Accueil Les Arondes en concert
Dimanche 23 février 2020 : 10611 concerts, 25928 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.


Du surf dans la grande tradition des Trashmen, Pyramids, Dick Dale, Ventures, The Astronauts etc etc... La surf music proposée par Les Arondes est proprement réjouissante sur disque et en concert.

Les Arondes : vos chroniques d'albums
Site

Les Arondes en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Les Arondes : l'historique des concerts

Ve.

10

Oct.

2014

Les Internationales de la Guitare en concert
Les Arondes + Moodoid + Public Service Broadcasting Les Internationales de la Guitare | Les Arondes | Moodoïd
Rockstore - Montpellier (34)

Sa.

31

Mai

2014

Festival Cosmic Trip en concert
Cosmic Trip Festival 2014 : Kid Kongo & The Pink Monkey Birds, The Fleshtones, Bob Log III, Go-zilla, Gravediiger V, Shannon And The Clams, Les Arondes, Kaviar Special ... Festival Cosmic Trip | Bob Log III | The Fleshtones | Kid Congo & The Pink Monkey Birds | Les Arondes | Gravedigger V | Shannon And The Clams | Kaviar Special | Go!Zilla
Palais d'Auron - Bourges (18)

Lu.

14

Avril

2014

The Lords of Altamont en concert
The Lords Altamont + les Arondes The Lords of Altamont | Les Arondes
Paloma - Nîmes (30)

Di.

13

Avril

2014

Plastic Man + Les Arondes Black Sheep - Montpellier (34)

Sa.

15

Mars

2014

The Godfathers (rock 'n roll) en concert
The Godfathers + Les Arondes + Gris Gris + Dj Le Platiniz Les Arondes | Les Grisgris | The Godfathers (rock 'n roll)
Secret Place - Saint-Jean de Vedas (34)

Ve.

14

Mars

2014

X-Ray Vision en concert
Les Arondes + X-Ray Vision Les Arondes | X-Ray Vision
Le Trokson - Lyon (69)

Sa.

08

Mars

2014

Les Arondes + The Howlin Jaw's La Mécanique Ondulatoire - Paris (75)

Sa.

01

Mars

2014

Les Arondes : les dernières chroniques concerts 3 avis

The Wildebeests + Magnetix + Les Arondes + Reverend Beat-Man (Festival Born Bad 2010)

Critique écrite le 08 juillet 2010, par Pierre Andrieu

Trabendo, Paris 25 juin 2010

The Wildebeests + Magnetix + Les Arondes + Reverend Beat-Man (Festival Born Bad 2010) en concert

Retour sur l'excellent week-end passé au Festival Born Bad -dans la salle du Trabendo à Paris - avec pléthore de groupes de surf rock, de rock 'n roll et de rock garage... Le public - majoritairement looké sixties garage et pin up vintage - a vu défiler devant ses yeux ébahis et ses oreilles sifflantes Les Arondes, Magnetix, The Wildebeests et Reverend Beat-Man, le 25 juin, puis The Urges, The Masonics et enfin Gravedigger V, le 26 juin (chronique ici... ). Pas de quoi avoir une seule seconde de répit, pas le moindre début d'amorce d'ennui et encore moins l'envie d'aller voir le guignol pour gogo David Guetta, qui cachetonnait aux platines du zénith de Paris, tout proche... Compte rendu : Les Arondes Le Festival commence sous les meilleurs auspices avec le set concis et gentiment vintage des surfers montpelliérains du groupe Les Arondes... Devant un public encore un peu clairsemé (au cours des deux soirées on regrettera le manque de public - relatif, il y a assez de monde pour qu'il y ait une bonne ambiance -, les organisateurs méritaient mieux !), les quatre musiciens fascinés par l'âge d'or de la surf music, les années 50 et 60, s'en donnent à cœur joie en enchainant leurs instrumentaux truffés de mélodies... Lire la suite

Daddy-O-Grande avec Les Arondes

Critique écrite le 05 février 2010, par Pierre Andrieu

Le Rat Pack, Clermont-Ferrand 4 février 2010

Daddy-O-Grande avec Les Arondes en concert

Idéal pour faire voyager l'esprit du côté des chaudes plages américaines des années 50 et 60, le concert de Daddy-O-Grande avec Les Arondes a parfaitement rempli son contrat en offrant du son 100% vintage, joliment surf et idéalement rock n roll... Accompagné pour cette tournée française (qui durera jusqu'au 17 février, avis aux amateurs) par les Montpelliérains du groupe Les Arondes en tant que backing band, le leader de Los Straitjackets, Danny Amis aka Daddy-O-Grande a fait forte impression, bien entouré qu'il était par d'impeccables petits Frenchy... Après deux morceaux joués seuls par le trio Les Arondes, le guitariste annonce l'arrivé de la vedette de la soirée, le vengeur masqué Danny Amis, qui se pointe tel un fier à bras avec son costume noir, son terrifiant masque de catch (qu'il ne quittera pas, même pour vendre ses disques après avoir fini le job), son regard fou et son énorme guitare tout droit sortie des Fifties... C'est parti pour plus d'une heure de voyage en surf music. Une heure durant laquelle on constate avec joie que les quatre musiciens s'entendent à merveille, même si c'est la première fois qu'ils jouent ensemble en public. Il faut dire que pour éviter les couacs, les rôles sont clairement répartis :... Lire la suite

French Connection : Cowboys from outerspace + Arondes + Jolis

Critique écrite le 24 mai 2009, par stephane

Cabaret aléatoire Marseille 23 mai 2009

French Connection : Cowboys from outerspace + Arondes + Jolis en concert

Seconde soirée du festival French Connection au Cabaret Aléatoirement rempli. Une centaine de kids seulement ont eu le courage de braver la dictatoriale soirée de foot pour venir écouter des groupes de rock. Mais combien étaient-ils en 78 aux premiers concerts des Clash ? C'est peut-être ce que se sont dit les 4 qui sont montés sur scène en premier. Le chanteur ressemble comme à s'y méprendre à Joe Strummer jeune. Et si un doute persiste, il suffit t'entendre les morceaux punk rock qu'enchaînent les Jolis (si si, c'est leur nom). Basse, guitare, batterie, ça beugle un peu en anglais, le tout dépassant rarement 2 minutes. On pense aux clash, aux Ramones et à toute l'année 78 en général. C'est bien fait, c'est bien frais, mais c'est quand même du réchauffé. Ça ne semble pas déranger les premiers rangs,... Lire la suite

Les Arondes : les chroniques d'albums

Les Arondes : Kahlùa

Chronique écrite le 02/02/2010, par Vilay

Les Arondes : Kahlùa

Le dernier bébé des Arondes ne peut évidemment nous empêcher de penser à Dick Dale ou The Astronauts. Les morceaux surf, dont les rythmiques sont toujours aussi bien tenues, sentent bon l'été et le sable chaud. Ce vinyl est donc un excellent remède contre la baisse de température... Lire la suite