Accueil Kent en concert
Vendredi 15 décembre 2017 : 11129 concerts, 24777 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Chanteur-guitariste, écrivain et dessinateur français, Kent a connu ses premières heures de gloire au sein de Starshooter, né dans l'explosion punk en 1977.
Depuis la dissolution du groupe en 1982, Kent s'est consacré à la bande dessinée, aux albums en solo, à l'écriture de romans et de nombreuses chansons pour d'autres interprètes tels que Enzo Enzo, Johnny Hallyday, Dave ou Enrico Macias. Artiste complet, Kent peut se vanter d'être l'un des seul artiste à écrire, composer et dessiner son œuvre de A à Z.

Kent : vos chroniques d'albums
Site

Kent : tous les concerts

Je.

11

Janv.

2018

Kent Train Théâtre - Portes les Valences (26)
20H00 Plein tarif : 20€ / Tarif réduit : 16,50€

Ma.

16

Janv.

2018

Kent Train Théâtre - Portes les Valences (26)
20H00 Plein tarif : 16€ / Tarif réduit : 14€

Kent : l'historique des concerts

Sa.

09

Déc.

2017

Ve.

08

Déc.

2017

Ma.

10

Oct.

2017

Sa.

15

Juillet

2017

Sa.

10

Juin

2017

Ve.

28

Avril

2017

Sa.

01

Avril

2017

Kent : les dernières chroniques concerts 6 avis

Kent

Critique écrite le 03 mai 2006, par JEAN CHRISTOPHE

Le brise glace, Annecy 22 octobre 2005

Nostagie... Betsy Party, yeah yeah yeah... hurlé à fond les gamelles dans les rues de Ceyzeriat-Ain-La capitale du Rock dans l'Ain en 1978.. Et oui... Il y avait aussi les Clash-White riot-....Bref les années punks... 1977 et 1978... Ensuite on s'est calmé... Place aux jeunes... Une mode passe, les disques restent... Et Kent dans tout ça... Pendant toutes ces annèes.... Et bin ,il a fait le... Lire la suite

Kent

Critique écrite le 08 avril 2003, par hervé S

Théatre municipal, Annonay (07) 4 avril 2003

Bonjour, Si vous n'avez pas trop le moral en ce moment vu ce qui se passe dans "notre monde", un concert de Kent, ça remonte! Kent est un chanteur "décalé", dans le bon sens du terme et toujours juste dans ses paroles, ses discussions avec le public. Ses talents de chanteur... Lire la suite

Kent + Souad Massi + Obispo + Daran + Manu Dibango + La Grande Sophie + Thomas Fersen + Sally Nyolo (L'art et la culture contre Le Pen)

Critique écrite le 03 mai 2002, par Pierre Andrieu

Le Zénith, Paris 28 avril 2002

Après être restés devant les grilles d'un Zénith complet pendant une demi-heure, nous rentrons enfin pour assister à une réunion intitulée L'art et la culture contre Le Pen. 7000 personnes se sont déplacées et il paraît que 3000 personnes n'ont pu entrer. cette manifestation contre la Lepenisation de la société est donc un succès populaire ! Très bien organisée, cette réunion/concert a permis à de nombreux artistes et journalistes de délivrer un message clair : votons Chirac le 5 mai pour dire non à Le Pen et après, une fois le péril passé, chacun pourra exprimer ses réticences sur le président Chirac, sur Jospin, sur tout ! Costa Gavras et Patrice Chéreau ont démontré que les cinéastes sont toujours à la pointe de la contestation des totalitarismes de tous bords. Le discours de Marcel Bluwal, réalisateur, était, lui aussi, particulièrement offensif, convaincu et convaincant : il a connu la guerre de 39/45, le nazisme et n'a pas envie de voir l'histoire se répéter ! Laure Adler, même si elle a essuyé quelques sifflets pour son soutien à Jospin, a provoqué une salve d'applaudissements nourris en demandant si le grand Jacques tiendrait compte du peuple de gauche ayant voté pour lui dans sa future politique. Une bonne question en effet !... Lire la suite

KENT

Critique écrite le 14 juin 2001, par Clarisse

Le Sémaphore, Cebazat (63) 28 mai 2001

C'était un Super concert, où Kent, comme d'habitude a su nous faire rire et nous émouvoir en même temps. Agéable sensation que celle de se sentir si proche de l'artiste. Seuls défauts: le prix, un peu cher, et le public, très statique. Un peu plus de chaleur aurait fait beaucoup... Lire la suite

Kent : les chroniques d'albums

Kent : Bienvenue Au Club

Chronique écrite le 02/07/2005, par Tom

Kent : Bienvenue Au Club

Ce qui est charmant chez Kent c'est cette impression de désuétude populaire du bistrot du commerce qui reviendrait en force, lustrée, soignée et pleine de textes pointus sans jugements hâtifs sur la société, bien au contraire c'est dans l'analyse de nos cultures, de nos faits et gestes qu'il regagne un goût rock et incisif. Une deuxième adolescence jouissive. En artisan de la chanson française, ce bachi-bouzouk de Cockenstock avec son Bienvenue au Club retrouve ces petites gens qu'il chante si bien. 14 titres plus pointus dans l'agressif que sur Cyclone et moins dérivant que son mini-album électronique : Métropolitan . Avec derrière la guitare électrique du chanteur, la France d'en bas qui réfléchit et qui n'est pas uniquement une chèvre de la variété. Dénonçant la superficialité de nos existences, Kent continue de dessiner ses petites saynètes des vies de Charlie, ces histoires où la vie est rude mais où l'on rie beaucoup aussi, un endroit où l'on prend des vessies pour des lanternes. Après le passage acoustique et la tournée de 'Je ne suis... Lire la suite