Accueil Manu Galure en concert
Mardi 16 janvier 2018 : 12384 concerts, 24811 chroniques de concert, 5192 critiques d'album.


Proche de Juliette et Higelin pour la précision des textes et la folie de l'exécution, Manu Galure rappelle les débuts d'une Jeanne Cherhal pour le culot de l'arrivée sur scène mêlant fraîcheur et maturité.


Manu Galure se présente :Agé d'à peine vingt ans, Manu Galure a fait de la musique depuis son plus jeune âge et risque bien d'en faire jusqu'à son troisième, au moins. Dix ans de violon, trois ans de trompette, autant de contrebasse, du piano bien sûr, du chant, harmonie, arrangements, composition... un long et fructueux parcours au conservatoire. A quinze ans il écrit ses premières musiques et dirige son premier groupe de ska, et fait ses armes sur scènes dans plusieurs genres, jazz, free jazz, rock festif, salsa...
Viennent les mots. Et les chansons. Il écrit un spectacle, "le comptoir des histoires", et forme le groupe "Les Ptits T'hommes", duo qui deviendra quintette. Un univers onirique à la Tim Burton, entre contes macabres et folie festive, dont certains accents rappellent la musique déglinguée d'un Tom Waits. En moins de deux ans, c'est un succès. Premier prix aux JMF Midi-Pyrénées, au Pic d'Or à Tarbes, au Festiv'art à Foix et surtout de très jolies scènes, avec les premières parties de Syrano, Les Ogres de Barback, Jamait, Higelin, Zazie... Et pour couronner le tout, un passage remarqué parmi les découvertes du festival "Alors... Chante !" à Montauban qui débouchera sur une résidence de travail début 2008 pour le quintette.
En parallèle du projet des Ptits T'hommes, il écrit de nouvelles chansons, un peu différentes, pour un chanteur seul et pour un piano. Côté références, on est plus proche ici de Juliette et Higelin, tant pour la précision des textes que pour la folie de l'exécution, et on ne peut s'empêcher de penser aux débuts de Jeanne Cherhal pour le culot de l'arrivée sur scène mêlant fraîcheur et maturité. Galure part avec succès à la rencontre d'un nouveau public, et de nouvelles salles.

Site