Accueil José Gonzalez en concert
Vendredi 17 novembre 2017 : 12230 concerts, 24717 chroniques de concert, 5185 critiques d'album.


Subtiles mélanges d'influences pour Jose Gonzalez, un Suédois d'origine argentine. En 2005, un de ses titres Heartbeats, reprise du groupe suédois The Knife est utilisé dans une publicité pour Sony. Sa musique est caractérisée par des mélodies calmes accompagnées uniquement à la guitare.

Site

José Gonzalez en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

José Gonzalez : l'historique des concerts

Di.

22

Janv.

2017

José Gonzalez & Gothenburg String Theory (se) Botanique - Bruxelles (B)

Ve.

20

Janv.

2017

José Gonzalez & Gothenburg String Theory Cirque Royal - Bruxelles

Di.

10

Juillet

2016

Les Ardentes en concert
Nekfeu - Future - Aaron - Ibeyi - Jose Gonzalez - Tyler The Creator - Casseurs Flowters - Kamasi Washington - Les Innocents - Angel Haze - Snarky Puppy - Black Mountain - Marc Ribot & Young Philadelphians - Mustii - Aprile - Teme Tan Les Ardentes | Marc Ribot | AaRON | José Gonzalez | Tyler, The Creator | Ibeyi | Casseurs Flowters (Orelsan + Gringe) | Snarky Puppy | Nekfeu
Parc Astrid - Liege

Ve.

08

Juillet

2016

Bilbao Bbk Live en concert
Bilbao Bbk Live 2016 - Pass 1j : Pixies - Underworld - Grimes - Love Of Lesbian - JosÉ GonzÁlez - Junior Boys - Slaves - Bilbao Bbk Live | Underworld | Pixies | José Gonzalez | Junior Boys | Grimes | Slaves
Plein Air - Bilbao (Esp)

Je.

07

Juillet

2016

Bilbao Bbk Live en concert
Bilbao Bbk Live 2016 - Pass 3 Jours : Arcade Fire, Foals, Pixies, M83, New Order, Hot Chip, Years & Years, José Gonzalez, Father John Misty, Courtney Barnett, Tame Impala, Was, Wold Alice... Bilbao Bbk Live | New Order | M83 | Courtney Barnett | Pixies | Hot Chip | Arcade Fire | José Gonzalez | Foals | Tame Impala | Wolf Alice | Father John Misty | Years & Years
Plein Air - Bilbao (Esp)

Je.

07

Juillet

2016

Nos Alive'16 Festival en concert
Nos Alive'16 - Forfait 3 Jours + Camping : Radiohead, Arcade Fire, Chemical Brothers, Pixies, Tame Impala, Robert Plant, Foals, M83, The 1975, Years & Years, Hot Chip, Father John Misty, John Grant, Wolf Alice, Courtney Barnett, José Gonzalez, Paus... Nos Alive'16 Festival | Robert Plant | Radiohead | The 1975 | M83 | The Chemical Brothers | Courtney Barnett | Pixies | Hot Chip | Arcade Fire | José Gonzalez | Foals | John Grant | Tame Impala | Paus | Vintage Trouble | Jagwar Ma | Wolf Alice | Father John Misty | Years & Years
Passeio Maritimo de Alges - Lisbonne

Je.

07

Juillet

2016

Montreux Jazz Festival en concert
Matt Corby - JosÉ GonzÁlez - Beirut (Complet) Montreux Jazz Festival | Beirut | José Gonzalez
Montreux Jazz Lab - Montreux

Di.

31

Janv.

2016

José Gonzalez : les dernières chroniques concerts 5 avis

JOSE GONZALEZ & THE STRING THEORY

Critique écrite le 13 février 2017, par Stéphane Pinguet

La Cigale, Paris 25 janvier 2017

JOSE GONZALEZ & THE STRING THEORY en concert

A l'annonce cet automne d'une tournée réunissant le chanteur Folk suédois José González (Junip) et le collectif The String Theory -composé d'ensembles originaires de Göteborg et Berlin- on ne pouvait contenir notre joie. D'autant que la tournée ne comportait que quelques dates triées sur le volet, dont une seule en France, à La Cigale, Paris. Récit d'une soirée inoubliable... Pas grand monde Boulevard de Rochechouart ce soir, le concert est complet depuis quelques jours et mêmes les habituels revendeurs de billets n'ont pas osé braver le froid glacial pour tenter quoi que ce soit ; seuls les bars sont pleins. La salle a opté pour une configuration en places assises, un peu déroutante pour une prestation du Suédois. 20h15, le String Theory -plus d'une vingtaine de musiciens- suivi de près par le brillant musicien suédois, entrent en scène, saluant humblement son public. Ce soir, le collectif ne se contentera pas d'accompagner José González, mais partagera l'affiche avec lui. Chacun sur un pied d'égalité. On se rappelle il y a quelques années de l'expérience hollywoodienne de González aux côtés du compositeur Theodore Shapiro sur le feel-good movie de Ben Stiller The Secret Life of Walter Mitty. La bande son donnait à l'époque... Lire la suite

Pitchfork Music Festival Paris 2014 : Mogwai, Belle and Sebastian, Jose Gonzalez, Foxygen, The Notwist, St Vincent, The War On Drugs, Ought, Son Lux, Jon Hopkins, James Blake, D.D Dumbo, Future Islands, Tobias Jesso Jr., Caribou, Jungle, CHVRCHES...

