Accueil Juliette en concert
Mercredi 13 décembre 2017 : 11000 concerts, 24773 chroniques de concert, 5188 critiques d'album.


Les chansons originales et drôles de Juliette permettent d'entrer dans son pays des merveilles où l'humour, le cocasse, la fantaisie et la gravité se catapultent dans une orgie d'orchestration en couleurs exclusivement.

Juliette : vos chroniques d'albums
Site

Juliette : les dernières chroniques concerts 6 avis

Juliette

Critique écrite le 25 mai 2008, par Marie-Jo

Salle Jean L'Hote Neuves maisons meurthe et moselle 24 mai 2008

Des paroles, une présence, de la poésie et des musiciens exceptionnels. Si vous ne connaissez pas Juliette en concert, précipitez vous si vous avez la chance qu'elle passe près de chez vous. Avec elle et ses musiciens, vous passerez une soirée de qualité, du bonheur à l'état... Lire la suite

Juliette + Bernard Joyet

Critique écrite le 31 mai 2005, par Carole

Palais des Congres - Marseille 19 mai 2005

J'avoue que je ne connaissais pas Juliette avant de découvrir son dernier album "Mutatis Mutandis". Je suis tout de suite tombée sous le charme de cette conteuse magnifique, qui sais parfaitement bien vous faire entrer dans un monde, plein de poésie, de sensualité, et d'humour. Mais c'est ce dernier aspect que je n'ai pas vraiment apprécié lors de son spectacle. Cela a commencé en fanfare avec Bernard Joyet et sa fameuse "Mignonne, allons voir si l'arthrose" ... Auteur compositeur interprète, il a collaboré aux deux derniers albums de Juliette : "Assassins sans Couteaux" et "Le festin de Juliette" . Je n'ai pas du tout accroché, et j'ai même été très vite lassée... Mais parlons plutôt... Lire la suite

Juliette

Critique écrite le 30 octobre 2003, par Celine

Pasino, Aix 29 octobre 2003

Festival de la chanson française La ville d'Aix a organisé un festival de chanson française, avec pleins d'artistes et de groupes un peu partout dans la ville et la communauté d'agglomération...Si vous ne le saviez pas, c'est normal...ils ont été plutot discrets! Mais la programmation au Pasino (à priori, LA salle de concert de la ville?!), était vraiment pas mal. J'ai eu l'occasion de voir Jane Birkin (le son pas terrible, la nouvelle orchestration des chansons de Gainsbourg : faut aimer, et le synthé à tout bout de champs...c'est pas ce que je préfère....), et Juliette. Alors Juliette, si vous ne la connaissez pas, il est temps de faire quelque chose! C'est un bout de femme, toute ronde, un coté Josianne Balasko assumé, et surtout quelle présence sur... Lire la suite

Juliette "Le festin de Juliette"

Critique écrite le 15 avril 2003, par Pierre Andrieu

Théâtre de Champagne, Troyes 9 avril 2003

Le nouveau spectacle de Juliette vaut vraiment le déplacement même pour les personnes étrangères au monde de cette authentique bête de scène ! Dans le cadre cosy du Théâtre de Champagne, le concert débute par le titre, Le festin de Juliette, interprété par la chanteuse dos au public, une cigarette à la main. Mais un coup de théâtre assez drôle va suivre, nous refusons de le révéler ici pour ne pas priver les futurs spectateurs de cette surprise... Si les albums peuvent laisser perplexe devant la manière, très rétro, de chanter de Juliette, sur scène toutes les réticences sont... Lire la suite

Juliette : les chroniques d'albums

Juliette : Mutatis Mutandis

Chronique écrite le 17/04/2005, par Eric B

Juliette : Mutatis Mutandis

Pour ceux d'entre nous qui la connaissions auparavant (elle en est facile à son 4-5ème album ché plus exactement) elle nous avait habitué à des albums reposant essentiellement sur sa seule voix et son piano. Le titre de l'album "Mutatis Mutandis" (locution adverbiale latine encore usitée et signifiant "en changeant ce qui doit être changé") est un bon indice de changement total de repère dans l'inspiration musicale de la truculente Juliette. Et d'entrée de jeu, l'album annonce la couleur avec le florilège d'instruments dans le sort de Circé qui rend parfaitement - avec la voix de l'artiste - une atmosphère inquiétante encore que envoûtante. Un sortilège ! On ne pouvait rêver meilleure entrée en matière ! La suite de l'album est placée sous le signe de la diversité. Notre rabelaisienne des temps modernes nous a concocté un ambitieux et accompli mélange des genres. On se balade entre rythmes latinos, chansons ambiance cabaret et chansons réalistes. Ce qui par contre n'a pas changé c'est la puissance évocatrice de ses textes. Ainsi que son malicieux humour... Lire la suite