Accueil Kid Francescoli en concert
Jeudi 14 décembre 2017 : 11055 concerts, 24776 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Pop fine et racée aux accents italiens qui rappelle Grandaddy, Married Monk et Air. A signaler : la pop suave de Kid Francescoli rend heureux et donne envie d'un gros câlin.

Kid Francescoli se présente :C'est en 2000 que Mathieu Hocine donne naissance au projet "Kid Francescoli".
Rapidement rejoint par Laetitia Abello (chant), puis David Borras (clavier) et Olivier Scalia (basse), il donne ses premiers concerts en 2004.

Derrière l'omniprésence des mélodies, Kid Francescoli propose des textes intimistes chantés en anglais et en italien, qui traitent des angoisses d'un jeune homme et des rêves d'une jeune fille à l'aube de leurs 30 ans.
La pop anglo-saxonne, son format court, ses refrains accrocheurs et ses instrumentaux bien sentis, fournit la matière sonore du groupe quelque part entre Air et Grandaddy... Tandis que la péninsule italienne devient une source d'inspiration pour ce groupe pop marseillais, bercé par la Cinecitta et la musique d'Ennio Morricone.

Après des débuts sur scène prometteurs, en particulier lors du festival Marsatac 2005, le groupe effectue sa première tournée nationale en mai 2006, partageant la scène avec des artistes tels que Sébastien Schuller, Troy Von Balthazar ou Fruitkey.
Influences:
air, granddaddy, ennio morricone, dj shadow, sparklehorse, sebastien schuller, mellow, m83, sebastien tellier, serge gainsbourg, lee hazlewood, brian wilson, the beatles, the velvet underground, queen, baxter dury, the flaming lips, spiritualized, the jesus and mary chain, my bloody valentine...

Kid Francescoli : vos chroniques d'albums
Site

Kid Francescoli : l'historique des concerts

Sa.

25

Nov.

2017

Octave Noire en concert
Kid Francescoli + Octave Noire Kid Francescoli | Octave Noire
Big Band Café - Caen (14)

Sa.

18

Nov.

2017

Kid Francescoli L'Astrolabe - Orléans (45)

Sa.

18

Nov.

2017

Kid Francescoli L'Astroclub - Orléans (45)

Ve.

17

Nov.

2017

Otzeki en concert
Otzeki + Kid Francescoli Kid Francescoli | Otzeki
Embarcadere / MJC - Montluçon (03)

Je.

16

Nov.

2017

Kid Francescoli (Complet) Trianon - Paris 18ème (75)

Ve.

10

Nov.

2017

Kid Francescoli + French 79 Cargo de Nuit - Arles (13)

Ve.

03

Nov.

2017

Kid Francescoli + Unno Ubu club - Rennes (35)

Sa.

14

Oct.

2017

Festival Rade Side Of The Moon en concert
French 79 + Kid Francescoli + Calypso Valois Festival Rade Side Of The Moon | Kid Francescoli
Oméga Live - Toulon (83)

Kid Francescoli : les dernières chroniques concerts 25 avis

Festival Marsatac 2017 : Meute + Die Antwoord + Kid Francescoli + Guirri Mafia + Nova Twins + WhoMadeWho

Critique écrite le 26 juin 2017, par Lb Photographie

Parc Chanot à Marseille 24 juin 2017

Festival Marsatac 2017 : Meute + Die Antwoord + Kid Francescoli + Guirri Mafia + Nova Twins + WhoMadeWho en concert

Une 19e édition - déjà - placée sous le signe du rouge (" Ton été sera rouge " qu'ils disent sur le site) et un festival qui gagne chaque année toujours plus de notoriété, autant dire que Marsatac 2017 s'annonce plutôt bien ! Avant de parler musique, impossible de ne pas évoquer le site. J'avoue avoir été surpris et plutôt sceptique à l'annonce, dès l'année dernière, du nouveau lieu où se tiendrait le festival. Le Parc Chanot ? Sérieusement ? Là où l'inévitable Foire de Marseille, avec son lot de balais magiques et de stands institutionnels plus inutiles les uns que les autres se déroule invariablement depuis plusieurs décennies ? Avec ses hangars surchauffés et sa réputation vieillotte malgré les récents et louables efforts pour en faire un lieu branché ? Verdict mitigé et point de désaccord entre chroniqueur et photographe ! Le lieu manque de charme à mon goût. Il n'y a plus le côté agréable de déambulation qui caractérisait la Friche de la Belle de mai. Bon à l'inverse, on n'est plus obligé de courir d'une salle à l'autre en se disant qu'on va rater le début du prochain groupe. Tout est là, à portée de main, Grand Palais, Palais de l'Europe et Palais Phocéen (rien que des Palais !), on ne risque pas de se perdre. Une pelouse et... Lire la suite

Microphone Recordings Party : Husbands + Nasser + Oh! Tiger Mountain + Kid Francescoli + ...

