Accueil Madball en concert
Dimanche 10 décembre 2017 : 10641 concerts, 24767 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Le groupe Madball fait partie des rois du NYC Hardcore. Des bêtes de scène !

Madball se présente :Le nom de Madball est indissociable de celui de Freddy Cricien. Frère cadet de Roger Miret, chanteur d'Agnostic Front, il tombe dès sa plus tendre enfance dans la marmite hardcore et fait ses débuts sur les planches lorsque son frère l'invite à chanter sur la scène du CBGB's de New York alors qu'il n'a que sept ans. Son avenir est déjà tout tracé. Freddy Cricien effectue son premier concert au sein de Madball en 1988. À cette époque, le groupe composé de Vinnie Stigma (guitare), Roger Miret (basse), et Will Sheppler (batterie), reprend des chansons d'Agnostic Front que le groupe ne joue que très peu sur scène. Un an plus tard, Madball sort sa première production, Ball of Destruction, mini album composé de vieilleries d'Agnostic Front et de compositions personnelles que l'on retrouvera plus tard sur l'album Set it Off. Trois années durant, le groupe écume les alentours de New York avant de pondre, en 1992, un deuxième mini album, intitulé Droppin' Many Suckers. Un an plus tard, Roger Miret quitte la troupe, remplacé par Hoya Roc, figure de la scène hardcore locale (ex-Dmize). Madball acquiert très rapidement une réputation de monstre de scène qui lui vaut d'être signé par le label Roadrunner Records (Sepultura, Machine Head, Biohazard) sur lequel sortiront trois albums, Set it Off (1994), Demonstrating My Style (1996) et Look My Way (1998). S'ensuit alors une série de concerts en compagnie de groupes tels que Black Sabbath ou Slayer. Le point culminant est atteint au Dynamo Festival d'Eindhoven où Madball joue devant 120 000 personnes. En 2000, Madball signe sur le label Epitaph mais se sépare un an plus tard, peu après la sortie de l'album Hold it Down. Après une interruption de deux années, Madball se reforme autour de Freddy et de Hoya, rejoints par Mitts (ex-Skarhead, Rag Men) à la guitare, et Rigg Ross (ex-Skarhead, Rag Men, Hatebreed) à la batterie. Pour concrétiser cette reformation, le groupe enregistre en 2004 un mini album quatre titres intitulé NYHC. En 2005 ils ont publié leur nouvel album Legacy, suivit en 2007 de Infiltrate The System

Site

Madball en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Madball : l'historique des concerts

Ma.

02

Mai

2017

Sa.

11

Mars

2017

Sa.

04

Mars

2017

Madball + Strong + Djamhellvice Fort de Tourneville / Sonic - Le Havre (76)

Sa.

04

Mars

2017

Madball + Strong + Djamhellvice Le Tetris - Le Havre (76)

Sa.

16

Juillet

2016

Dour Festival en concert
Dour Festival - Pass Samedi : Odezenne / Panda Dub / Yaniss Odua / Stand High Patrol / N'to / Fat White Family / Jc Satan / Sigur Ros / Underworld / Frank Carter & The Rattlesnakes / La Mverte / Protomartyr / The Soft Moon / Pantha Du Prince / Allah Las / Dour Festival | Salut C'est Cool | Sigur Ros | Panda dub | Hilight Tribe | King Khan | Yaniss Odua | Madball | Lagwagon | N'to | N'to | Underworld | The A.R.R.S | Odezenne | Le Bal des Enragés | Pantha du Prince | KomaH | Stand High Patrol | J.C. Satàn | Dope D.O.D. | The Soft Moon | The Soft Moon | Allah-Las | Gramatik | Samba De La Muerte | Daniel Avery | The Fat White Family
Site Festival - Dour(B)

Di.

09

Août

2015

Sylak Rock Festival  en concert
Krisiun, Kataklysm, Death Angel, Madball, M.O.D, Dark Trankillity + d'autres groupes à venir. Sylak Rock Festival | Krisiun | Madball | Dark Tranquillity | Kataklysm | M.O.D - Method of Destruction | Death Angel
Stade Regis Perrin - St Maurice De Gourdans (01)

Ve.

10

Avril

2015

Betizfest en concert
Betizfest : Skindred + Madball + Rise of the Northstar + Unswabbed + As they Burn + Fall of Messiah Betizfest | Unswabbed | Madball | As They Burn | Rise of the Northstar
Palais des Grottes - Cambrai (59)

Je.

