Accueil Les Lullies en concert
Samedi 23 mars 2019 : 10872 concerts, 25413 chroniques de concert, 5245 critiques d'album.


Les Lullies, c'est un jeune groupe de punk rock garage originaire de Montpellier, France... Concerts de feu à chaque fois ! Album intitulé "Les Lullies" le 5 Octobre 2018 chez Slovenly Recordings. Les Lullies sont en concert à L'Olympic Café à Paris le 10 janvier 2019, à Petit Bain, à Paris, le 15 mars 2019 et en tournée française partout.

Site

Les Lullies en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Les Lullies : l'historique des concerts

Di.

17

Mars

2019

Sa.

16

Mars

2019

Ve.

15

Mars

2019

Je.

14

Mars

2019

Me.

13

Mars

2019

Ve.

22

Fév.

2019

Sa.

16

Fév.

2019

Weird Omen en concert
Cosmic Trip Party 2019 : Weird Omen - Les Lullies Weird Omen | Les Lullies
LE NADIR - Bourges (18)

Ve.

15

Fév.

2019

Les Lullies : les dernières chroniques concerts 3 avis

Les Lullies

Critique écrite le 26 janvier 2019, par Pierre Andrieu

Bombshell, Clermont-Ferrand 24 janvier 2019

Les Lullies en concert

Il y a des concerts chiants à crever qui donnent méchamment envie d'aller se pendre, et il y a ceux qui attisent le désir de vivre plus intensément, de faire la fête, de boire des coups puis d'aller baiser le plus rapidement possible... Les prestations scéniques complètement hystériques des Lullies font clairement partie de la deuxième catégorie ! Déjà bien excité par leurs shows en forme de boulets de canon au festival de Binic cet été, on a repris une bonne louche d'énergie garage rock 'n roll lors du concert au Bombshell. Qui, ô joie, était rempli à ras bord de fans de musiques outrageusement amplifiées dans le seul et unique but de faire péter une durite à tout le monde. Juste avant le concert, le patron du lieu nous signale que le batteur est parait-il malade, mais après dix secondes de live, on se rend compte que oui, c'est un grand malade de la violence rythmique sur les peaux, mais qu'à part ça le tatoué torse nu pète le feu ! Comme le reste de la troupe , qui attaque bille en tête en enchaînant à la Ramones ("one two three four !!!!!") tous les titres de son explosif répertoire oscillant entre garage, punk et rock 'n roll. Même si le chanteur principal ressemble physiquement à Syd Barrett, les influences des Lullies sont... Lire la suite

Escape-Ism, Magnetix, Big Mountain County, Digger & The Pussycats, Les Lullies, Catl, Black Boys On Moped, White Cowbell Oklahoma (Binic Folks Blues Festival 2018)

Critique écrite le 16 août 2018, par Pierre Andrieu

Sur les quais, Binic 28 juillet 2018

Escape-Ism, Magnetix, Big Mountain County, Digger & The Pussycats, Les Lullies, Catl, Black Boys On Moped, White Cowbell Oklahoma (Binic Folks Blues Festival 2018) en concert

Toujours vivant après le déluge d'émoustillants concerts du premier jour au Binic Folks Blues Festival (Digger & The Pussycats, XYZ, Les Lullies, Rhyece O'Neill & The Narodnicks, Endless Boogie, Dirty Deep, Carambolage, chronique ici), on enchaîne avec une nouvelle salve également bien chargée sur la route du garage 'n blues punk dans le port de Binic, le samedi 28 juillet... Catl On démarre à 15 heures, une heure plus adaptée à une sieste au soleil sur la plage de la Banche (juste en contrebas de la scène), avec CATL, un excellent duo de country folk blues (Jamie "Catl" Fleming + Sarah K) qui reçoit une aide bienvenue de Mark Porkshop à l'harmonica sur ce concert... Malgré le côté hyper ancré dans la tradition blues de ce duo, aucune mauvaise odeur de naphtaline ne vient troubler nos sensibles narines. Servie avec un esprit punk rebelle, la musique jouée par ces gens de goût est bel et bien vivante, provoquant moult soubresauts rock 'n roll blues, un peu à la Canned Heat, voire à la Jon Spencer Blues Explosion, quand le grand échalas guitariste/chanteur se lève de sa chaise et envoie la sauce. Recommandé ! Black Boys On Moped Juste après, les Bretons de Black Boys On Moped mettent une bonne dérouillée aux fans de... Lire la suite

Digger & The Pussycats, XYZ, Les Lullies, Rhyece O'Neill & The Narodnicks, Endless Boogie, Dirty Deep, Carambolage (Binic Folks Blues Festival 2018)

Critique écrite le 02 août 2018, par Pierre Andrieu

Sur les quais, Binic 27 juillet 2018

Digger & The Pussycats, XYZ, Les Lullies, Rhyece O'Neill & The Narodnicks, Endless Boogie, Dirty Deep, Carambolage (Binic Folks Blues Festival 2018) en concert

Trois jours de rock 'n roll et de liberté Proposant dans un cadre idyllique (une petite station balnéaire à côté de Saint-Brieuc) et pour la modique somme de zéro euro trois jours de rock 'n roll et de liberté avec une foultitude de groupes tous plus excellents les uns que les autres (Flat Worms, Kid Congo, Digger & The Pussycats, XYZ, Les Lullies, Endless Boogie, Omni, Magnetix... ), la dixième édition du Binic Folks Blues Festival a permis de constater que ce rassemblement initié par l'association La Nef D Fous était toujours le meilleur festival français (du monde ?) dans la catégorie garage 'n blues rock, celle qui nous intéresse au plus haut point ! Dans une ambiance de feu, avec presque 60 000 festivaliers en tout, Binic est une expérience unique à vivre au moins une fois dans sa vie si l'on aime les concerts pas comme les autres (ici, pas de défilés des dix mêmes artistes soporifiques programmés partout), faire la fête entre potes au bord de la mer et profiter de l'atmosphère cool permettant à de nombreux publics (familial, pointu, rock, blues, garage, jeune, vieux etc) de se mélanger dans la plus totale harmonie. On était déjà venu une fois en 2013 voir Thee Oh Sees, Movie Star Junkies, Mikal Cronin, Shannon and The... Lire la suite

Les Lullies : Vidéo



Les Lullies : écoute