Accueil José James en concert
Dimanche 8 décembre 2019 : 10066 concerts, 25828 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.


Le jazz qui groove du crooner José James est dans la lignée d'un Gil Scott-Heron

José James : vos chroniques d'albums
Site

José James en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

José James : l'historique des concerts

Ma.

23

Juillet

2019

Ve.

19

Juillet

2019

Je.

18

Juillet

2019

Jazz à Sète en concert
Jose James + Erik Truffaz 4tet Jazz à Sète | José James | Erik Truffaz
Théâtre Jean Vilar - Montpellier (34)

Sa.

13

Juillet

2019

Montreux Jazz Festival en concert
Kimberose - José James Montreux Jazz Festival | José James | Kimberose
Montreux Jazz Club - Montreux

Sa.

04

Nov.

2017

JosÉ James + Acid Jazz Machine L'Aéronef - EuraLille (59)

Ve.

03

Nov.

2017

Jose James + Kelimane La Nef - Angoulême (16)

Sa.

08

Juillet

2017

Lu.

24

Avril

2017

José James : les dernières chroniques concerts 2 avis

José James + Marcus Miller (Festival Jazz Des Cinq Continents)

Critique écrite le 28 juillet 2019, par Sami

Palais Longchamp, Marseille 23 Juillet 2019

José James + Marcus Miller (Festival Jazz Des Cinq Continents) en concert

Après le Theatre Silvain et le Mucem, le festival finit avec une semaine au Palais Longchamp avec un programme de choix, du rock de Damon Albarn aux expérimentations de John Zorn en passant par les douceurs de Melody Gardot, il y en aura pour tous les goûts. Pour votre chroniqueur du soir ce sera la soirée estampillée "groove" avec deux beaux concerts pour les amateurs du genre. Une fois n'est pas coutume, la première partie m'est plus familière que la tête d'affiche. Soulagé de retrouver José James dont la prestation au Cabaret Aléatoire en 2013 laissa de bons souvenirs, mais depuis une tournée (en 2017) qui devait passer à Marseille qui fut annulée au dernier moment après un accident auditif lors de balances, heureusement ce soir il était en pleine forme. Son groupe aussi, avec le guitariste Marcus Machado, le batteur Aaron Steele et la bassiste Aneesa Strings qui donne également de la voix. José James revient avec une imposante coupe Afro et une chemise très seventies et pour cause, le concert sera principalement autour de son dernier album hommage au grand Bill Withers, qu'il avait déjà repris la dernière fois d'ailleurs. "Ain't no sunshine", "Who is he and what is it to you", "Grandma's hands" dans des... Lire la suite

José James + Ty + Pumpkin

Critique écrite le 03 novembre 2013, par Sami

Cabaret Aléatoire 31 Octobre 2013

José James + Ty + Pumpkin en concert

Soirée hip hop soul alléchante en cette veille de jour férié où comme chaque année les dilemmes sont un peu plus nombreux qu'à l'accoutumée. Mais pour avoir toujours apprécié sans jamais l'avoir vu en live José James le choix était vite vu. Avant son concert attendu par la majorité du public, deux live anecdotiques mais pas désagréables. Pumpkin, qui a la double particularité dans le milieu si polarisé du rap français d'être une MC et de venir de Brest. Son look (entre Daria et Enid de Ghost World) ne paie pas de mine, et elle est accompagnée d'un dj aux scratchs efficaces et d'un acolyte tout aussi doué à la MPC. Plutôt sympathique dans ses interventions, elle souligne l'amusant hasard de son pseudo le soir d'Halloween, et fait ce qu'elle peut pour attirer l'adhésion d'un public peu concerné. Ses rimes un peu faciles sont sauvées par des beats plutôt plaisants, comme ce single "Play" produit par 20syl (Hocus Pocus) joué en fin de set. Changement de plateau et les animateurs de la soirée nous expliquent qu'il y a une remise de récompenses, et que pour le meilleur single de l'année écoulée c'est Ty qui a gagné. Jamais entendu le dit morceau contrairement aux autres nommés Kyodai et surtout Lady que... Lire la suite

José James : les chroniques d'albums

José James : Blackmagic

Chronique écrite le 11/02/2011, par Zeu Western Manooch

José James : Blackmagic

Une musique aussi fraîche qu'un Pivolo goût menthol, ces bâtons glacés et sucrés qui chamboulent le gosier sous le soleil exactement. Voilà en gros résumé le contenu de ce magnifique Blackmagic, nouvel opus de José James, successeur du déjà excellent The Dreamer, toujours signé chez Môssieur Gilles Peterson, sur son label Brownswood Records. Un subtil mélange de jazz et de hip-hop. La...