Accueil Killers (Heavy metal) en concert
Lundi 11 décembre 2017 : 10551 concerts, 24767 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Heavy Metal du Pays Basque qui aligne 25 ans de carrière.

Site

Killers (Heavy metal) en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Killers (Heavy metal) : l'historique des concerts

Di.

06

Nov.

2016

Rock Your Brain Festival en concert
Rock Your Brain Fest 2016 : Vulcain + Killers + Satan Jokers + Adx + Misanthrope + Mystery Blue Rock Your Brain Festival | Killers (Heavy metal) | Vulcain | ADX
Tanzmatten - Sélestat (67)

Sa.

28

Janv.

2012

Otherside en concert
Killers + Otherside Killers (Heavy metal) | Otherside
Le Korigan - Luynes (13)

Sa.

24

Oct.

2009

Revenge en concert
Killers + Revenge + Engraved + Kumshot Diesel Killers (Heavy metal) | Revenge | Kumshot Diesel | Engraved
Le Korigan (13)

Sa.

04

Avril

2009

Blaspheme + Killers + Messaline Killers (Heavy metal) | Messaline | Blaspheme
La Tannerie - Bourg en Bresse (01)

Sa.

30

Août

2008

Tribal Festival en concert
Boxer - Mr Jack - Killers - Big Ben - In Arkadia - Minddust - ... Tribal Festival | Killers (Heavy metal) | Mr Jack | Boxer
Parc Daudet - Peymenade (06)

Di.

13

Janv.

2008

Paris Metal France en concert
Adx + Blaspheme + Killers + No Return + Square + Witches... Paris Metal France | No Return | Killers (Heavy metal) | ADX
La Locomotive - Paris 18ème (75)

Ma.

14

Août

2007

Sziget Festival en concert
Eagles of Death Metal + Juliette and the Licks + The Killers Sziget Festival | Killers (Heavy metal) | Eagles Of Death Metal | Juliette and the Licks
Obuda Island - Sziget

Killers (Heavy metal) : les dernières chroniques concerts 4 avis

Hellfest 2014 (2/3) : Aerosmith, Deep Purple, Soulfly, Hatebreed ,Status Quo, Extreme, Skid Row, Skyclad, Killers

Critique écrite le 30 juin 2014, par gandalf

Clisson, France 21 juin 2014

Hellfest 2014 (2/3) : Aerosmith, Deep Purple, Soulfly, Hatebreed ,Status Quo, Extreme, Skid Row, Skyclad, Killers en concert

voir le report de vendredi par ici, et celui de dimanche par là SAMEDI : Du Boogie et du Glam ! Certainement la journée la plus chargée qui s'annonce en ce samedi encore une fois marqué par de fortes chaleurs. On aura vraiment eu de la veine cette année, avec zéro goutte de pluie durant quatre jours. Pour certains c'était hard, il est vrai, mais pour un habitué comme moi, j'en redemande. Les hostilités débutent donc avec Skid Row à 13h30. Un horaire indécent pour ce grand groupe qui a bercé toute mes années lycée, et qui en deux albums a marqué le hard rock. C'est d'ailleurs dans ces opus que les américains piocheront allègrement, proposant une pure setlist de festival, faisant plus que plaisir aux fans. Non mais sérieux, comment ils peuvent jouer aussi bas, alors qu'un paquet de monde était venu les applaudir et au vu de l'ambiance qu'il y avait pendant les chansons cultes... Dégouté pour eux et pour nous ! Mais malgré un son plus que moyen, ce fut une très très grande joie de réentendre "Monkey business", "Big guns" ou i>"Slave to the grind". Grosse surprise avec "Get the fuck out" mais surtout "Riot act" que je ne pense jamais avoir eu, ou alors seulement en 94. C'était jouissif ! Evidemment, grosse émotion sur "18 &... Lire la suite

Franz Ferdinand+The Killers+The Zutons+The Kills

Critique écrite le 05 novembre 2004, par Marc

Zénith - Paris 4 novembre 2004

Après avoir investi le Zénith de Lille quelques jours auparavant dans le cadre du festival des Inrocks 2004(organisé par le célèbre hebdo culturel), les Ecossais de Franz Ferdinand remettent le couvert en ce jeudi 4 novembre. Ils sont cette fois accompagnés de The Killers, The Kills (des faux-frères!!) et de The Zutons. Belle affiche en perspective pour nous mettre en bouche avant le phénomène rock de l'année: j'ai nommé Franz Ferdinand. Les Américains de The Killers ouvrent le bal et de bien belle manière dans un Zénith plein à craquer. Ils enchaînent leurs tubes rétro-rock sur fond de claviers eighties très new wave (on a l'impression de revivre les grandes heures de Depeche Mode ou Duran Duran!!) joués par son leader-chanteur Brandon Flowers. Les plus sceptiques et ceux qui ne connaissaient pas le groupe ont tous été mis d'accord avec la bombe "Somebody Told Me" qui passe en boucle sur Ouï FM. Très grand moment, et à mon avis, ils n'ont pas fini de faire parler d'eux. Vient ensuite le tour des Zutons, autre groupe phénomène en ce moment en Angleterre qui a scotché le public par son jeu de scène(très ska) et l'éclectisme musical dont ils ont fait preuve. Ceci est dû à la présence d'une saxophoniste dans le groupe(ce... Lire la suite

Nosfell + The Killers + Andrew Bird + Balkan Beat Box + The Bravery + Plantlife + Louise Attaque + TTC (Eurockeennes de Belfort 2005)

Critique écrite le 20 juillet 2005, par Pierre

Eurockéennes, Belfort 3 juillet 2005

Le dimanche s'annonçait être pour moi la journée la moins exitante de ces Eurocks Et effectivement elle n'a pas très bien commencé. Le premier concert de ma journée était Nosfell. Je restais sur un souvenir mémorable de son concert au Poste à Galène en mars dernier (voir ici) même si son duo la veille avec le groupe Ez3kiel ne m'avait pas aussi enthousiasmé(mais je pense que cela venait plus d'Ez3kiel dont je n'aime pas trop le style). Mais a cause du retard de Marcelo D2, Nosfell et Pierre Le Bourgeois eurent de sérieux problème de mise en place. Avec une demi heure de retard le concert commençait enfin, mais la musique hors-norme de Nosfell s'accordait mal avec le grand Chapiteau et rendait le truc assez impersonnel Suivait un concert de The Killers sur la grande scène groupe formaté pour les radios comemrciales et qui aurait du y rester. Si certains tubes sont efficaces, leur live est trop plat et sans aucune aspérité. Difficile dans ce cas d'accrocher véritablement. Pour fuir la canicule il ne me restait plus que la bière (à l'ombre) Après un choix délicat entre Le Tigre et Andrew Bird j'optais finalement pour le folkeux. Remplis de petits instrument il nous livrait ses chansons délicates tiré de l'album Fake Palindromes,... Lire la suite

KILLERS/ KOB/ LETHAL LASH

Critique écrite le 13 mars 2002, par Anne

Club Dunois PARIS 23 février 2002

Une tuerie, un grand moment, un concert METAL comme on en rêvait. KILLERS a plié tout le monde - Les loups sont entrés dans Paris et ont tout brûlé, KOB s'est déchainé, LETHAL LASH a déplié ses ailes. Nombreux sont ceux qui ont entendu les comptes-rendus et les réactions... Lire la suite