Accueil Jude en concert
Dimanche 17 décembre 2017 : 10602 concerts, 24780 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Une instrumentation simple et acoustique, un folk blues des plus novateurs, des textes à la mélancolie caustique.

Jude : vos chroniques d'albums
Site

Jude : l'historique des concerts

Ve.

26

Avril

2013

Meriem Serbah Est Bonnie + Jude OPA Bastille - Paris (75)

Me.

14

Avril

2010

The Lips* & Asphaltgeschmack + Jude Studio de l'Ermitage - Paris (75)

Sa.

12

Mai

2007

Ve.

11

Mai

2007

Je.

10

Mai

2007

Sa.

28

Avril

2007

Jude + Valérie Leulliot Big Band Café - Caen (14)

Jude : les dernières chroniques concerts 12 avis

Jude

Critique écrite le 19 novembre 2006, par Pirlouiiiit

Poste à Galène - Marseille 17 novembre 2006

Jude en concert

Raté Cabwaylingo (qui a parait il ete tres bon) pour cause de belle famille, du coup je ne pourrai pas vous montrer de photos de sa nouvelle coupe ! Arrive pendant le set de Jude ... au moment ou celui ci est au clavier. La première fois que je l'avais vu Jude (Christodal de son mon de famille), il y a 7 ans au Café Julien ou il nous avait fait un numéro de crooner irrésistible, puis a nouveau a l'Espace Julien avec Aston Villa) j'avais ete vraiment scotche, par sa voix, ses chansons (celles de No one is really beautiful) et même son jeu de scène. Je pensais sincèrement qu'il allait casser la baraque ... au moins au niveau d'un Chris Isaak. Quelques albums plus loin et quelques galères avec ses labels, le revoilà a Marseille pour la quatrième fois ... toujours relativement confidentiel, mais avec de solides fans si j'en juge par le remplissage du Poste (pas vu aussi plein depuis longtemps) et le nombre de personnes qui reprennent les chansons en chœur. La nouveauté cette fois est qu'il n'est pas venu seul, mais en trio. Il est en effet accompagné par un batteur et un bassiste. Les deux sont assez discrets (comme c'est souvent le cas de musiciens qui accompagnent un groupe), mais ils donnent un peu plus de volume au... Lire la suite

Jude

Critique écrite le 21 octobre 2005, par Aurélie

Toulouse au Havanna Café 13 octobre 2005

Au lendemain d'un concert toulousain et à la veille de la sortie d'un nouvel album, le romantique Jude évoque les aléas de la vie d'artiste, entre difficultés créatrices et trivialité du quotidien. Entretien Je vais rencontrer Jude pour une interview !!! Tout d'abord, quel stress. Depuis plus de quatre ans, la voix si changeante et si bluffante de Jude se pose sur des textes d'un romantisme époustouflant, pour le plus grand bonheur de fans émus et séduits par la poésie douce amère du guitariste américain. A peine arrivé dans le hall d'un hôtel toulousain Jude demande gentiment à aller écouter Kaki King (qui fait sa première partie lors de la tournée) et me propose alors de le suivre dans un bar punk. L'occasion d'une interview impromptue... Lire la suite

Jude + Tete + John Butler trio

Critique écrite le 29 avril 2005, par karine

l'abordage à evreux 25 avril 2005

J'ai connu the john butler trio il y a 2.5 ans en allant à Perth en Australie et c'est vrai que j'ai tout de suite adoré. Je me suis donc acheté tous les albums et les écoutent très régulièrement. Ce fut alors une énorme surprise quand j'ai appris par hasard qu'il passait à Evreux!!! Je ne connaissait par contre pas du tout Jude ni même Tete. Le concert a commencé par Jude : un gars vraiment très sympa et drole, une voie incroyable, à lui tout seul il arrivait à mettre une très bonne ambiance. En tous cas, il m'a donné très envie d'écouter ses albums. Tete : là aussi, un super mec, beaucoup de présence sur scène, des bonnes mélodies et le public, apparemment surtout venu pour lui, participait bien... Lire la suite

Jude

Critique écrite le 14 mai 2005, par ...

Bataclan / Paris 23/04/05

Wouah! Quel concert et quelle claque en découvrant Jude ! Un petit lien d'ailleurs sur lequel cliquer pour découvrir son tout dernier album, Sarah, qui est un chef d'oeuvre :... Lire la suite

Jude : les chroniques d'albums

Jude : Sarah

Chronique écrite le 02/01/2006, par Pierre Andrieu

Jude : Sarah

Le premier album de Jude paru en France, No one is really beauytiful, avait été une bonne surprise folk pop funky ; les concerts ayant suivi également, malgré un cabotinage excessif et des envolées vocales parfois trop démonstratives... Une oreille distraite jetée sur le deuxième opus du jeune bellâtre (n'est ce pas les filles ?) américain - King of yesterday - aura suffit pour en faire le tour : c'est une recueil de chansons trop formatées et commerciales, ne revêtant donc que peu d'intérêt. Après un long imbroglio contractuel avec le label de Louise Ciccone, Maverick, Jude Christodal se... Lire la suite