Critique écrite le 17 décembre 2015, par Phil2guy

L'Espace Julien- Marseille 5 Décembre 2015

Microphone Recordings Party : Husbands + Nasser + Oh! Tiger Mountain + Kid Francescoli + ... en concert

Le label phocéen Microphone Recordings investit ce soir l'Espace Julien avec des musiciens qui rencontrent en ce moment un certain succès dans le monde de l'électro rock made in France : Husbands, Kid Franscescoli et Nasser. Il est intéressant de voir que ce label fait finalement le grand écart entre une indie pop exigeante voire expérimentale avec Oh! Tiger Mountain, Johnny Hawaii ou Moondawn et une electro pop rock un peu plus " mainstream " avec Kid Franscescoli, Husbands et Nasser. J'ai très peu écouté les disques de ces derniers mais je voulais m'en faire une idée sur scène car ces formations ont véritablement le vent en poupe. Le public est majoritairement composé de trentenaires très excités, on voit que ces groupes ont un fort capital sympathie. Les principaux acteurs de Microphone Recordings sont donc réunis sur cette scène pour deux bonnes heures. On sent tout de suite entre eux une atmosphère de franche camaraderie et une grande complicité entre eux. Tous paraissent heureux d'être en ces lieux ce soir. Ils échangent souvent leurs instruments et jouent sur les chansons des uns et des autres : Oh!Tiger Mountain tient la basse sur des titres de Kid Francescoli. Rappelons que ces deux derniers constituent avec Simon de... Lire la suite

Oh Tiger Mountain, Nasser, Kid Francescoli, French 79, Johnny Hawaï (Microphone Recording Party)

Critique écrite le 08 décembre 2015, par Yann Usken

Espace Julien (Marseille) 5 décembre 2015

Oh Tiger Mountain, Nasser, Kid Francescoli, French 79, Johnny Hawaï (Microphone Recording Party) en concert

Je n'ai jamais aimé la musique électronique ... Moi, j'aime le rock'n'roll crasseux, le delta blues, le garage, le folk, le punk ... La musique de l'âme, quoi ! Celle de la colère ! Celle des tripes ! Celle du sexe ! Celle jouée dans des petites salles le nez collé à celui des musiciens ! Arf, j'ai bien dû écouter quelques titres de Propellerheads ou Chemical Brothers dans une autre vie. Mais que voulez-vous, on ne se refait pas : j'ai une sorte de réaction épidermique lorsque j'entends les mots électro, électronique, machine, synthé ou autres grossièretés du genre. Ceci-dit, cela faisait quelques mois que j'avais noté cette soirée dans mon agenda. Oui, bon d'accord, on est bien loin des soirées punk rock à la Machine A Coudre, mais voilà, il y a quelque chose d'évident : Matthieu Poulain aka Oh Tiger Mountain a du talent. Et ce, ... depuis ... depuis toujours. Depuis ... la période de revival rock'n'roll durant laquelle on ne jurait que par les groupes en "The" : The White Stripes, The Black Keys, The Libertines ... A Marseille, le tigre phocéen officiait alors en frontman de Nation All Dust, groupe de ... de quoi ? De rock'n'roll pop ? Le groupe avait su faire son buzz à Marseille. C'était souvent too much, parfois agaçant, mais... Lire la suite

Marsatac 2014 : Monophona, Kid Francescoli, Trentemoller, Super Discount, Gesaffelstein, Acid Arab

Critique écrite le 30 septembre 2014, par Sami

Friche de la belle de mai, marseille 27 Septembre 2014

Marsatac 2014 : Monophona, Kid Francescoli, Trentemoller, Super Discount, Gesaffelstein, Acid Arab en concert

