Accueil John Maus en concert
Lundi 23 juillet 2018 : 11842 concerts, 25102 chroniques de concert, 5220 critiques d'album.


Electro-pop. John Maus était en concert à la Maroquinerie à Paris le 6 novembre 2017 et en tournée afin de présenter l'album Screen Memories (sortie le 27 octobre 2017 chez Ribbon Music / Domino Records). John Maus donne un concert au Trabendo à Paris le 30 mai 2018 et est en tournée en France pour dévoiler en live l'album Addendum (sortie le 18 mai 2018).

Site

John Maus : l'historique des concerts

Je.

07

Juin

2018

Me.

06

Juin

2018

Sa.

02

Juin

2018

This Is Not A Love Song Festival en concert
This Is Not A Love Song Festival 2018 - 2 Juin : Phoenix, Ty Segall, John Maus, Father John Misty, Superorganism, Black Bones, Rhye, Yellow Days, Francobollo, Viagra Boys, Chocolat, The Buttertones, Gus Dapperton, Mattiel, Mcbaise, This Is Not A Love Song Festival | The Buttertones | Chocolat | Ty Segall And The Freedom Band | Mattiel | Superorganism | Father John Misty | John Maus | Phoenix
Paloma - Nîmes (30)

Ve.

01

Juin

2018

This Is Not A Love Song Festival en concert
This Is Not A Love Song Festival 2018-pass 3 Jours: Phoenix, Beck, Jesus & Mary Chain, Idles, Father John Misty, Vince Staples, Cigarettes After Sex, The Breeders, Ty Segall, The Black Madonna, Sparks, Deerhunter, Dead Cross, The Buttertones Etc This Is Not A Love Song Festival | Superorganism | Dead Cross | Father John Misty | John Maus | The Only Ones | The Jesus And Mary Chain | Beck | The Buttertones | Cigarettes After Sex | Ezra Furman | Vince Staples | Idles | Ty Segall And The Freedom Band | Deerhunter | The Breeders | Phoenix
Paloma - Nîmes (30)

Je.

31

Mai

2018

Festival Primavera Sound en concert
Primavera Sound 2018 -pass:Arctic Monkeys, Migos, Björk, Nick Cave, The National, Ty Segall, Lykke Li, Idles, War On Drugs, Jane Birkin, Grizzly Bear, Beach House, Asap Rocky, Haim, Tyler, The Creator, Charlotte Gainsbourg, Lorde, Vince Staples, Breeders Festival Primavera Sound | John Maus | Ariel Pink | Warpaint | Charlotte Gainsbourg | Lykke Li | Deerhunter | Grizzly Bear | The National | Jane Birkin | Lift To Experience | Nick Cave & The Bad Seeds | Superorganism | Dead Cross | Vince Staples | Chvrches | Idles | ASAP Rocky | Tyler, The Creator | Ty Segall And The Freedom Band | Fever Ray | Beach House | The War On Drugs | Shellac | Arctic Monkeys | The Breeders | Mogwai | Mattiel | Björk | Migos | The Blaze | Lorde | Haim | John Talabot
Parc del Forum - Barcelone (Sp)

Me.

30

Mai

2018

Villette Sonique en concert
Villette Sonique 2018 : John Maus - Flat Worms - Kate Nv Villette Sonique | John Maus
Le Trabendo - Paris (75)

Ma.

07

Nov.

2017

John Maus + Guest La Laiterie - Strasbourg (67)

Lu.

06

Nov.

2017

John Maus : les dernières chroniques concerts 2 avis

John Maus (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018)

Critique écrite le 28 juin 2018, par Pierre Andrieu

Paloma, Nîmes 2 juin 2018

John Maus (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) en concert

Ouch ! Le gentil taré John Maus en ouverture du deuxième jour du This Is Not A Love Song Festival peu après 18 heures dans la grande salle de Paloma, il faut avoir le cœur bien accroché pour attaquer direct avec pareil concert ! Venu présenter ses derniers disques Screen Memories et Addendum, le mec se lance dans un set mémorable et complètement hystérique où son comportement incontrôlable (il hurle comme un possédé, se met des coups de poings et des gifles dans la tronche etc etc) est en claire opposition avec la musique délivrée, une sorte de synth pop à la fois mystérieuse, planante, gothique et remuante. Un truc plutôt dérangé certes, mais qui pourrait être assez lisse (il y a beaucoup de synthés un peu kitsch et qui sonnent parfois à la A-Ha !) si tout cela n'était pas chanté par un vocaliste totalement habité faisant penser à un croisement audacieux entre Ozzy Osbourne (il y un air de ressemblance entre les deux et leurs côtés psychiatriques les rapprochent) et Iggy Pop, pour la déglingue scénique et les litres de sueurs déversés. Un croisement réalisé sous le haut patronage de John Carpenter, auquel on pense pour cette... Lire la suite

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2018, 2-3 : John Maus, Mattiel, The Buttertones, Chocolat, Father John Misty, Black Bones, Yellow Days, Phoenix, Ecca Vandal, Viagra Boys, Ty Segall

Critique écrite le 03 juin 2018, par Philippe

Paloma, Nîmes 2 juin 2018

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2018, 2-3 : John Maus, Mattiel, The Buttertones, Chocolat, Father John Misty, Black Bones, Yellow Days, Phoenix, Ecca Vandal, Viagra Boys, Ty Segall en concert

Le vendredi, c'était par ici ! Deuxième journée et pas la moindre à TINALS, qui se joue encore une fois des nuages vaguement menaçants qu'on aperçoit ici ou là pendant la journée. On arrive seulement en fin d'aprème, ayant profité de la journée pour découvrir un peu mieux Nîmes dont on ne connaissait vraiment que les bruyantes Arènes (à qui l'on doit des concerts mémorables de Radiohead, Rammstein, Metallica, Nine Inch Nails etc)... On constatera d'ailleurs que d'autres "Tinaliers" en eu la même idée, en croisant des gens arborant le joli bracelet bleu en tissu du pass 3 jours, à plusieurs reprises sur les terrasses et dans les rues de cette bien belle ville, et même au Carré d'Art Contemporain. On commence avec John Maus, un garçon très agité qui joue de la pop fortement marquées 80's et l'incarne comme si sa vie en dépendait, en hululant des cris informes tout en faisant du headbang sur des airs synthétiques. Dans notre cerveau, le kitsch warning se met à clignoter très fort, le temps de décider si cela ressemble plus à Simple Minds, ou à A-Ha... Même avec une orchestration mise à jour et des mélodies plaisantes, c'est un style qu'on ne peut pas raisonnablement supporter trop longtemps, d'autant que les extérieurs ensoleillés... Lire la suite

John Maus : Vidéo

John Maus : écoute