Accueil Le Villejuif Underground en concert
Vendredi 21 février 2020 : 10926 concerts, 25927 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.


Le Villejuif Underground est un groupe français de rock garage emmené par l'Australien Nathan Roche... EP intitulé Heavy Black Matter chez Born Bad Records en 2016. En tournée en 2019 pour jouer en live l'album When Will the Flies in Deauville Drop?.

Site

Le Villejuif Underground : tous les concerts

Le Villejuif Underground : l'historique des concerts

Sa.

07

Déc.

2019

The Feeling of Love en concert
Marietta + Nathan Roche + Music On Hold Le Villejuif Underground | The Feeling of Love
La Baronne - Marseille (13)

Sa.

23

Nov.

2019

Festival Bbmix : Billy Childish - Le Villejuif Underground - Petosaure - Dj Set : Sophie Massa & Maxime Barré Carre Belle Feuille - Carre Club - Boulogne Billancourt (92)

Sa.

21

Sept.

2019

Levitation France en concert
Levitation France 2019 - Samedi 21 Septembre : L'epée, King Khan Ltd, Night Beats, Mystic Braves, Le Villejuif Underground, Frankie & The Witch Fingers, France, Tvam, It It Anita, Jumai, Derya Yıldırım & Grup Şimşek Levitation France | Mystic Braves | L'Epée | Night Beats | King Khan | It It Anita | Frankie & The Witch Fingers | Le Villejuif Underground | France
Le Quai - Théâtre 900 - Angers (49)

Ve.

20

Sept.

2019

Levitation France en concert
Levitation France 2019 - Pass 2 J : L'Épée, Fat White Family, Frustration, Mattiel, Iceage, Kin Khan Ltd, Warlocks, Night Beats, Black Midi, Mystic Braves, Villejuif Underground, Psychotic Monks, Frankie & The Witch Fingers, France, New Candys, Tvam Levitation France | Mattiel | The Psychotic Monks | Night Beats | Iceage | The Warlocks | It It Anita | Frankie & The Witch Fingers | Black Midi | Le Villejuif Underground | The Fat White Family | France | Frustration | King Khan | Mystic Braves | L'Epée
Le Quai - Théâtre 900 - Angers (49)

Ve.

06

Sept.

2019

Rendez-Vous en concert
Villejuif Underground + Rendez-vous Rendez-Vous | Le Villejuif Underground
Place Récaborde - Pau (64)

Di.

25

Août

2019

Rock en Seine en concert
Rock En Seine 2019 - 25 Août : Aphex Twin - Foals - Royal Blood - Agar Agar - Two Door Cinema Club - Bring Me The Horizon - Calling Marian - Cannibale - Clairo - Decibelles - Deerhunter - La Chica - Villejuif Underground - Mini Mansions - Mauvais Oeil Rock en Seine | Le Villejuif Underground | Bring Me The Horizon | Foals | Agar Agar | Cannibale | Royal Blood | Two Door Cinema Club | Deerhunter | Aphex Twin | Décibelles
Parc de Saint Cloud - St Cloud (75)

Ma.

06

Août

2019

Cool Sounds, Nathan Roche, and Lachlan Denton Intermédiaire - Marseille (13)

Je.

18

Avril

2019

Printemps de Bourges  en concert
Printemps de Bourges 2019 : The Psychotic Monks + Le Villejuif Underground + NamDose (BRNS + Ropoporose) Printemps de Bourges | Le Villejuif Underground | BRNS | The Psychotic Monks | Ropoporose
LE NADIR - Bourges (18)

Le Villejuif Underground : les dernières chroniques concerts 5 avis

Idles, Bertrand Belin, Amyl & The Sniffers, Ho99o9, Requin Chagrin, Le Villejuif Underground, Namdose, Slift, Muddy-Gurdy, Rendez-Vous, Structures, We Hate You Please Die, Lysistrata, Mourn, The Psychotic Monks (Printemps de Bourges 2019)

Critique écrite le 13 janvier 2020, par Pierre Andrieu

Bourges 17-20 avril 2019

Idles, Bertrand Belin, Amyl & The Sniffers, Ho99o9, Requin Chagrin, Le Villejuif Underground, Namdose, Slift, Muddy-Gurdy, Rendez-Vous, Structures, We Hate You Please Die, Lysistrata, Mourn, The Psychotic Monks (Printemps de Bourges 2019) en concert

43ème édition sous un soleil estival pour le Printemps de Bourges, qui a une nouvelle fois permis de prendre une grande rasade de concerts marquants. Et en bonne compagnie s'il vous plait: 200 000 festivaliers étaient réunis dans les salles et les rues du mardi 16 au dimanche 21 avril 2019. Muddy-Gurdy On commence notre marathon du live mercredi place Séraucourt avec Muddy-Gurdy, qui déroule un set mélangeant brillamment le blues du Sud des Etats-Unis avec une vielle à roue made in Auvergne (il y a une vielle à roue au sein du trio) et des clins d'œil vers les rythmes africains. C'est enlevé, original et tout se termine en apothéose avec une cover percutante du "Pretty Thing" de Bo Diddley. Structures Direction ensuite le 22 d'Auron pour découvrir trois prometteurs groupes français : Structures, avec son post punk totalement hystérique et son chanteur très en rogne, We Hate You Please Die, qui se vautre avec délectation dans un garage teinté de punk sauvage, et Slift, adepte d'un kraut garage psyché maléfique, dans la lignée des Oh Sees. Le Villejuif Underground Jeudi, grosse soirée au Nadir... Avec tout d'abord Namdose (fusion inspirée des groupes BRNS et Ropoporose), qui chauffe le public avec sa pop... Lire la suite

