Accueil Kings Of Convenience en concert
Mardi 12 décembre 2017 : 10907 concerts, 24772 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Pop Folk. Le duo norvégien Kings Of Convenience est composé d'Erlend Øye et Eirik Glambek Bøe, qui unissent leur multiples talents pour écrire et chanter de touchantes pop songs mâtinées de folk. Après une assez longue pause, le groupe se reforme en 2009 pour publier l'album Declaration of dependence... De retour en 2015 !

Kings Of Convenience : vos chroniques d'albums
Site

Kings Of Convenience en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Kings Of Convenience : l'historique des concerts

Me.

06

Mai

2015

Kings Of Convenience L'Alhambra - Paris (75)

Di.

26

Avril

2015

Lu.

19

Juillet

2010

Kings Of Convenience Volkshaus - Basel (CH)

Me.

11

Nov.

2009

Kings Of Convenience Bataclan - Paris 11ème (75)

Lu.

09

Nov.

2009

Kings of Convenience Le Botanique - Bruxelles

Kings Of Convenience : les dernières chroniques concerts 2 avis

The Whitest Boy Alive + VV Brown + Abraham Inc feat. David Krakauer, Fred Wesley & SoCalled + Hook & The Twin + An Experiment On A Bird In The Air Pump (Les Transmusicales de Rennes 2009)

Critique écrite le 04 décembre 2009, par Pierre Andrieu

Le Liberté, Rennes 3 décembre 2009

The Whitest Boy Alive + VV Brown + Abraham Inc  feat. David Krakauer, Fred Wesley & SoCalled + Hook & The Twin + An Experiment On A Bird In The Air Pump (Les Transmusicales de Rennes 2009) en concert

Après une première soirée passée à L'Ubu, le retour des Trans au Liberté (un endroit historique du festival breton) six ans après l'édition 2003, s'est parfaitement effectué le jeudi 3 décembre avec une programmation éclectique et classe - The Whitest Boy Alive, VV Brown, Abraham Inc feat. David Krakauer, Fred Wesley & SoCalled, Hook & the Twin, An Experiment On A Bird In The Air Pump... -, un public très nombreux et une ambiance montant de plus en plus à chaque concert... Sorte de mini zénith configuré comme un stade de foot - avec gradins sur les côtés et au fond -, Le Liberté flambant neuf est une salle permettant d'accueillir 5900 personnes au "Liberté Bas" et 600 personnes à "L'Etage", une autre scène située juste au dessus. Devant la profusion de tentations live, il est impossible de tout voir (parfois pour des raisons logistiques, la salle du haut étant difficile d'accès en cas d'affluence). Voici néanmoins un compte rendu des concerts qui ont suscité notre intérêt et auxquels nous avons pu assister : The Whitest Boy Alive Après une courte prestation du DJ Oof et une présentation enthousiaste de Jean-Louis Brossart (comment fait-il pour rester aussi jeune dans sa tête ?), le side project d'Erlend Oye (des Kings... Lire la suite

DuOud + Erlend Oye + Lab° + Wide Open Cage + Adrian Sherwood + Ali Dragon (Printemps de Bourges 2003)

Critique écrite le 13 mai 2003, par Pierre Andrieu

Le 22, Bourges 22 avril 2003

Après le concert de Massive Attack au Phénix, une soirée électro/dub était organisée à l'ancien Germinal. La salle s'appelle désormais Le 22, un chapiteau a été rajouté à côté pour doubler la capacité et permettre des changements de plateaux plus rapides. Un effort particulier a été réalisé pour la décoration, on se croirait dans une boîte chaleureuse... DuOud C'est DuOud qui débute la soirée avec son mélange de musique traditionnelle arabe et de rythmes électroniques. Les deux musiciens commencent leur set en jouant chacun sur leur oud, ce qui donne son nom à DuOud. Puis, assez rapidement, un des deux membres du groupe se charge de lancer les rythmes sur un ordinateur... DuOud réussit vraiment à créer des ambiances captivantes ! Erlend Oye Un peu plus tard, dans l'autre salle du 22, Erlend Oye a conquis par sa simplicité, son humour et son talent pour créer des morceaux de folk/pop/électro. Le chanteur des Kings Of Convenience, collaborateur occasionnel de Royksopp, chante d'une voix désabusée en sa guitare. Saupoudrée d'electro/pop années 80, la musique d'Erlend Oye est assez réjouissante à écouter dans une salle de concert. Le résultat est assez dansant et... Lire la suite

Kings Of Convenience : les chroniques d'albums

Kings Of Convenience : Declaration Of Dependence

Chronique écrite le 11/11/2009, par Pierre Andrieu

Kings Of Convenience : Declaration Of Dependence

Charmant retour avec le bien nommé Declaration of Dependence, pour Kings Of Convenience, le duo norvégien formé par Erlend Øye et Eirik Glambek Bøe, à nouveau inséparables après une "rupture" de quelques années. A l'écoute de cet album apaisant, délicat, chaloupé et inspiré, l'on se dit que ça valait le coup d'attendre aussi longtemps pour savourer à nouveau le bonheur d'écouter ces deux voix angéliques, ces guitares superbement boisées et ces ambiances aussi bucoliques que suavement mélancoliques. Avec leurs deux guitares sèches et leurs deux micros, plus une basse et un violon, Erlend Øye et Eirik Glambek Bøe font plus que jamais de petits miracles ;... Lire la suite

Kings Of Convenience : Vidéo

Kings Of Convenience : écoute