Dernière soirée à l'affluence nettement plus élevée que la veille, ça promet coté ambiance avec quelques groupes bien accueillis et beaucoup de dj's ensuite. Les premiers à se produire au Cabaret sont Monophona, un trio Luxembourgeois mené par une jeune songwriteuse aussi timide dans ses interventions que convaincante au chant, avec un timbre qui n'est pas sans rappeler Lykke Li. Elle est accompagnée d'un batteur et d'un bidouilleur de sons qui lui distillent un écrin trip hop/downtempo qui se marie bien à ses aspirations folk. Le public venu progressivement semble apprécier ce petit moment calme et sans prétention. Toujours au cabaret, Kid Francescoli joue à domicile et en trio avec un batteur et surtout la fameuse Julia qui chante sur son album plébiscité un peu partout. Un live décomplexé qui rend enfin justice à son virage electro-pop entamé depuis quelques années déjà. D'entrée le très Chromatics "Does she" happe le public venu en masse, qui dandine joyeusement que l'instrumental "Prince Vince" et fait un triomphe au plus ancien "One moment" à l'entêtant "Disco queen" et au hit viral de l'an dernier "Blow up". La soirée est idéalement lancée, on rejoint la grande scène de la Cartonnerie pour s'en prendre plein les yeux... Lire la suite

Kid Francescoli : les chroniques d'albums

Kid Francescoli : It's Happening Again Ep1

Chronique écrite le 24/02/2010, par Pierre Andrieu

Kid Francescoli : It's Happening Again Ep1

Kid Francescoli revient en force (ou plutôt en finesse... ) avec It's Happening Again EP1, un très bon cd 6 titres contenant son lot de tubes pop à fredonner tendrement à deux... Sur l'excellent titre One Moment, les deux voix, masculine et féminine, se répondent d'ailleurs admirablement dans ce qui constituerait un parfait single de l'été si l'on n'habitait pas un pays où les affligeants BB Brunes et Plastiscines sont des "superstars". Cela dit, le morceau est tellement bon que tous les espoirs sont permis ; ce suave mélange de pop désuète, d'électro délicate, de hip hop léger et de chanson sixties craquante est un véritable must... Comme il est suivi par le très séduisant 9 A.M., sorte de pop folk aussi groovy que synthétique ou velvetienne, tous les espoirs sont permis aux Marseillais de Kid Francescoli en ce qui concerne l'obtention du titre de french révélation collection printemps... Lire la suite

Kid Francescoli : Kid Francescoli

Chronique écrite le 28/05/2006, par Pierre Andrieu

Kid Francescoli : Kid Francescoli

Marseille nous a toujours fait rêver, pour son côté cosmopolite, son soleil et ses joueurs de foot lors de la grande époque de l'Olympique de Marseille... On se souvient en particulier du génial attaquant uruguayen de l'OM, idole du jeune Zinedine Zidane : Enzo Francescoli, qui donne une partie de son nom au groupe marseillais dont il est question ici. Ses dribbles chaloupés, sa classe naturelle sur le terrain et ses buts enthousiasmants (on a encore en tête un génial retourné en pleine lucarne) resteront dans notre mémoire de minot passionné de foot... et dans l'histoire du football. On souhaite donc évidemment à Kid Francescoli de laisser une marque aussi profonde dans le domaine de la musique. Sans en être là, le premier album vient de paraître, ce quatuor dévoile de belles promesses... Lire la suite

KID FRANCESCOLI : DEMO

Chronique écrite le 01/11/2004, par Pirlouiiiit

KID FRANCESCOLI : DEMO

Depuis la sortie de la compilation des Chroniques sonores, je redécouvre chaque groupe un par un et me rend compte encore un peu plus de la richesse de cette compilation. Apres Heidi, Finders Keepers ou encore il y a plus longtemps LoOp, voici Kid Francescoli. En plus du très Married Monk (et pas uniquement pour le chant italien de Laetitia) Vincent, un attore et du planant Villa borghese avec ses chœurs aériens, qui figuraient déjà sur la compilation CS, on découvre 5 nouveaux morceaux dans la même lignée. Kid Francescoli sait prendre son temps sur chaque morceau pour développer des ambiances avec une musique fine et recherchée pleine de petites touches d'electro ou de... Lire la suite

Galerie Photos

  • 2 - Kid Francescoli - Pirlouiiiit
  • 1 - Kid Francescoli - Pirlouiiiit
  • Kid Francescoli Album