Accueil La Flingue en concert
Mardi 18 juin 2019 : 9472 concerts, 25522 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.


Punk rock avec des ex Irritones dedans. Rythmiques cold, guitare tranchante, chant hargneux : quand la vieille école de la classe anglaise de 1977 se projette dans le hardcore américain. Black Flag et Wire ? Nein ! : Maximum garage-punk minimaliste, avec la touche française pour la morgue.

Site

La Flingue en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

La Flingue : l'historique des concerts

Ve.

22

Mars

2019

La Flingue, Parade Le Marseillais - Marseille (13)

Ve.

11

Janv.

2019

25 en concert
La Flingue + 25 + Geriatrie La Flingue | 25
Salle Gueule - Marseille (13)

Ma.

17

Oct.

2017

The Lords of Altamont en concert
Lords Of Altamont + La Flingue La Flingue | The Lords of Altamont
Le Molotov - Marseille (13)

Ma.

04

Avril

2017

The Real Kids + La Flingue Le Poste à Galène - Marseille (13)

Ve.

02

Déc.

2016

The Keith Richards Overdose en concert
La Flingue, Keith Richards Overdose, Grusterrör The Keith Richards Overdose | La Flingue | Grusterror
La Machine à Coudre - Marseille (13)

Sa.

05

Nov.

2016

Destination Lonely en concert
Destination Lonely , La Flingue Destination Lonely | La Flingue
La Machine à Coudre - Marseille (13)

Je.

18

Juin

2015

Giuda + Tommy and the cougars + La Flingue Giuda | Tomy & The Cougars | La Flingue
Le Molotov - Marseille (13)

La Flingue : les dernières chroniques concerts 16 avis

Pogy & les Kéfars, La Flingue, Cowboys from Outerspace (en soutien à la Machine à Coudre)

Critique écrite le 26 mai 2019, par Philippe

Le Molotov, Marseille 25 mai 2019

Pogy & les Kéfars, La Flingue, Cowboys from Outerspace (en soutien à la Machine à Coudre) en concert

Ce qui devait être une soirée rock hyper-sexy commence hélas par une grosse déception : les Hatepinks ne joueront pas ce soir, à cause d'un problème de santé de leur guitariste. A strange feeling of deja-vu, comme on dit... Espérons quand même le revoir sur scène un de ces jours, où il peut être fascinant quand il est en forme. Le fait que l'information ait circulé dans la journée a peut-être bien causé quelques défections, dommage, le Molotov n'a pas complètement fait le plein ce soir ! Ce qui n'a pas empêchés les aficionadas/dos, après avoir quand même pour la plupart juré comme des charretiers à l'entrée, de passer une belle soirée, avec trois générations de rock phocéen représentées, classés par ordre de bas en haut. Début avec les minots de Pogy & les Kéfars, avec une bonne heure de retard sur l'heure annoncée (esprit Machine à Coudre !), revoici le trio qui monte et fait le buzz, pour l'instant dans le microcosme local mais bientôt peut-être, dans l'univers ? La batteuse sportive (elle semble toujours courir un footing tout en jouant) et les deux chanteurs aux instruments calées sous l'aisselle, nous avaient fait forte impression à Lollipop il y a quelques semaines ! Pas de gras, pas d'esbroufe, pas de pose, pas de soli (tous... Lire la suite

Parade + La Flingue

Critique écrite le 24 mars 2019, par Philippe

Le Marseillais, Marseille 22 mars 2019

Parade + La Flingue en concert

Pour mémoire, cette douce soirée de mars avait excellement débuté avec un showcase de Pogy & les Kefars au Lollipop Music Store. Arrivés naïvement sur place au "Marseillais" vers 21 heures (un bar-de-coin-de-rue de mon quartier, dans lequel j'étais rentré environ une fois dans ma vie auparavant), il a fallu attendre un bon moment pour que l'ensemble du public se déplace du point A au point B (en empruntant une côte il est vrai assez sévère, la rue des Bergers), cornaqué par les tauliers de Lollipop qui ont du bien galérer pour virer le dernier pochtron... Avec en outre une petite inquiétude pour nous, parce que le sympathique patron du présent rade, avec qui on a peu papoté en attendant, semblait croire que a) la soirée se finirait à 22 heures max comme d'habitude chez lui et b) avec seulement un groupe à batterie (ce qui sentait sévèrement le double malentendu, on en conviendra...). Quoi qu'il en soit, c'est à peu près à l'heure de fin théorique du concert donc que les Parade furent enfin prêts pour dégainer leurs premiers riffs. Mais ça valait le coup d'attendre deux pintes entières... Le groupe, il est vrai, avait déjà de très bons retours sur le présent site et parmi des camarades de concert de toute confiance, dont un... Lire la suite