Critique écrite le 23 juin 2015, par Pierre Andrieu

Grande Halle de La Villette, Paris 30/10 au 1/11/2014

Pitchfork Music Festival Paris 2014 : Mogwai, Belle and Sebastian, Jose Gonzalez, Foxygen, The Notwist, St Vincent, The War On Drugs, Ought, Son Lux, Jon Hopkins, James Blake, D.D Dumbo, Future Islands, Tobias Jesso Jr., Caribou, Jungle, CHVRCHES...  en concert

Programmation foisonnante pour la quatrième édition du Pitchfork Music Festival les 30, 31 octobre et 1er novembre à Paris, à la Grande Halle de la Villette, avec une très grande majorité de trucs pointus et classieux en matière d'indie rock et d'électro... Très bon départ pour cette très courue et désormais incontournable convention européenne des hipsters, avec de magistrales claques administrées par Ought, The Notwist, The War On Drugs, Mogwai et Jon Hopkins. Le jeune groupe canadien signé sur le label Constellation, Ought, a la lourde charge de lancer les hostilités en tout début de festival... Et il ne tremble pas au moment d'ajuster la cible, par l'entremise d'un set boulet de canon d'indie rock noise. Grande tension dans cette musique, mais également une très belle volonté de faire exploser les tympans et la cervelle des auditeurs avec des guitares échevelées et des parties vocales extrêmement folles. Certes, ce n'est pas une découverte mais le show de The Notwist est toujours ce qui se fait de mieux en indie rock & électro pop : morceaux tout à la fois dansants, mélancoliques, revêches et catchy, mélodies célestes et voix bouleversantes. Très, très marquant donc ! On continue à planer mais cette fois sur... Lire la suite

Tame Impala + Junip + Concrete Knives + Parquet Courts + Widowspeak (La Route du Rock collection été 2013)

Critique écrite le 31 août 2013, par Pierre Andrieu

Fort de Saint-Père, Saint-Malo 17 août 2013

Tame Impala + Junip + Concrete Knives + Parquet Courts + Widowspeak (La Route du Rock collection été 2013) en concert

Samedi 17 août 2013, dernier jour de la Route du Rock après deux journées bien remplies en compagnie de Nick Cave & The Bad Seeds, Jacco Gardner, Moon Duo, Local Natives & Iceage puis Godspeed You! Black Emperor, Jackson Scott, Woods, Efterklang & Allah-Las... Malgré deux ou trois gouttes éparses, le temps reste clément et estival au dessus du Fort de Saint-Père, à quelques encablures de Saint-Malo ; rien ne pourra donc empêcher le public de prendre son pied avec Tame Impala, Junip, Widowspeak, Parquet Courts et Concrete Knives ! Impressions : ©Nicolas Joubard Widowspeak Dès 18h30, comme tous les jours, le premier groupe commence à faire parler les amplis sur la petite scène des remparts, pas encore saturée de monde à cette heure-là... Aujourd'hui, c'est le très langoureux duo mixte américain Widowspeak qui s'y colle avec ses pop folk songs psyché susurrées par une chanteuse évoquant la divine Hope sandoval de Mazzy Star. Les deux tourtereaux qui officient en blanc font également penser à d'autres compatriotes du nom de Beach House, mais juste visuellement, leur son étant beaucoup moins synthétique. Chez Widowspeack, un micro et deux guitares suffisent... La voix et la guitare de la belle aguichent grâce à une... Lire la suite

Neil Young, Gossip, Grinderman, MGMT, Radiohead, Kings Of Leon, Jay-Z, Gnarls Barkley, The Raveonettes, Jose Gonzales, Yeasayer, Santogold, Black Mountain, Digitalism, Band Of Horses, Tokyo Police Club, Salomon Burke, Cat Power, Bonnie Prince Billy, Teitur, A Kid Hereafter, Duffy (Roskilde Festival 2008)

Critique écrite le 09 juillet 2008, par Pierre Andrieu

Roskilde, Danemark 3 au 6 juillet 2008

Neil Young, Gossip, Grinderman, MGMT, Radiohead, Kings Of Leon, Jay-Z, Gnarls Barkley, The Raveonettes, Jose Gonzales, Yeasayer, Santogold, Black Mountain, Digitalism, Band Of Horses, Tokyo Police Club, Salomon Burke, Cat Power, Bonnie Prince Billy, Teitur, A Kid Hereafter, Duffy (Roskilde Festival 2008) en concert

Créé en 1971, le festival Roskilde est un des rendez-vous incontournables du circuit européen pour les artistes du monde entier... La raison de ce succès est assez simple : tous les ans, entre 75 000 et 100 000 personnes se pressent chaque jour dans l'enceinte de cet énorme festival. Celui-ci comporte 7 scènes devant lesquelles l'ambiance - ultra festive, très bon enfant et franchement familiale - est un véritable must... Avec pareille réserve de public, il est "facile" de se payer des têtes d'affiche d'envergure mondiale comme Radiohead, Neil Young, Jay-Z, My Bloody Valentine ou les Chemical Brothers, ce qui contribue à la renommée de ce grand raout estival. Les fans de musique venus de l'Europe entière s'acquittent sans broncher de la somme de 200 euros pour rester pendant 4 jours dans une véritable ville accueillant en parallèle des concerts (dans tous les styles possibles), un cinéma, une boite de nuit, un skate park, une cathédrale de silence, une patinoire, un lac pour nager, un lac pour pêcher, des plages, des supermarchés, une gare et - bien sûr - d'immenses campings. Sorte de mélange réussi entre les festivals de Glastonbury en Angleterre (le gigantisme et le temps, souvent pluvieux), Benicassim en Espagne (la... Lire la suite

José Gonzalez : Vidéo

José Gonzalez : écoute