Accueil Les Robertes en concert
Mardi 17 septembre 2019 : 14143 concerts, 25674 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.


Les Robertes, c'est un groupe de rock'n'roll aux allures de cabaret décalé. Leur spectacle chatouillera tous vos sens : goût et dégoût, glamour, ridicule, mystère et bien sûr le rock'n'roll !

Dessous de soie et taffetas, c'est ce a quoi vous aurez droit ! Car elles sont de ces filles à la coquetterie baroque qui se déshabillent, messieurs, quand on les regarde par le trou de la serrure. Mais c'est pas tout, vous allez voir car Les Robertes ont des manières aussi délurées que leurs compères. J'ai nommé les frères Bébert (qu'un beau jour elles rencontrèrent, heureusement par vent contraire dans les recoins d'une pissotières) Un grand sauvage au déhanché aussi hypnotique que les mélodies qu'il fait vomir de sa guitare subaphonique. Et un agité de la baguette (Fabien CARTALADE) qui dompte avec classe les futs de sa batterie. Mais c'est de l'autre coté de la braguette que se situe le plus grand de leur talent ! Slip kangourou et confettis, voilà messieurs, dames leur recette pour partir à votre conquête. Laissez-vous renverser sens dessus dessous! Mais n'en disons pas plus, pour le reste, venez les voir ... Matilde VANDENDORPE // Cordes Vocales & Textes Perinne TURIEZ // Guitare & Musique Fred NIEF // Basse & Arrangements Fabien CARTALADE // Batterie, Trombone & Arrangements

Site

Les Robertes en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Les Robertes : l'historique des concerts

Di.

15

Juin

2014

Lleroy + Les Robertes + Langmuir Langmuir | Les Robertes
Le Volume - Nice (06)

Ve.

30

Mai

2014

Les Sons du Lub' en concert
Woody Bud + D'Aqui Dub + Pazapa + Les Robertes + Juan Rozoff Les Sons du Lub' | D'Aqui Dub | Juan Rozoff | Woody Bud | Les Robertes | Pazapa
Sous chapiteau - Beaumont de Pertuis (84)

Sa.

10

Mai

2014

Monty Picon en concert
Les Robertes + Monty Picon Les Robertes | Monty Picon
L'éprouvette - Saint-André des Eaux (22)

Ve.

09

Mai

2014

Monty Picon en concert
Les Robertes + Monty Picon Les Robertes | Monty Picon
Le Galion - Lorient (56)

Lu.

05

Mai

2014

Monty Picon en concert
Les Robertes + Monty Picon Les Robertes | Monty Picon
Péniche Anako - Paris19eme (75)

Sa.

03

Mai

2014

Monty Picon en concert
Les Robertes + Monty Picon Les Robertes | Monty Picon
La Fabuleuz - Saignon (84)

Ve.

02

Mai

2014

Monty Picon en concert
Les Robertes + Monty Picon + Qúetzal Snåkes + Dj Von Pripyat Les Robertes | Monty Picon | Dj Von Pripyat | Qúetzal Snåkes
Le Molotov - Marseille (13)

Ve.

25

Avril

2014

Qúetzal Snåkes en concert
Les Robertes + Qúetzal Snåkes Les Robertes | Qúetzal Snåkes
CMCL - Gap (05)

Les Robertes : les dernières chroniques concerts 4 avis

Les Robertes + Heymoonshaker

Critique écrite le 06 novembre 2013, par Lionel Degiovanni

Akwaba - Chateauneuf de Gadagne 2 Novembre 2013

Les Robertes + Heymoonshaker en concert

Ce soir-là, direction l'Akwaba, petit lieu très sympathique, dans le Vaucluse. Ce lieu est niché dans Châteauneuf de Gadagne et accueille souvent des petites perles. La programmation est bien attrayante. En entrant dans la salle de concert, je constate que la salle a été refaite. Les murs, et je pense aussi la scène, ont l'air d'avoir été mis à neuf. Bonne chose je pense, même si l'ancienne scène était bien roots et sonnait très bien aussi. Ce soir c'est avec deux artistes que l'on a rendez-vous. En premier, il y aura Les Robertes suivies de Heymoonshaker. Malgré le froid qui se fait sentir, la salle est ce soir bien remplie. Le concert commence un peu en retard, mais cela n'empêche en rien le plaisir de la découverte. Je vois apparaître sur scène un groupe qui, dès les premières notes sonne très rock, limite punk. Ce sont les Robertes... La chanteuse a pas mal de charisme, il faut bien le reconnaître, le tout envoie du bois comme on dit, ça balance. Le problème pour moi est que je ne trouve aucune ligne directrice dans tout cela. Il y a peu d'originalité. Il y a une basse, une guitare, une batterie, une chanteuse. Chacun d'eux joue très bien, le tout est carré, mais je ne trouve rien d'original à ce qui a pu se faire ou se... Lire la suite