Gériatrie, La Flingue, x25x (en soutien à la Machine à Coudre #2)

Critique écrite le 13 janvier 2019, par Philippe

La Salle Gueule, Marseille 11 janvier 2019

Gériatrie, La Flingue, x25x (en soutien à la Machine à Coudre #2) en concert

Deux semaines après un premier concert au Molotov (que j'ai raté hélas), et avant un troisième concert le 23.02 à l'Embobineuse, la scène rock (à peine un peu poussée au cul par Phocea Rocks) remet très volontiers le couvert pour un deuxième épisode de soutien à la Machine à Coudre. Notre salle underground de plus de 25 ans d'âge qui a eu la malchance d'être située juste derrière les deux immeubles effondrés de Noailles... Comme dirait le chanteur de la Flingue, on sait tou.te.s pourquoi on est là (et donc, on est tou.te.s là...), pas de blabla, c'est d'abord un hommage et un soutien psychologique (et espérons-le un peu financier, aussi) aux héroïques tauliers du lieu, Claire & J2P, en attendant des jours meilleurs. La Salle Gueule est donc bondée de visages familiers et offre ce soir une belle affiche, allant d'un groupe émergent à des cadors de la scène locale. En première partie, l'étrange et récent club des 5 de Gériatrie, emmené par le camarade Cooki, pratique une musique déconcertante, avec vrillements de Korg, gémissements de cordes, sans chansons clairement identifiables, ponctuée des gargouillis et psalmodies indéfinissables de son chanteur qui paraît être parti très, très loin dans sa tête. Je passe la moitié du... Lire la suite

(ma) Rue du Rock #6 (Festival Phocea Rocks) : Not'Pain Quotidien, Hatred Still Alive, Furiapolis, Johnny Barrel, La Chasse, Fifi Rubato, Ex'Odd, Projet Milan, Rats Don't Sink, Statonnels, Sovox, Splash Macadam, Rescue Rangers, Sound OFFF Mars, Pleasures, La Flingue, Cowboys From Outerspace, Sing or Die! Karaoke

Critique écrite le 01 octobre 2018, par Philippe

Rue Consolat, Marseille 30 septembre 2018

(ma) Rue du Rock #6 (Festival Phocea Rocks) : Not'Pain Quotidien, Hatred Still Alive, Furiapolis, Johnny Barrel, La Chasse, Fifi Rubato, Ex'Odd, Projet Milan, Rats Don't Sink, Statonnels, Sovox, Splash Macadam, Rescue Rangers, Sound OFFF Mars, Pleasures, La Flingue, Cowboys From Outerspace, Sing or Die! Karaoke en concert

"Ici, chacun sait, ce qu'il veut, ce qu'il fait, quand il passe..." La Rue du Rock est désormais une mécanique bien huilée, qui se déroulait hier pratiquement sans accrocs pour la, déjà, 6ième fois ! Des premiers packs d'eau poussés un peu ensuqué au diable le matin (Pirlouiiiit a pu faire exactement la même photo de moi que l'an passé...), à la dernière barrière rapportée un peu allumé aux Réformés à la nuit tombée, chacun.e des bénévoles mobilisé.e.s a pu dérouler tout comme moi, sa propre partition comme qui rigole ! Avec un effectif qui se renforce un peu chaque année (tout le monde voulant manifestement rejoindre cette team sexy & mystérieuse), chacun.e a vaillamment gardé les barrières, poussé du matos, plié des Vortex/programme, servi des quantités de bière, vendu nos somptueux t-shirts, etc. etc. Résultat, davantage de temps pour voir les concerts pour tous, enfin j'espère parce que moi, oui, je n'ai pas foutu grand-chose dans l'aprème à part distribuer des bouchons d'oreille et des Vortex ! On a appris de nos erreurs passées (concert pour enfants à l'heure de la sieste, thrash metal juste après faisant fuir les familles horrifiées, sons qui se superposaient, concerts à l'intérieur du garage Thomas avec 3 degrés d'angle... Lire la suite