Accueil Kadavar en concert
Lundi 12 novembre 2018 : 12519 concerts, 25240 chroniques de concert, 5234 critiques d'album.


Composé de Lupus Lindemann (voix et guitare), Mammut (basse) et Tiger (batterie), le groupe allemand Kadavar fait du rock stoner psyché influencé par Black Sabbath et Led Zeppelin... Afin de présenter en live l'album Rough Times, Kadavar est en concert en France en 2018 !

Kadavar : vos chroniques d'albums
Site

Kadavar : l'historique des concerts

Ma.

06

Nov.

2018

Kadavar + Monolord Chabada - Angers (49)

Je.

12

Juillet

2018

Dour Festival en concert
Dour Festival 1 Jour + Camping : The Chemical Brothers, Booba, Joey Bada$$, Wizkid, Hollie Cook, Fakear, Cashmere, Cat GoldLink, La Smala, Isha, Jarreau Vandal x Full Crate Keys N Krates ODESZA, BADBADNOTGOOD, Little Dragon, Son Lux, Angèle... Dour Festival | Kadavar | Hollie Cook | Noisia | Fakear | Joey Badass | Little Dragon | Booba | The Chemical Brothers
Site Festival - Dour(B)

Di.

25

Mars

2018

Kadavar + Armaniak La Poudrière - Belfort (90)

Sa.

24

Mars

2018

Kadavar + Angelus Apatrida + Tranzat... La Nouvelle Vague - St Malo (35)

Ve.

23

Mars

2018

Kadavar + Wild World Fuzz'yon - La Roche sur Yon (85)

Je.

22

Mars

2018

Me.

21

Mars

2018

Ma.

20

Mars

2018

Kadavar : les dernières chroniques concerts 3 avis

Kadavar + Witchfinder

Critique écrite le 25 mars 2018, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 22 mars 2018

Kadavar + Witchfinder en concert

C'est une petite Coopé très bien remplie qui accueille le jeudi 22 mars - à initiative de l'asso Black Owl - un plateau bien lourd et très gras réunissant les locaux de Witchfinder, qui font du doom salement pachydermique, et les Allemands de Kadavar, un surexcité trio de stoner psyché hard hallucinant de virulence... Witchfinder Pour se mettre dans l'ambiance, rien de tel que le set démoniaque de violence de Witchfinder, un trio clermontois composé de colosses pas exactement maladroits pour créer de malsaines bandes sons idéales pour illustrer une scène de rite satanique, avec des sorcières dans un cimetière par une nuit de pleine lune (la totale, quoi !)... Les riffs de guitare sont d'une extrême lourdeur qui prend aux tripes, la basse et la batterie donnent des hauts-le-cœur tandis que le chant fout carrément les jetons. Bref, c'est du metal lancinant et torturé, un truc à deux doigts de faire s'écrouler les murs de La Coopé, qui tremble littéralement sous les coups de boutoirs saturés de basses de Witchfinder... Aie aie aie !!! Kadavar On avait déjà vu en live la horde teutonne métallique de Kadavar au festival Levitation à Angers, et cela nous paraissait être une bonne idée de réitérer l'expérience à... Lire la suite

(mon) Rock en Seine 2015, 2/2 : Kadavar, Pond, Last Train, Fuzz (Ty Segall), Jungle, Mark Lanegan Band, Parquet Courts, (Chemical Brothers)

Critique écrite le 31 août 2015, par Philippe

Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud 30 août 2015

(mon) Rock en Seine 2015, 2/2 : Kadavar, Pond, Last Train, Fuzz (Ty Segall), Jungle, Mark Lanegan Band, Parquet Courts, (Chemical Brothers) en concert

Après une bien belle première journée passée vendredi au Parc de Saint-Cloud, et un samedi où nous avons vaqué ailleurs dans la capitale (...à entendre les retours et à voir les vidéos des Libertines hier soir ici, nous n'avons rien manqué de crucial, à part sans doute une énième occasion de nous foutre de ce brave Pete Doherty...), retour à Rock en Seine, par un après-midi objectivement caniculaire. Personne ne se plaindra de ne pas finir les festival sous une de ses pourtant traditionnelles averses, mais quand même, heureusement qu'il y a des arbres partout, et des robinets ici ou là... Et donc d'autres moyens de se rafraichir que ces nouveaux verres, d'une mesquinerie sans nom, de 47 cl... et souvent servis trèèèèèèèèèès lentement ! Curieusement, un certain nombre de bars du festival semble en effet avoir recruté comme barmen et barmaids, des enclumes unijambistes sous Tranxène, tout en leur mettant dans les pattes une application dont on se demande bien à quoi elle peut bien servir, à part à les ralentir encore et à leur éviter du calcul mental de niveau CM1... Les organisateurs ne semblent pas réaliser le manque à gagner que peut représenter un tel niveau de service, mais après tout, tant mieux pour eux, s'ils n'ont pas besoin des... Lire la suite

