Accueil John Doe en concert
Mercredi 23 mai 2018 : 9704 concerts, 24990 chroniques de concert, 5216 critiques d'album.


Un blues mêlé d'une forte dose de funk et de rock.

John Doe : vos chroniques d'albums

John Doe en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

John Doe : l'historique des concerts

Ve.

17

Janv.

2014

Les Nuits De Pleine Lune #1 Le Buzz - Paris 20eme (75)

John Doe : les dernières chroniques concerts 8 avis

Joan Doe + MacZde Carpate

Critique écrite le 05 avril 2004, par Patrice

Café Charbon (Nevers) 21 février 2004

Le café Charbon, c'est LA bonne salle de la région de Nevers, on peut y aller les yeux fermés, la prog est toujours bonne. Or donc le 21 février, j'y étais pour enfin entendre deux groupes dont j'entend pas mal parler : MacZde Carpate et Joan Doe. En première partie, la... Lire la suite

John Doe

Critique écrite le 16 avril 2003, par Cédric

Run Ar Puns, Châteaulin (29) 28 mars 2003

J'allais voir Beverly jo Scott (très bien) mais j'ai découvert JOHN DOE (première partie qui vole la vedette). Vraiment excellent !!!

LO'JO, JOHN DOE, ONB, Manu DIBANGO

Critique écrite le 18 juin 2001, par patrice

Festival de Bougon (79) 15 et 16 juin 2001

Super petit festival !!L'orchestre national de barbes a ouvert le bal, un peu décevant. Lo'jo fidèle a lui même a séduit tout le monde, la classe. Le lendemain malgrès une météo douteuse le public a répondu présent, JOHN DOE a fait oublier le froid et les gros nuages. Un super... Lire la suite

JOHN DOE

Critique écrite le 14 mai 2001, par laurent

La fenière Auch 12 mai 2001

Ayant lu plusieurs critiques de concerts sur ConcertAndCo, je suis allé voir JOHN DOE à la fenière. Je comprends l'enthousiasme des gens qui ont vu ce groupe. Ils malaxent tous les styles pour créer leur style. A conseiller à tout le monde. Lire la suite

John Doe : les chroniques d'albums

JOHN DOE : WALK ON

Chronique écrite le 24/01/2001, par Louise

Un des albums surprises de l'année 2000. Inclassable ! A ranger à coté du meilleur Kézia Jones et du premier Ben Harper.