Accueil Madonna en concert
Lundi 18 décembre 2017 : 10758 concerts, 24781 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


La mégastar Madonna aka Louise Ciccone demeure totalement inclassable : à chaque nouvel album, elle ose un nouveau style... De retour en concert en 2015 pour le Rebel Heart Tour ‬qui présentera en live son dernier album, Rebel Heart !

Madonna : vos chroniques d'albums
Site

Madonna en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Madonna : l'historique des concerts

Je.

10

Déc.

2015

Je.

10

Déc.

2015

Me.

09

Déc.

2015

Me.

09

Déc.

2015

Me.

09

Déc.

2015

Madonna : Upgrade Early Entry Palais Omnisports Paris Bercy - Paris (75)

Sa.

05

Déc.

2015

Ma.

01

Déc.

2015

Sa.

28

Nov.

2015

Madonna : les dernières chroniques concerts 22 avis

Madonna

Critique écrite le 15 juillet 2012, par yves jolivet

Stade de France, St Denis (Paris) 14 juillet 2012

Madonna en concert

Il y a quelques mois, j'ai eu l'idée d'acheter 2 places de concerts pour le show de Madonna au Stade de France à l'occasion de l'anniversaire de mon compagnon (c'est un grand fan). Pour ma part, j'étais curieux de la voir sur scène. Et bien, je dois dire que j'aurais mieux fait de rester chez moi ! La soi-disant grande reine de la pop à été déchue et devrait plutôt prendre sa... Lire la suite

Madonna

Critique écrite le 22 septembre 2008, par Sophie

Stade de france - Paris 21 septembre 2008

Madonna en concert

Tout semble calculé pour que le spectateur soit frustré : la scène à hauteur d'homme afin d'être certain que personne ne puisse rien voir, un son unidirectionnel et insuffisant, des basses inexistantes bien sûr, seulement deux écrans d'une taille parfaitement ridicule et extrêmement mal placés, les meilleurs morceaux chantés à capella essentiellement par le public, public qui... Lire la suite

Madonna + Laurent Wolf + Robyn

Critique écrite le 28 août 2008, par McYavell

Stade Charles Ehrmann - Nice 26 août 2008

Madonna + Laurent Wolf + Robyn en concert

"A qui la faute ?" est la question de la soirée. A qui la faute si les portes du stade ne se sont pas ouvertes à 17h comme prévu mais avec une heure et demi de retard ? Madonna n'avait-elle pas terminé ses répétitions ou l'organisation était-elle très défaillante ? En tout cas, il faut virer la personne chargée du casting du service d'ordre : il y a un certain nombre de vigiles (entrée sud en ce qui me concerne) qui ont été au-dessous de tout. On a frisé l'émeute à cause de leur incompétence et de leur don pour énerver les spectateurs les plus véhéments en leur donnant pour toute réponse à leurs revendications un sourire narquois. A qui la faute si la première partie (Robyn) n'a duré que 20 petites minutes ? Lui a-t-on demandé de faire aussi court ou ne s'est-elle pas sentie assez d'envergure pour assurer une grosse demi-heure comme c'est le cas pour n'importe quelle première partie qui se respecte ? Entourée de trois men in black (deux batteurs comme on en trouve dix dans la fanfare de son village et un organiste), elle a pourtant été bien accueillie par le public et a même déclenché des applaudissements nourris pour "Cobrastyle" et "Konichiwa Bitches". Mais elle n'a même pas joué "Handle Me" qui est pourtant un bon morceau de pop et a... Lire la suite

Madonna

Critique écrite le 02 septembre 2006, par Gandalf

Bercy, Paris 31 août 2006

Enfin j'allais voir une pure icone de ma jeunesse ! Une vraie STAR, comme il n'y en a plus beaucoup, dans le sens premier du terme, pas les milliers de gens qu'on affuble de ce qualificatif alors qu'ils ont rien de star, si ce n'est sa banalisation par les medias. MADONNA. Que je considère en plus comme une pure belle femme, même encore maintenant. Une business-woman, une calculatrice, une cabaliste, une je sais pas quoi encore... mais une artiste qui est là depuis près de 25 ans, dont une majorité d'années à succés. Et des "ritournelles" plus ou moins légères qui sont présentes dans l'inconscient collectif. Mon père ayant réussi à chopper des places pour la date du 31 août un peu par hasard le jour de la mise en vente des 4 Bercy, j'étais vraiment excité à l'idée d'enfin la voir, plus de 15 ans après la fin de ma periode préférée de toute sa discographie. Mais ce creux de 15 ans va me desservir. Et bien plus largement encore que ce que je craignais... Car autant le dire de suite, niveau setlist, j'en connaissais à tout casser 9... En comptant les deux derniers singles et quelques récentes... Alors que j'étais venu dans l'espoir qu'en deux heures de show, elle jouerait quand même pas mal de ses hits incontournables 80s... Ben non.... Lire la suite

Madonna : les chroniques d'albums

Madonna : Hard Candy

Chronique écrite le 19/09/2009, par Paradizeman

Madonna : Hard Candy

Madonna, la reine de la pop, revient avec un onzième opus très rythmé. Pour cet opus nommé " Hard Candy " (Bonbon Dur), Madonna sort l'artillerie lourde: elle s'entoure des grands noms des producteurs du moment: Timbaland, Pharell Williams et Justin Timberlake qui ajoute sa voix sur 3 chansons. Les 4 concoctent un album surprenant fait de sons électro et hip-hop. Ce qui est sûr: Madonna se réinvente sans cesse. C'est le cas de " 4 minutes " chantée en duo avec Timberlake, premier single... Lire la suite

Madonna : Confessions On A Dance Floor

Chronique écrite le 15/03/2006, par Philippe

Madonna : Confessions On A Dance Floor

A l'occasion d'un emprunt de son dernier album Confessions on a Dance Floor, on s'aperçoit que la malheureuse Madonna Ciccone n'est pas du tout référencée ici. Certes ce dernier CD, à l'image de sa couverture et de son livret (en gros, 10 photos de la dame dans des habits moches et en position avilissante), est assez vilainement racoleur et tout à fait dispensable... mais nom de Zeus, la Madonna, la Unica, a quand même fait de grandes choses avant de devenir... rousse ! Après avoir bercé ma jeune adolescence (45 t de La Isla Bonita acheté vers 1985), je l'avais oubliée en m'éveillant à la "vraie" musique. Puis la diva incontestée de la pop (n'en déplaise aux boutonneuses et cellulitiques Britney Spears et consort) avait pourtant reconquis les coeurs. Pensez-donc, trois bons albums d'affilée ! Ray of Light contenait quelques fulgurances trip-hop, l'hymne des Bleus au Mondial et un bijou sompteux, Frozen (le plus beau clip... Lire la suite

Madonna : Vidéo

Madonna : écoute