Levitation France 2014 : Allah-Las, The Soft Moon, Moon Duo, Joel Gion, Loop, The GOASTT, Woods, Kadavar, POW !, The Asteroid #4, Christian Bland, Spindrift, Aqua Nebula Oscillator, JC Satan, Orval Carlos Sibelius, Holy Wave, White Hills, Eagles Gift, Quilt

Critique écrite le 23 juin 2015, par Pierre Andrieu

Le Chabada, Angers 19&20 septembre 2014

Levitation France 2014 : Allah-Las, The Soft Moon, Moon Duo, Joel Gion, Loop, The GOASTT, Woods, Kadavar, POW !, The Asteroid #4, Christian Bland, Spindrift, Aqua Nebula Oscillator, JC Satan, Orval Carlos Sibelius, Holy Wave, White Hills, Eagles Gift, Quilt  en concert

Gros week-end de concerts psyché à l'occasion du festival Levitation France, les 19 et 20 septembre à Angers, dans l'enceinte du Chabada. Pour cette version européenne (et officielle !) du fameux Austin Psych Fest, la météo annonçait de persistants risques d'orage dans le ciel angevin, au final juste de petites gouttes, mais c'est plutôt sur les deux scènes qu'il y eut des éclairs pour les 2400 fans de musique cosmique... Le vendredi 19, c'est Eagles Gift qui lance les hostilités de fort belle manière. Instantanément, l'on se retrouve dans une sorte d'enfer paradisiaque pour tout amoureux de rock psyché : chant caverneux et menaçant, guitares barrées, atmosphères troubles, une sorte de téléportation classieuse en Californie dans les années 60 ! Ceux qui prennent la suite dans la salle du Chabada ne sont autres que les terrifiants Aqua Nebula Oscillator, un gang de trois musiciens faisant beaucoup d'efforts pour foutre les jetons au public : looks de gourous illuminés, séances d'incantations et morceaux carrément vaudous avec de sérieux bad trips à la clef. De la bonne défonce auditive en somme... Sur la scène érigée en plein air, Spindrift déroule un jubilatoire set oscillant entre BO de Western Spaghetti et psychédélisme... Lire la suite

Kadavar : les chroniques d'albums

Kadavar : Abra Kadavar

Chronique écrite le 19/06/2013, par Philippe

Kadavar : Abra Kadavar

Allez, on ne va pas vous en priver, ce serait cruel : vous avez trente secondes pour vous foutre de la gueule du look épaissement barbu et chevelu, des trois membres de Kadavar, qui apparait comme une compil' pileuse du pire de ZZ Top et d'Abba ! Une fois précisé, en outre, qu'ils sont allemands, vous pourriez même légitimement croire que ce vinyle sort tout droit d'un bac "krautrock chelou" où il aurait cotoyé depuis 40 ans ceux de Tangerine Dream, Klaus Schulze et Popol Vüh, et rigoler encore plus fort... Ayé ? Vous avez fini de ricaner bêtement ? Alors bouclez vos ceintures, parce que Kadavar n'est pas ce qu'il vous semble être : c'est du rock lourd, du heavy rock, et cette fois-ci au sens positif du terme ! Ils sont trois seulement, mais très bons techniciens (superbe voix et guitare par exemple), assez bons pour singer à la perfection leurs influences majeures, celles de groupes de 4 personnes au moins comme Led Zeppelin & Black Sabbath, en y ajoutant toutefois une touche de modernité bienvenue dans le son et la production. En ce sens ils rappellent la première mouture également en trio sonique et quasiment "70's tribute band" de Wolfmother, qui n'avouait pas non plus d'autre but que de faire vivre haut et très fort ce bon vieux hard... Lire la suite

Kadavar : Vidéo









Kadavar : écoute