Accueil Lysistrata en concert
Samedi 25 mai 2019 : 9205 concerts, 25484 chroniques de concert, 5257 critiques d'album.


Originaire de Saintes, Lysistrata évolue sur la scène rock française depuis 2013. Les compositions survoltées et très instrumentales du groupe français ont rapidement séduit un public amateur de noise rock. En 2017, Lysistrata remporte le Prix Ricard S.A Live Music, un véritable tremplin avec une tournée à travers l'hexagone à la clé.

Site

Lysistrata : tous les concerts

Sa.

03

Août

2019

Kiosq'n Rock en concert
The G + Slift + Lysistrata Kiosq'n Rock | Lysistrata
place A. Perez - Mirande (32)
22H30 10/12€

Lysistrata : les dernières chroniques concerts 2 avis

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018)

Critique écrite le 14 septembre 2018, par Lionel Degiovanni

Paléo Festival, Nyon 18 juillet 2018

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018)   en concert

Pour démarrer le deuxième jour de Paléo, je commence avec le fameux Eddy de Pretto et son fameux fête de trop et je dois avouer que là c'est la claque. Cet artiste ne se résume pas à ce titre phare. Ses autres morceaux sont aussi pleins de sens. Cet artiste dégage une sorte de spleen urbain si on peut dire. Accompagné par seulement un batteur, tout le reste sortant d'une bande son, le gars a un charisme qui rend la scène autre. Ce mec assume un rap qui flirte ouvertement avec la chanson française, son style hybride fait l'unanimité dans les deux camps. Tiraillé entre la lumière scintillante des boulevards parisiens et les paysages bétonnés de banlieue, l'artiste scande des textes sensibles, engagés et autobiographiques, dans lesquels il dénonce les injonctions à la virilité ou les abus d'une jeunesse à la dérive. Une prose ciselée qui l'érige indéniablement en poète populaire du 21e siècle. A voir sur scène !! Ensuite, retour à la chanson française plus traditionnelle : Vianney que j'ai plusieurs fois vus. A paléo, au Festival Aluna en Ardèche. Rien ne change. Le jeune est toujours tout seul sur scène avec sa guitare et rien qu'avec ça, il fait monter le public ! On peut dire qu'il s'est d'ailleurs imposé comme un... Lire la suite

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco

Critique écrite le 28 août 2017, par Philippe

Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud 28 août 2017

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco en concert

Hélas, trois fois hélas, l'été se termine déjà, puisque son marqueur de fin, le toujours aimable festival Rock en Seine (15 ans déjà ! on a pas vu le temps passer depuis les White Stripes en 2004, notre première venue...), est arrivé. Dernière occasion estivale pour les jeunes parisiennes en fleur de compléter leur collection de selfies sur fond vert ! Pour notre part, une fois de plus on y vient en mode relativement touristique, intégrant la chose dans un agréable week-end parisien globalement ensoleillé. Pour cette fois, ce sera donc "seulement" un samedi complet (mais sans PJ Harvey, puisque c'était elle qu'on aime moins qu'au siècle dernier, ou Frustration qu'on adore dans celui-ci...), et un dimanche après-midi en famille. Le site, agréable, est égal à lui-même, entre beaux arbres du parc, churros gonflables ... et gobelets de 47 cl. Tout au plus peut-on remarquer que l'affiche et surtout ses têtes, ne sont pas vraiment à tomber à la renverse d'originalité cette année, mais peu importe. Après une entrée hyper smooth (pas de queue, fouille cool, accueil sympa, bière disponible en tendant à peine un bras dûment pré-chargé en Cashless), on commence en compagnie de DBFC, des français pratiquant une électro-pop sympa, et poseurs... Lire la suite

Lysistrata : Vidéo