The Brian Jonestown Massacre, Etienne Daho, The Black Angels, Grizzly Bear, Shame, The Liminanas, Le Villejuif Underground (La Route du Rock 2018)

Critique écrite le 07 septembre 2018, par Pierre Andrieu

Fort de Saint-Père, près de Saint-Malo 17 août 2018

The Brian Jonestown Massacre, Etienne Daho, The Black Angels, Grizzly Bear, Shame, The Liminanas, Le Villejuif Underground  (La Route du Rock 2018) en concert

Après une première soirée de fort bon aloi à La Nouvelle Vague de Saint-Malo en compagnie de Marlon Williams, Ezra Furman et The KVB, c'est avec une joie non dissimulée que l'on foule pour une énième fois le sol du Fort de Saint-Père le vendredi 17 août. Pour l'occasion, le lieu est baigné de soleil et s'apprête à accueillir une énorme programmation dont La Route du Rock a le secret, avec une foule d'artistes à la fois pointus et fédérateurs dont les têtes d'affiche de grand luxe sont Etienne Daho et The Brian Jonestown Massacre. Le Villejuif Underground Sur la scène des remparts, à 18 heures 30, c'est le Villejuif Underground qui se charge de lancer officiellement l'édition 2018 du festival, avec un set 100% branleur et 0% naze comme à son habitude. Habillés en guenilles tels des clodos se fournissant chez Emmaüs, complètement hallucinés, les membres du groupe francilien et leur leader australien Nathan Roche ne déçoivent pas, bien au contraire. Car, sous un vernis nonchalant et joyeusement débile, le Villejuif Underground offre de véritables morceaux de garage rock décavé chantés avec une voix revenue de tout, un peu à la Lou Reed (d'où le drolatique nom du groupe). Entre deux conneries lâchées au micro (dont un... Lire la suite

Festival Transfer : Trisomie 21 + Le Villejuif Underground + HMLTD + Dollkraut

Critique écrite le 01 avril 2018, par Kx Santos

Transbordeur Club, Lyon 3 Mars 2018

Festival Transfer : Trisomie 21 + Le Villejuif Underground + HMLTD + Dollkraut en concert

En ce deuxième jour du Festival Transfer qui se tenait au Transbordeur, c'est dans l'Espace Club que se tint la scène. Après l'annulation de la Late Night, le public n'est pas aussi nombreux que la veille où tout se jouait dans la Grande Salle. Le Villejuif Underground La soirée démarre avec Le Villejuif Underground dans une atmosphère engageante, sans trop de monde tout de même mais pour les spectateurs qui sont là, c'est parfait. Le projet - signé chez Born Bad Records - est conduit par l'Australien Nathan Roche avec trois compères parisiens. L'indolence renvoyée par les cordes vocales de Mister Roche soulève le coeur de l'auditeur béat, qui se laisse joyeusement embarqué par ces mélodies faussement lymphatiques. En vérité, le rythme déconcerte par sa facilité. Le tempo est ample, la voix suave, ça séduit sur des vapeurs sixties. Et si on se laisse aller dans cette torpeur bien sympathique, les balades continues du chanteur entre la scène, la fosse et le bar nous maintiennent énergiques. Le set proposé par Le Villejuif Underground n'est pas surprenant, dans le sens où l'on est pas étonné par ce qui peut se passer dans la mélodie. Aucune trépidation de ce côté-là, le public est plutôt entraîné par la fluidité de leur cadence. Les 3... Lire la suite

Frustration + Le Villejuif Underground + Cannibale

Critique écrite le 14 avril 2017, par Jérémy Guézennec

L'Antipode, Rennes 8 avril 2017

Frustration + Le Villejuif Underground + Cannibale en concert

Tête d'affiche cette soirée Born Bad présentant également Cannibale et Le Villejuif Underground, Frustration fait partie intégrante de ce monde où l'ouverture rencontre la radicalité. Nous parlons d'un groupe de vieux loubards à qui on ne la fait pas mais proche d'une écurie qu'on aime ou qu'on déteste : Born Bad Records, label et boutique. Cannibale L'antipode se remplit doucement et sûrement alors que démarre le show de Cannibale, j'emploie volontairement ce terme et ne suis pas totalement emballé. Beaucoup de bruit pour - éventuellement - pas grand chose mais je retournerai les voir avec grand plaisir, lorsque le mot " tropical " ne sera plus un allergène. Born Bad fête ses 10 ans ce printemps, même si selon mes calculs ça doit en faire 11 (à nous non plus on ne la fait pas), j'avoue qu'on est comme des gosses, là à danser et boire entre copains. Le Villejuif Underground On entend parler du Villejuif Underground depuis des mois, ils sont venus à Rennes l'an passé : un flop. Pourtant, le bagout de Nathan Roche est irrésistible ! Est-il défoncé ? Est-il en train de se payer notre tête ? C'est quoi cette boîte à rythmes inaudible ? La magie opère, leur concert est convaincant, charmant même, touchant aussi. Un... Lire la suite

Le Villejuif Underground : Vidéo

Le Villejuif Underground : écoute