Accueil La Maison Tellier en concert
Samedi 28 mars 2020 : 10032 concerts, 25960 chroniques de concert, 5290 critiques d'album.


Epris de blues et de mélodies acoustiques, les musiciens de La Maison Tellier revisitent les sources américaine et anglaise du blues pour donner des compositions country-folk chantées en anglais comme en français. De doux héritiers de la tradition country folk américaine à la Dylan, et sur les pas de Calexico, Bonnie Prince Billy ou encore Herman Dune. La Maison Tellier, c'est un bordel, une nouvelle de Maupassant, mais aussi un collectif normand fondé en 2004 autour de Raoul et Helmut Tellier. En concert partout en 2019 pour jouer en live l'album "Primitifs Modernes", sorti le 22 mars 2019...

La Maison Tellier : vos chroniques d'albums
Site

La Maison Tellier : les dernières chroniques concerts 12 avis

La Maison Tellier + Grande

Critique écrite le 20 décembre 2019, par Melanie85

Fuzz'yon, La Roche sur Yon 4 Décembre 2019

La Maison Tellier + Grande en concert

Ce soir, La Roche sur Yon est sous les eaux, pourtant, le déluge n'a pas démotivé le public de La Maison Tellier. Ils sont nombreux à être venus pour le 3ème passage du groupe dans la salle emblématique yonnaise. Entre le marché de Noël et les travaux, le stationnement devient une équation difficile ce samedi soir. Après quelques tours de la place Napoléon, j'arrive enfin au Fuzz'yon. La première partie a déjà commencé et la salle est pleine à craquer. Par quelques jeux de coudes, je réussis à me faufiler dans le public pour découvrir un duo incroyable : Grande ("à ne pas confondre avec une certaine Ariana !" plaisante le groupe). Grande Grande, c'est un chant/guitare (Gabriel) et un violon (Chloé). Le groupe nous fait voyager dans un univers très personnel. La musique est le support d'un conte social : dans le futur proche d'un pays lointain, un géant d'argile règne en maître. Pour asseoir sa domination, il capture les larmes des habitants, tarissant chaque jour un peu plus leurs émotions. Un univers pour évoquer les métaphores de la honte, de l'oppression mais aussi l'envie de se dépasser. Une envie de se dépasser, grandir qui est à l'origine du nom du groupe. Le public est hypnotisé devant ces OVNIS musicaux. La voix du chanteur... Lire la suite

La Maison Tellier + Blind Cinema

Critique écrite le 29 mai 2019, par Sami

Le Moulin, Marseille 24 Mai 2019

La Maison Tellier +  Blind Cinema en concert

Le Moulin a toujours été une des salles les plus ponctuelles de Marseille, beaucoup plus que les transports en commun en tout cas. Du coup comme souvent on aura juste le temps d'y accéder que Blind Cinema, le groupe de la première partie, a quasiment terminé son set. Deux morceaux et demi c'est donc un peu juste pour donner un avis, du folk en anglais avec une voix rocailleuse, mais le public semble avoir aimé leurs compositions, même si le groupe parle également une formule "reprises" à d'autres dates. Public fidèle pour La Maison Tellier, un groupe qui passe régulièrement ici, une bonne demi douzaine de fois depuis leurs débuts. Ne connaissant que quelques titres, c'est avec un à priori plutôt positif que je découvre un groupe soudé et complice, bavard entre les... Lire la suite

La Maison Tellier

Critique écrite le 06 avril 2019, par Monsieur X

Des Lendemains Qui Chantent à Tulle 23 mars 2019

La Maison Tellier en concert

Il y a Emmanuel Tellier, dont le premier album sous son propre nom (après avoir œuvré au sein de Melville, Chelsea ou 49 Swimming pool), "La dispariton d'Everett Ruess", est sorti via la maison de musiques December Square. Et puis il y a La Maison Tellier, qui sillonne actuellement la France pour présenter son dernier album "Primitfs modernes" et qui était le 23 mars à Tulle à la salle Des Lendemains Qui Chantent. On peut regretter la faible affluence ce soir là pour ce groupe qui en est à son sixième album. Mais qui dit sixième... Lire la suite

Charlie O. + La Maison Tellier + Petit Fantôme (Festival Avec le Temps / Gravitations)

Critique écrite le 19 mars 2017, par Pirlouiiiit

Espace Montevideo, Marseille 12 mars 2017

Charlie O. + La Maison Tellier + Petit Fantôme (Festival Avec le Temps / Gravitations) en concert

Cette année le festival Gravitations couplé avec la presque fin de celui de Avec le Temps tombe en même temps que le Ccarnaval de la Plaine. Il a plu, ce matin mais ça n'a pas l'air d'avoir calmé les ardeurs des carnavalistes si j'en juge par la foule déguisé et déjà enfarinée que j'aperçois en haut de la rue d'Aubagne. La rue Vacon m'éloigne de cette fête là et m'approche donc d'une autre, plus sage mais tout aussi excitante. Pour cette (presque) clôture du festival (il y a encore une date avec Danyel Waro prévue un peu plus tard) Avec le Temps donc, Charlie O., La Maison Tellier, et Petit Fantôme, un joli plateau éclectique assez à l'image de ce qu'est devenu le festival depuis l'année dernière. La date affiche complet depuis belle lurette, il faut dire que les concerts ont lieu dans la salle du bas en configuration assise ! Après une courte intro de Fred Nevchehirlian (qui ne parlera pas de Gravitation) ce sera à Charlie O. d'attaquer sous le regard un peu surpris des gens qui voient débarqué pour la première fois ce bonhomme dans un costume délicieusement retro qui commence son set en enlevant une chaussure. J'avoue que j'ai été un peu surpris de voir programmer dans un festival de chanson française un artiste qui joue de... Lire la suite

La Maison Tellier : les chroniques d'albums

La Maison Tellier : L'art De La Fugue

Chronique écrite le 19/04/2010, par Mcyavell

La Maison Tellier : L'art De La Fugue

Ils ont étrangement le même nom : Raoul, Helmut, Alphonse, AH!lexandre et Léopold Tellier. Ils fréquentent sans doute la même maison... Ils ont peut-être le même barbier. Ils ont certainement des goûts musicaux variés qui contribuent à la diversité de ce troisième album, L'Art De La Fugue. De la chanson à textes - particulièrement soignés - à la berceuse en passant par le blues, la country, le folk voire la britpop, la palette est étendue. La plus grande partie du voyage a toutefois lieu au milieu des grands espaces. Car les images surgissent des instruments. Vous n'y pouvez rien, c'est ainsi. De la... Lire la suite

La Maison Tellier : Vidéo