09

Avril

2015

Madball + Ultimhate + Another Instant Le VIP - St Nazaire (44)

Madball : les dernières chroniques concerts 3 avis

X-Syndicate + Misconduct + Madball + Sick Of It All

Critique écrite le 23 octobre 2010, par zhou

Espace André Malraux - Six-Fours 20 Octobre 2010

X-Syndicate + Misconduct + Madball + Sick Of It All en concert

Soirée d'ores et déjà légendaire et immanquable avec les deux légendes absolues du NYHC : Madball et Sick Of It All. On a beau avoir vu chacun des groupes au moins 5 ou 6 fois, la rouste est tellement assuré que l'hésitation ne peut être permise. Même un mardi soir, même à Six-Fours, même en pseudo pénurie d'essence. On charge donc la Vandmobile 2.0 à balle avec la team Massilia au grand complet plus un morceau de Jimmy Destroy et on trace vers l'Espace Malraux. Marseille ne s'y est pas trompé et fait le nombre. Les 13 blindent le parking et on voit ressurgir quelques têtes qui se font de plus en plus rares. Ajoutez une poignée de varois et vous obtenez une salle bien remplie. On débarque en plein set de X-Syndicate, groupe girly parisien qui jouait la veille au Baby. Gros son, plutôt carré, mais chant nasillard fatiguant et heavy un peu périmé... Puis d'un coup, plus de Heavy, juste Gary Wright ! "Ooooh Dream Weaver, I believe you can get me through the night". Gas : "Oh putain la bassiste elle est top bonne, tu vois ça me fait des choses bizarres, comme quand on était en gym et qu'on grimpait à la corde à nœuds". Oui la bassiste a juste un déhanché à se damner. Et puisqu'on est dans des considérations réductrices... Lire la suite

Unfit + Indust + Since the flood + Sworn Enemy + Madball

Critique écrite le 08 novembre 2005, par simonelux

Jas'Rod (Les Pennes Mirabeau) 29 Octobre 2005

Ah, le gros événement !! Madball à Marseille, j'ai du mal à croire que tout le monde va rentrer dans le Jas'Rod... Je suis d'un naturel optimiste ! Pas de surprise, la salle est bien remplie, on rencontre des gens qui ne bougent pas spécialement en concert, encore moins pour du HxC, mais qui n'auraient raté Madball sous aucun prétexte, ça s'annonce bien. Pas de concert pour Unfit, à mon grand désarroi, moi qui m'impatientais de les voir, et qui me réjouissais pour eux de cette occasion.. Ce n'est que partie remise, rdv le 12 à la Machine je crois ? Indust attaque le début de soirée. Je n'avais pas trop apprécié les dernières fois que je les avais vu (on ne peut pas tout aimer non plus), mais là, je ne sais pas si c'est le son, l'ambiance, ou la grosse patate de la bande des toulonnais, mais ils m'ont beaucoup plus convaincue cette fois. Présents, décontractés, se faisant visiblement plaisir, leur set HxC métal bien péchu m'a semblé court, et m'a laissée sur une envie de les revoir, que demande le peuple... Lire la suite

Madball + Sworn Enemy + Since the flood + Indust

Critique écrite le 31 octobre 2005, par Vand

Jas' Rod, Les Pennes Mirabeau 29 Octobre 2005

Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/ Après avoir patienté des semaines, ce beau samedi d'octobre sonnait enfin l'heure du concert de Madball. Hystérique depuis le matin, j'récupère une amie venue à la gare, et l'on trace chez moi, attendre le passage de Gas (presque pas en retard, juste une demi-heure) ! On choppe l'autre footeux de Zhou sur le chemin, seul gars assez stupide pour aller voir un match de l'OM avant la soirée de l'année... Ca doit être une technique pour se démoraliser un bon coup, histoire de savourer un maximum par la suite... Bref on arrive sans trop s'perdre, on constate que toute la scène HxC de la région est venue (comme c'est étrange !), et l'on rentre tranquillement en blaguant avec tous les potes qui affichent curieusement des sourires de 25cm de large... Unfit étant annulé, c'est Indust qui ouvre le bal ! La dernière fois je les avais vus à l'Hybrid Fest, il m'en était resté un super souvenir, et bien ma foi ce coup-ci n'a pas dérogé à la règle... Bien simple, ça a foutu d'entrée un bronx pas possible ! Un set puissant, carré, supra-entraînant, les toulonnais sont vraiment à leur aise sur une bonne scène et face à plusieurs centaines de personnes, et j'pense... Lire la suite