Accueil Man Made Monster en concert
Mercredi 13 décembre 2017 : 11000 concerts, 24773 chroniques de concert, 5188 critiques d'album.

Man Made Monster en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Man Made Monster : les dernières chroniques concerts 7 avis

The (International) Noise Conspiracy + Man Made Monster + Oberkampf

Critique écrite le 14 février 2000, par Pierre Andrieu

Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 13 février 2001

The (International) Noise Conspiracy + Man Made Monster + Oberkampf en concert

Man Made Monster, un trio de la région, démarre la soirée sur les chapeaux de roue. C'est du punk hardcore comme disent les jeunes : ils dépassent largement le mur du son... J'ai reconnu l'ex chanteur/guitariste des Sleazy Arse qui hurle toujours autant mais qui joue de la basse désormais. Il a des airs de James Hetfield (Metallica) car il a la même barbichette, joue les jambes écartées et fait le signe du diable à tout bout de champs. Je ne me permettrais pas de critiquer le thème des chansons : pour ma part je n'ai pu comprendre que AHHHH et OHHHH (et aussi : UUUUUIIIIIIIIIAAAAAAOOO). En tout cas, ils sont contents de jouer, plutôt décontractés et ont un enthousiasme communicatif. Après le concert, le chanteur se roulera par terre avec délectation dans une flaque de bière et fera du smurf pendant cinq bonnes minutes : ils ne se la pètent pas encore assez pour faire un procès à Napster, comme les sinistres métalleux cités plus haut. A revoir très vite... The (International) Noise Conspiracy constituait l'attraction de la soirée sur le papier. Ils ont largement confirmé la rumeur... Tout d'abord, je crois que les Bandit Beatles (groupe de reprise des Beatles) ont investi la scène. Ils ont les mêmes costumes et les mêmes coupes... Lire la suite

Midnight Thunder Express + Man Made Monster + A Smell Of Fox

Critique écrite le 10 novembre 2003, par Pierre Andrieu

L'Atelier, Thiers (63) 8 novembre 2003

En ce samedi soir, les survivants du concert des BellRays semblent s'être donné rendez-vous à L'Atelier, un bar rock convivial de Thiers. Il faut dire que l'affiche est tout simplement énorme : le groupe de punk rock américain Midnight Thunder Express partageant l'affiche avec deux régionaux de l'étape particulièrement affûtés, Man Made Monster et A Smell Of Fox. Comme lors de leurs concerts au Balthazar en mai 2002 et à la Coopé en février 2003 les ramoniaques A Smell Of Fox ont encore donné dans le violent. Sur une rythmique basse/batterie en acier trempé, un chant punk surfe sur un mur de guitares servies brûlantes. A Smell Of Fox joue désormais ses propres morceaux et ça sonne ! Les hurlements méchants et les riffs de guitare acérés s'enchaînent à la perfection. Tout le monde pourra le vérifier sur leur premier C.D. quatre titres. Ce concert représentait un hors d'œuvre parfait pour cette soirée. Peu après, Man Made Monster a donné un concert véritablement survolté. Sans doute galvanisés par le fait de jouer à domicile et par un ravitaillement prolongé au bar, les terribles M.M.M. ont fait encore plus fort que lors de leur concert à la Coopérative de Mai, pourtant excellent ! La proximité du public (qui touche presque... Lire la suite

Man Made Monster (1er Festival Rock Sound)

Critique écrite le 14 octobre 2003, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 11 octobre 2003

Man Made Monster avait déjà soutenu la comparaison en première partie de bêtes de scène du calibre de Gluecifer, Zen Guerrilla ou encore The (International) Noise Conspiracy. Le groupe thiernois n'aura pas non plus à rougir de sa prestation au milieu d'un océan de Néo Metal français à l'occasion du premier festival Rock Sound. Habitués à la petite scène du club, les trois Man Made Monster ont semblé parfaitement à l'aise pour cette première sur la grande scène de la Coopérative de Mai. C'est en effet un véritable déluge de décibels servis très chauds qu'a vu déferler le public, assez nombreux pour l'heure (17 h)... Dès les premiers morceaux, les fans de la tête d'affiche du jour, Enhancer mettent un genou à terre puis s'assoient, écœurés. Quand on voit pour la première fois une démonstration de punk hardcore aussi maîtrisée, on est un peu surpris, c'est normal. Derrière leurs instruments et leurs micros chauffés à blanc, le trio survolté enchaîne les morceaux... Lire la suite

Gasolheads+ the 1's + Man Made Monster

Critique écrite le 03 avril 2003, par Tony

Machine à Coudre - Marseille 29 Mars 2003

Première fois que je vois les gasolheads, c'était trop fou, pogos et slams de partout, dommage, c'était la dernière pour eux. Bonne éclate! Les autre groupes aussi, super! Vivement les prochains concert punks à la machine! Lire la suite

Man Made Monster : les chroniques d'albums

Man Made Monster : MAN MADE MONSTER

Chronique écrite le 22/01/2003, par Pierre Andrieu

Man Made Monster : MAN MADE MONSTER

En 12 titres et 28 minutes, les Man Made Monster font une entrée plus que fracassante chez les disquaires ! Ce n'est pas très surprenant pour les personnes qui ont pu les voir sur scène ; leurs concerts très réussis devant des monstres aussi impressionnants que Zen Guerrilla ou The (International) Noise Conspiracy laissaient présager une issue aussi favorable pour les Meuh Meuh Meuh. L'enregistrement et le mixage au studio Pôle Nord par Fred Norguet a permis au groupe de graver sur C.D. les titres qui avaient enflammé les salles avec un mélange High Voltage de hardcore, de punk rock et de heavy metal. La musique jouée par Mighty Bob Gazoline (vocals/bass), Johnny B. Boobs (drums) et Nick Sputnick (guitar/vocals) a un côté... Lire la suite