Accueil Lescop en concert
Jeudi 14 décembre 2017 : 11055 concerts, 24776 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


L'ex chanteur d'Asyl passe en solo et devient Lescop, pour lequel il déclare écrire et composer de la variété francaise bipolaire... On pense à une version années 2000 de Taxi Girl et Etienne Daho. En concert en 2016 afin de présenter en live son deuxième album.

Site

Lescop : les dernières chroniques concerts 7 avis

Miles Kane + Fauve + Lescop + Mein Sohn William (Festival Europavox 2013)

Critique écrite le 27 mai 2013, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 23 Mai 2013

Miles Kane + Fauve + Lescop + Mein Sohn William (Festival Europavox 2013) en concert

Nouvelle édition du festival Europavox, à Clermont-Ferrand, du 23 au 25 mai 2013... On commence avec une soirée à la Coopérative de Mai en compagnie de l'excellent Miles Kane, en tête d'affiche, avec les dispensables Fauve et Lescop en première parties, sans oublier Mein Sohn William sur la scène Fac'Tory en extérieur, sous la pluie. Le temps, parlons en : on a l'impression d'être aux Transmusicales de Rennes, un festival se déroulant en Bretagne au mois de décembre. A part ça, tout va bien... Fauve En ce moment, tout le monde se branle gravement sur un groupe de gamins sortis de nulle part, Fauve... C'est totalement incompréhensible car leurs premiers titres sont vraiment ridicules. A l'écoute de Nuits Fauves, Blizzard, Kané et autres inepties on pense à des poésies adolescentes à deux balles slammées par un gosse de riche très parisien ayant vraiment beaucoup de problèmes dans sa vie. Comme arriver enfin à baiser ? Lutter contre le mal être typique de la jeunesse ? Choisir d'être dentiste ou médecin plus tard, comme papa ? Devenir un élu socialiste pour " changer le monde " en étant un homme de gauche de droite comme Moscovici, Cahuzac ou Fabius ? Bon, en clair, Fauve c'est inécoutable et risible si l'on a dépassé l'âge... Lire la suite

Savages + Lescop + Tomorrow's World + Bot'Ox + Thomas Azier (Printemps de Bourges 2013)

Critique écrite le 23 mai 2013, par Pierre Andrieu

Le 22 d'Auron, Bourges 26 Avril 2013

Savages + Lescop + Tomorrow's World + Bot'Ox + Thomas Azier (Printemps de Bourges 2013) en concert

Vendredi 26 Avril 2013, Printemps de Bourges, après le beau temps idyllique des premiers jours du festival voici venue la pluie battante aujourd'hui, ce qui entraîne un retard d'une heure au démarrage pour la soirée prévue au 22 d'Auron... Thomas Azier Avec sa voix hyper maniérée se posant sur des comptines électro pop, Thomas Azier nous prend un peu à froid dès le début des hostilités live.. Malgré une mauvaise première impression (mais pourquoi en fait-il autant au micro, pourquoi ? se demande-t-on... ), on décide d'essayer de rester pour se familiariser avec l'univers de cet artiste allemand. Las, rien n'y fait, même si le gars fait de gros efforts pour réchauffer l'atmosphère - très froide pour cette ouverture - avec ses synthés robotiques et ses vocalises torturées, on n'arrive pas à rentrer dans son truc... Bot'Ox Le groupe français Bot'Ox, qui remplace Chet Faker, délivre, lui, un mini set plutôt convaincant dans le style électro pop disco rock funky... Impossible de ne pas s'apercevoir que ça groove sévère et que les morceaux sont - bien - bâtis pour bouger son booty sur le dancefloor en compagnie de jeunes femmes et/ou de jeunes hommes énervés positivement. Même si le groupe au grand complet est... Lire la suite

Sébastien Tellier + Lescop

Critique écrite le 30 mars 2013, par Zys

Salle Polyvalente de Montfavet - Avignon 23 mars 2013

Sébastien Tellier + Lescop en concert

Figure de la pop française, nouvel espoir de la new-wave, enfant de Daho, bipolaire de la variété, la presse francophone ne manque pas d'encenser l'ex-leader d'Asyl depuis les prémices de son aventure solo sous le nom de Lescop. Côté public, les avis sont plus mitigés, et faisant partie des moins convaincus c'est avec une certaine indifférence que j'attends l'ouverture de cette soirée aux Passagers du Zinc. Plus qu'une première partie, c'est un set complet que nous offre ce soir-là Lescop, entouré de 3 musiciens. L'intégralité de son album, de Paris (s'endort) à Tokyo (, la nuit) en passant par La forêt, et même une rencontre avec Marlène, titre extrait de son EP, glissé au milieu de la setlist. Et comme une bonne partie du public, je me retrouve plutôt emportée pendant ces 13 titres. Là où dans les versions studios les morceaux se retrouvent rassemblés autour du phrasé et des textes de Mathieu, les versions live de ce soir, plus puissantes, mettent volontiers la musique en exergue. Un effort trop accentué et mal servi par le guitariste, semblant de pantin désarticulé s'amusant seul de son show intempestif, jurant à côté de la sobriété de Lescop, tout de noir vêtu, souvent figé devant son micro, yeux ancrés dans le vide,... Lire la suite

Lescop

Critique écrite le 03 novembre 2012, par Sami

Poste à Galène, Marseille 2 Novembre 2012

Lescop en concert

Le succès actuel de Lescop, peu auraient parié dessus lors de son premier passage à Marseille en 2005 lorsqu'il peinait à convaincre avec son groupe Asyl. Mais avec son dernier projet le Rochelais a réussi à attirer l'attention des médias radios, tv et presse, et du coup attisé une certaine curiosité son album à peine sorti. Même en plein pont de la Toussaint le poste à galène affiche complet avec un public d'age varié, assurément nostalgiques de la new wave des années 80. Très longue attente pour un concert relativement court mais une agréable surprise au final. Séduit comme beaucoup par le single, j'avais été un peu déçu par le coté redondant et lisse de l'album, force est de constater que sur scène ça décolle nettement plus. Pas de batteur (remplacé par un laptop) mais une dynamique assurée avec panache par de bons bassiste et guitariste. Ce dernier est bien connu des habitués de liveinmarseille : on a déjà vu Cedric avec le groupe John et plus tard avec Phoebe Killdeer. Look toujours aussi improbable (Fred Chichin meets Mars Volta) et riffs post punk assez imparables, gestuelle épileptique, il en volerait presque la vedette au chanteur. Beaucoup dans la presse et dans la salle pensent Ian Curtis en le voyant, ce... Lire la suite

Lescop : Vidéo

Lescop : écoute