Bourges 2007)

Critique écrite le 23 avril 2007, par Pierre Andrieu

Auditorium et Théâtre Saint-Bonnet, Bourges 21 avril 2007

Herman Düne + Tribute To Neil Young + Jesse Sykes + J. Tillman (Printemps de Bourges 2007) en concert

Soirée country folk pop rock en deux parties pour l'avant dernier jour du Printemps de Bourges 2007... Un festival non plus printanier mais carrément estival cette année : un soleil radieux pendant une semaine, une chaleur bienvenue, pas une goutte de pluie, aucun nuage. Que demander de plus ? Un peu de musique peut être... Et bien, ça tombe plutôt pas mal : le Printemps de Bourges est fait pour ça. J. Tillman : C'est dans une nouvelle salle récemment ouverte au public (pour des concerts ultra intimistes de piano classique) que se déroule une soirée réservée au label Fargo. Deux de ses plus brillants artistes, J. Tillman et Jesse Sykes, sont au programme. Dans ce mini théâtre à l'italienne proposant une centaine de places assises, l'une des dernières signatures de Michel Pampelune - le "boss" de Fargo - a enchanté le public. Comment ne pas s'enthousiasmer devant ces morceaux joliment lancinants, authentiques, à la fois rugueux et accueillants ? C'est absolument impossible ! Car, en plus de composer de petites merveilles folk pop (voir son album Minor works, J Tillman est doté d'une voix hallucinante de beauté et d'un jeu de guitare sobrement classe. Au final, on obtient donc un concert de très haute tenue.... Lire la suite

Jesse Sykes

Critique écrite le 17 mai 2008, par lullaby

Le Kleo Toulouse 16 mai 2008

Franchement, décevant pour une ville comme Toulouse d'inviter des artistes de la qualité de Jesse Sykes à se produire dans un endroit aussi froid et sinistre. Et sans même aucun confort pour les artistes. N'y at-il plus sur Toulouse des petits lieux sympas pour recevoir des... Lire la suite

Jesse Sykes and the Sweet HereAfter et Shannon Wright

Critique écrite le 24 mai 2004, par Arnold Layne

Theatre Jacques Coeur - Bourges (18) 23 avril 2004

Jesse Sykes and the Sweet HereAfter : Magnifique concert dans le très beau théâtre Jacques-Cœur de Bourges. Une prestation à l'image du groupe tout en noirceur et en beauté. Tout est doux et mélancolique du chant à la guitare en passant par le violon. Les morceaux s'enchaînent comme des pépites et crée une belle ambiance sombre... Lire la suite

Jesse Sykes : les chroniques d'albums

Jesse Sykes : Like Love Lust & The Open Halls Of Soul

Chronique écrite le 08/01/2007, par Pierre Andrieu

Jesse Sykes : Like Love Lust & The Open Halls Of Soul

Très en forme sur son passionnant nouvel opus, Jesse Sykes continue à explorer les méandres de la musique américaine... Tout commence par une ballade où l'on croirait l'harmonica tout droit sorti de l'album Harvest de Neil Young, avant de se poursuivre par une série de superbes titres parfois électrisés par une guitare distordue à la Neil Young & Crazy Horse... L'ombre du Loner plane à différents endroits sur ce disque, rien d'étonnant donc qu'un autre grand fan du Canadien imprévisible, Mark Linkous, emmène Jesse Sykes sillonner les routes américaines avec son groupe Sparklehorse... Pour des concerts d'anthologie... Lire la suite

Jesse Sykes : OH, MY GIRL

Chronique écrite le 28/04/2004, par Pierre Andrieu

Jesse Sykes : OH, MY GIRL

Jesse Sykes possède absolument toutes les qualités requises pour devenir une star de la musique américaine alternative, jugez plutôt... Tout d'abord, la jeune femme établie à Seattle chante ses morceaux sombres et torturés avec une voix spectrale à la fois surprenante, captivante et renversante. La chanteuse/guitariste rythmique est en plus accompagnée par Phil Wandscher, un excellent guitariste dont chaque note - gorgée de reverbe - donne un côté mystérieux aux compositions. Il faut signaler également qu'à l'instar de... Lire la suite

Jesse Sykes : RECKLESS BURNING

Chronique écrite le 05/06/2003, par Folk You !

Après avoir secondé Ryan Adams dans les plus belles heures du regretté Whiskeytown, Phil Wandscher s'est associé à la chanteuse Jesse Sykes pour livrer Reckless Burning, un superbe album de ballades éthérées et somptueusement habitées sur lesquelles passent discrètement les ombres majestueuses de Tarnation, Cat Power et des Cowboy Junkies. Déjà adoubés par la plupart des grands noms de la néo-country américaine, Jesse Sykes & The Sweet Hereafter se sont déjà illustrés sur les mêmes affiches que Mark Olson (ex-Jayhawks), Giant Sand, Wilco, The Walkabouts. Une... Lire la suite