Elektrolux + Les Robertes

Critique écrite le 26 mars 2012, par Ysabel

Café Julien - Marseille 15 Mars 2012

Elektrolux + Les Robertes en concert

C'est une première pour moi ce soir que d'assister à un concert au Café Julien, qui n'était jusqu'à présent que le Bar de l'Espace Julien à mes yeux. On s'installe donc et assez rapidement trois garçons au look minimaliste un peu teinté années 70 prennent place sur la petite scène du centre de la salle. Dès les premiers accords, la couleur est annoncée : avec Elektrolux ce sera du bon gros son bien rock !! Cédric attaque avec une voix grave d'outre tombe, qui fait penser aux timbres bien hardos (assez rigolo d'ailleurs ce contraste avec une allure plutôt sobre et discrète). D'aucun m'avait parlé d'un insoutenable climat sexuel auquel je devais être soumise ce soir ... Bon, faut pas pousser non plus, je vais réussir sans trop lutter à contenir ma libido (Moi je préfère largement le guitariste de Phoebe Killdeer ... Enfin les goûts et les couleurs !!) Mais il faut reconnaître que la voix est chaude et que la musique envoie les pieds. En plus, ils ne se lassent pas de brancher le public avec des trucs du genre "Ah !! Ils sont encore là !" ou bien "Bon un truc un peu plus dansant, mais vous avez pas encore assez picolé !!" Mais en guise de plus dansant, on a droit à du encore plus lourd. A eux trois, ils en dégagent de l'énergie et... Lire la suite

les Robertes + Elektrolux

Critique écrite le 20 mars 2012, par Pirlouiiiit

Café Julien - Marseille 15 mars 2012

les Robertes + Elektrolux en concert

Échappé sans regrets du concert de Orelsan et MOH au Cabaret Aléatoire je pédale au plus vite pour tenter de choper au moins la fin du set de Elektrolux au Café Julien. Et en effet au moment où je rentre les derniers accords du dernier morceau du trio qui résonnent ... Heureusement le public nombreux en redemande et nous avons le droit à un rappel ... Mais bon un rappel de Elektrolux un peu speed ça peut aller très très vite. D'ailleurs après le premier morceau du rappel quelqu'un leur demandera de faire plus qu'un extrait de de morceau " un morceau entier cette fois !" (ou un truc dans le genre). Vu la sueur sur le visage de Cedric en dit au moins aussi long sur l'intensité de leur set que le sourire sur le visage de certains membres du public. Après une changement de set raisonnable où j'aurai le temps de dire bonjour à pas mal de personnes que je croise en général au Lollipop ou à la Machine à Coudre, ce sera au tour des Robertes (22h50). Je ne sais pas trop pourquoi mais j'ai l'impression que les Robertes sont un peu comme les Supremes Dindes (plutôt sympas sur disque et excellentes sur scène. En fait si je sais c'est pour avoir vu quelques photos de musiciennes courtement vétues et le fait qu'elles passent avec un groupe... Lire la suite

Viva and The Diva + Les Robertes + Juliette Dragon

Critique écrite le 15 mai 2011, par Flag

Akwaba - Chateauneuf de Gadagne (84) 30 avril 2011

Viva and The Diva + Les Robertes + Juliette Dragon en concert

La soirée à l'Akwaba s'annonçait particulière sur le papier. Le petit côté "les filles prennent les commandes" promettait d'être intéressant avec une affiche bien loin d'être fade : Les Robertes, Juliette Dragon et Viva and the Diva. Je dis ça, mais en fait, tellement obnubilé par Viva and the Diva, je n'avais percuté que très peu de temps avant de partir que les deux premières parties lorgnaient un peu plus vers le caustique et le neo-burlesque. Je roulais donc vers Chateauneuf avec une hâte non retenue d'entendre Sir Alice et les Viva foutre le feu à la salle, une salle que j'imaginais bondée à souhait. Faudrait jamais se faire de film. Les Robertes La salle est effectivement pratiquement vide quand j'y pose le premier pied. Le maigre public est amassé à l'extérieur dans la douceur de cette fin de soirée. Ca s'apparente à une réunion d'amis, tout le monde se connait et cause à tout vent. Un apéro géant, plus qu'un concert survolté ? L'équipe de l'Akwaba m'accueille chaleureusement et me guide rapidement vers le refuge des photographes : la mezzanine et la passerelle où j'imaginais déjà devoir me retrancher face à la foule surchauffée dès que les premières notes retentiront. Là haut, on y... Lire la suite