Accueil Mariannick Saint-Ceran en concert
Lundi 11 décembre 2017 : 10649 concerts, 24769 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Jazz vocal ancré dans le swing et le scat.

Site

Mariannick Saint-Ceran en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Mariannick Saint-Ceran : l'historique des concerts

Sa.

13

Mai

2017

Mariannick Saint-ceran & Eric Meridiano Eric Meridiano | Mariannick Saint-Ceran
Roll'Studio - Marseille (13)

Ve.

31

Mars

2017

Lamine Diagne en concert
Mariannick Saint Ceran Mariannick Saint-Ceran | Lamine Diagne | Marc Campo | Lionel Dandine
Latté - Marseille (13)

Ve.

02

Déc.

2016

Mariannick Saint Ceran Latté - Marseille (13)

Ve.

11

Nov.

2016

Mariannick St. Ceran MundArt - Marseille (13)

Me.

05

Oct.

2016

Lionel Dandine en concert
Mariannick Saint-céran & Lionel Dandine Mariannick Saint-Ceran | Lionel Dandine
La Cote de Boeuf - Marseille (13)

Sa.

24

Sept.

2016

Sam Favreau en concert
Mariannick Saint Céran Trio Mariannick Saint-Ceran | Sam Favreau | Eric Meridiano
Roll'Studio - Marseille (13)

Ve.

27

Nov.

2015

Mariannick St-Céran MundArt - Marseille (13)

Je.

19

Fév.

2015

Lionel Dandine en concert
Mariannick Saint Ceran Mariannick Saint-Ceran | Lionel Dandine | Sam Favreau
Fuxia - Marseille (13)

Mariannick Saint-Ceran : les dernières chroniques concerts 6 avis

Mariannick Saint-Ceran Trio

Critique écrite le 08 mai 2011, par Dandy

Roll'Studio - Marseille 7 mai 2011

Mariannick Saint-Ceran Trio en concert

Nos impressions de notre passage au Rollstudio : Nous avions déjà rencontré Mariannick Saint-Ceran l'été dernier au prestigieux hôtel le Pigonnet à Aix-en-Provence, elle était venue nous faire quelques vocalises en guest du fameux groupe de jazz Al Benson Jazz Band, Première fois que nous mettons les pieds dans... Lire la suite

Francesco Castellani et Benoit Paillard (Festival Jazz Sur La Ville)

Critique écrite le 17 octobre 2010, par Mardal

Roll' Studio - Marseille 16 octobre 2010

Francesco Castellani et Benoit Paillard (Festival Jazz Sur La Ville) en concert

Au Roll' Studio, ce soir, le patron, Claude Norbert nous présente dans le cadre de "Jazz sur la ville" un duo : Benoît PAILLARD, Piano Francesco CASTELLANI, Trombone Le trombone est un instrument que l'on retrouve dans de nombreuses formations, quand elles sont étendues (du type big band en jazz ou orchestre symphonique en classique) et c'est rare de le voir mis ainsi à l'honneur : c'est ce qui m'a attiré en ces lieux ce soir. Je ne serai pas déçu. Francesco CASTELLANI, tromboniste italien, annonce un programme de standards. Les musiciens commencent avec Alone together et dès les premières notes, le temps suspend son vol. Le morceau est un éloge à la lenteur, il opère d'entrée, sans crier gare, une mise en abîme. D'accord pour l'immersion totale, Francesco. Le piano joue des notes très courtes selon un rythme saccadé, imprévisible, qui accompagnent fort judicieusement, car tout en contraste, les longs soupirs glissando inhérents au trombone. On pense inévitablement au grand Thelonious Monk, mais avec un doigté plus léger. S'il est vrai que le musicien de jazz est assujetti à des grilles d'accords, Benoît PAILLARD nous le fait oublier, il semble en être affranchi. La contrainte structurelle du morceau, toujours présente,... Lire la suite

Mariannick Saint-Céran (Festival Jazz Sur La Ville)

Critique écrite le 26 octobre 2010, par Mcyavell

Bibliothèque du Merlan - Marseille 9 octobre 2010

Mariannick Saint-Céran (Festival Jazz Sur La Ville) en concert

Jazz Sur La Ville cinquième édition jour 9. Pas de report du jour 8, j'ai loupé Marc Thomas à la Station Alexandre, chanteur que j'avais justement découvert en duo avec Mariannick Saint-Céran (chronique ici). Un hommage aux divas du jazz est au programme de ce samedi après-midi dans un lieu insolite quoique déjà étrenné l'année dernière : la Bibliothèque du Merlan. Le public y est-il déjà fidélisé alors que c'est le seul concert qui y a eu lieu à ma connaissance ? Toujours est-il que la salle est comble : un auditoire varié dominé par des mères de famille avec leurs enfants. Hommage aux divas du jazz "qui rythment notre vie" ajoute Mariannick Saint-Céran, citant Ella Fitzgerald, Nina Simone, Billie Holiday et Sarah Vaughan. A gauche, Paul Pioli à la guitare, à droite Vincent Strazzieri à la contrebasse. Le trio nous emmène sur le continent américain, en Amérique du Nord la plupart du temps, en Amérique du Sud quelquefois. La setlist brille de neuf standards incontournables : Blue Moon / Bossa Nova / God Bless The Child / Cheek To Cheek / I've Got The World On A String / This Can't Be Love / Stormy Monday / Feeling Good / One Note Samba. La palette de la voix de Mariannick Saint-Céran est variée. Ma préférence va à sa... Lire la suite

The Black Brothers (Festival Jazz Sur La Ville)

Critique écrite le 10 octobre 2010, par Mardal

Roll'Studio - Marseille 9 octobre 2010

The Black Brothers (Festival Jazz Sur La Ville) en concert

Je pénètre pour la première fois au Roll' Studio, petite salle, voûte en pierre, accueil chaleureux par les hôtes. La salle est déjà comble, mais mon pote Daniel m'a gardé une place (yeah, man, thank you). Claude Norbert, Le maître de cérémonie nous rappelle que nous sommes toujours dans le cadre de la programmation de Jazz sur la ville, les photos de "Live in Marseille" décorent le hall d'entrée et il se réjouit de l'association des directeurs de salles marseillaises qui, associés dans ce projet ont appuyé et soutenu la programmation du jazz dans notre belle ville. Ce soir c'est le blues, le vrai, le pur, les "roots". Nous ne sommes quand même plus dans les champs de coton du début du XX siècle, mais plutôt période après-guerre où se côtoient le blues du sud, du Mississipi et celui plus urbain de Chicago où sont montés quelques musiciens. Les Black Brothers ne sont pas blues, comme leur nom l'indique, ils ne sont pas brothers non plus, d'après leur nom, mais peu importe. Ils chantent Muddy Waters, Willie Dixon, Ray Charles, BB King et John Lee Hooker. Ils sont deux : Jean Marie Guyard, Lead Guitare, Chant. Alain Rageot, Guitare solo. Une formation acoustique dénuée, tout juste amplifiée, qui nous ramène aux racines. Je suppose... Lire la suite